Age of Empires III: The War Chiefs
Age of Empires III
The War Chiefs
Age of Empires III The War Chiefs.png

Éditeur Microsoft Game Studios (PC)
MacSoft (Mac)
Développeur Ensemble Studios

Date de sortie

PC
Drapeau du Canada Drapeau des États-Unis 17 octobre, 2006
Flag of Europe.svg 20 octobre, 2006

Mac
Drapeau du Canada Drapeau des États-Unis 2007
Flag of Europe.svg 2007
Genre Stratégie temps réel
Mode de jeu Solo, multijoueur
Plate-forme PC (Windows)
Mac OS X (2007)
Média 1 CD-ROM
Contrôle clavier, souris

Évaluation PEGI : 12 ans et plus

Age of Empires III: The War Chiefs est le premier add-on du jeu vidéo Age of Empires III.

Sommaire

Nouveautés par rapport à Age of Empires III

Cartes

Elle contient plusieurs nouvelles cartes : Araucanie (région du Chili), Andes, Californie, Orénoque, Painted Desert (sud ouest des États-Unis) et Territoires du Nord-Ouest (côte ouest de l'Amérique du Nord), Ozarks Hispagnola et Plymouth (cartes ajoutés par le patch 1.3).

Civilisations et unités amérindiennes jouables

Le jeu contient trois nouvelles civilisations amérindiennes.

Civilisation Métropole Chef de guerre
Iroquois Caughnawaga Hiawatha
Sioux Hunkpapa Gall
Aztèques Tenochtitlan Cuauhtémoc

Système de jeu

La métropole sera remplacