Age of empires iii: the war chiefs

Age of Empires III: The War Chiefs

Age of Empires III
The War Chiefs
Age of Empires III The War Chiefs.png

Éditeur Microsoft Game Studios (PC)
MacSoft (Mac)
Développeur Ensemble Studios

Date de sortie

PC
Drapeau du Canada Drapeau des États-Unis 17 octobre, 2006
Flag of Europe.svg 20 octobre, 2006

Mac
Drapeau du Canada Drapeau des États-Unis 2007
Flag of Europe.svg 2007
Genre Stratégie temps réel
Mode de jeu Solo, multijoueur
Plate-forme PC (Windows)
Mac OS X (2007)
Média 1 CD-ROM
Contrôle clavier, souris

Évaluation PEGI : 12 ans et plus

Age of Empires III: The War Chiefs est le premier add-on du jeu vidéo Age of Empires III.

Sommaire

Nouveautés par rapport à Age of Empires III

Cartes

Elle contient plusieurs nouvelles cartes : Araucanie (région du Chili), Andes, Californie, Orénoque, Painted Desert (sud ouest des États-Unis) et Territoires du Nord-Ouest (côte ouest de l'Amérique du Nord), Ozarks Hispagnola et Plymouth (cartes ajoutés par le patch 1.3).

Civilisations et unités

Le jeu contient trois nouvelles civilisations amérindiennes.

Civilisation Métropole Chef de guerre
Iroquois Caughnawaga Hiawatha
Sioux Hunkpapa Gall
Aztèques Tenochtitlan Cuauhtémoc

Ces trois nouvelles civilisations commencent avec 5 villageois. Elles révèlent aussi l'emplacement de tous les comptoirs sur la carte ! Chaque bâtiment amérindien dispose d'une amélioration spéciale (militaire, économique…).

  • Les Iroquois

Les Haudenosaunee (ou Iroquois) formèrent la Ligue des Cinq-Nations, bien avant l'arrivée des Européens en Amérique du Nord (une sixième nation s'y joignit plus tard). La Confédération Iroquoise disposait d'une constitution comportant des règles pour le choix des chefs de guerres, des instructions relatives aux réunions des conseils et même des suggestions en matière d'organisation de funérailles.

Benjamin Franklin exprima tout le respect qu'il avait pour la Confédération Iroquoise. Lors de la Révolution américaine, certaines tribus s'allièrent aux Britanniques, tandis que d'autres se battaient aux côtés des colons ; cela sonna le glas de la puissante Confédération.

Équipée d'artillerie et d'armement de siège, la civilisation iroquoise du jeu est capable de mettre sur pied un assaut puissant mais peu mobile.De plus, les Iroquois commencent, en plus des villageois, avec un travois, permettant la construction gratuite d'un bâtiment (sauf comptoir).

  • Les Sioux

Suite à la découverte d'or dans les collines sacrées de Black Hills, les Sioux vécurent des conflits sporadiques avec les nouveaux immigrants, conflits qui menèrent finalement aux guerres indiennes et à la bataille de Little Big Horn.

La nation sioux est composée de trois groupes géographiquement distincts, parlant un langage sioux : le Lakota, la Dakota et le Nakota. En langage sioux, ces noms signifient "amis". Les Sioux étaient célèbres pour leur savoir-faire en matière d'élevage et d'entraînement de chevaux.

Les avantages militaires de la civilisation sioux du jeu sont principalement liés à la cavalerie (cette dernière permet de créer une armée variée, puissante et résistante composée seulement de cavaliers). Les Sioux frappent vite et fort.

  • Les Aztèques

À leur apogée, les Aztèques représentaient la civilisation la plus puissante en Mésoamérique. Les Aztèques construisirent des villes, dont la plus célèbre était Tenochtitlan, à l'endroit de l'actuelle Mexico. Tenochtitlan fut décrite par certains Espagnols comme plus majestueuse que la plupart des villes européennes ; son infrastructure avancée comprenait des temples, des marchés et des canaux.

Dans la société aztèque, l'appartenance à un calpulli déterminait l'éducation religieuse et séculaire de chaque individu, ainsi que son entraînement au combat. Les membres d'un calpulli se battaient ensemble et collaboraient sur divers projets de travaux publics.

La civilisation aztèque du jeu s'appuie sur une puissante infanterie comprenant de nombreuses unités et des troupes d'élite.

Les Aztèques commencent avec un prêtre guerrier (pouvant accompagner le chef de guerre). Dès l'age III, de nouvelles unités d'infanterie sont disponibles, ces dernières étant d'une grande puissance.

  • Les nouvelles civilisations amérindiennes

Dans Age of Empires III The War Chiefs, 7 nouvelles tribus mineures apparaissent, et sont accessibles via les comptoirs commerciaux, dont :

  • Les Hurons qui remplacent les Iroquois
  • Les Klamaths

Conseils tribaux

Les Iroquois et les Sioux ne disposent pas d'une métropole mais d'un conseil tribal. Lorsque vous bâtissez le jeu de votre métropole, vous choisissez des cartes correspondant aux pouvoirs et aux connaissance des membres du conseil :

  • Le Chef : Unités économiques (villageois, pièces, nourriture, bois et chariots bâchés)
  • Le Chef de guerre : Unités militaire et améliorations (infanterie, cavalerie et artillerie)
  • Le Chaman : Améliorations pour les bâtiments, permettant de développer les capacités économiques et militaires de votre civilisation.
  • Le Sage : Améliorations économiques permettant de développer plus rapidement les ressources économiques de votre civilisation.
  • Le Messager : Unités et améliorations militaires spécialisées (unités navales et mercenaires par exemple).

Nouveaux bâtiments

  • Chez tous les Amérindiens :

Un baraquement est disponible à l'âge I, permettant la production de soldats (âge II) et des tirs sur les ennemis. Les amérindiens peuvent également, dès l'âge I, produire un feu de camp permettant aux villageois de produire de puissantes danses. Les fermes, constructibles dès l'âge I, combinent moulin et corral des civilisations européennes.

  • Les Aztèques :

1. Maison : Les Aztèques disposent de maisons simples faites de briques séchées et à toit de chaume, parfaitement adaptées à leur climat sec.

2. Baraquement : C'est dans les baraquements que vous entraînez des guerriers aztèques. Ces guerriers constitueront probablement la base de votre armée. Les baraquements jouent également un rôle défensif en tirant sur les ennemis à proximité.

3. Cabane de la noblesse : Les cabanes de la noblesse sont une version supérieure des baraquements (points de vie supplémentaires et attaque plus puissante). C'est également dans ces cabanes que les chevaliers aztèques , la classe d'élite des unités militaires aztèques, sont entraînés. Vous avez accès à ces guerriers à partir de l'âge III.

  • Les Sioux :

Ils peuvent construire des tipis dès le début du jeu, ces derniers augmentant légèrement les points de vies des unités proches de ce bâtiment. Le corral permet la création de cavaliers.

  • Les Iroquois :

Les cabanes remplacent les maisons traditionnelles, accordant un bonus de population. Un corral (comme chez les Sioux) est disponible dès l'âge II. Enfin, à partir de l'âge III, les Iroquois peuvent bâtir une fonderie d'artillerie, pouvant produire de puissantes unités d'artillerie.

Gameplay

La métropole sera remplacée par le conseil tribal pour les civilisations amérindiennes sauf pour les aztèques.

Les civilisations amérindiennes auront le feu de camp, un nouveau bâtiment qui permet d'avoir différent bonus en choisissant entre plusieurs danses et en y affectant des villageois (à la manière des temples grecs dans Age of Mythology).

Les civilisations amérindiennes auront un chef de guerre à la place de l'explorateur qui donnera des bonus aux unités alentours et pourra apprivoiser les gardiens de trésors.

Les civilisations européennes auront quant à elles possibilité à l'âge IV de choisir entre de nouveaux politiciens et de provoquer une révolution (qui est moins chère : 1000 de bois, 1000 de pièces et 1000 de nourriture). La révolution consiste à transformer tous les colons en milice coloniale. Vous ne pouvez plus faire des colons mais vous pouvez toujours entraîner vos unités (à condition d'avoir assez de ressources puisque vous n'avez plus de colons mais ils y a toujours les bateaux de pêche pour les pièces et la nourriture). À la place des cartes de votre choix dans la métropole, vous aurez des cuirassés (navires à vapeur blindés), des canons Gatling (premier modèle de mitrailleuse), des milices ainsi que des forts supplémentaires. Les Européens pourront également construire un saloon où l'on pourra engager des mercenaires ainsi qu'une ambassade indigène qui permettra de recruter des tribus indiennes à condition d'avoir construit des comptoirs près de leurs villages. Les Espions et les Pétards sont les nouvelles unités disponibles pour les Européens.

Liens externes

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
Ce document provient de « Age of Empires III: The War Chiefs ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Age of empires iii: the war chiefs de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”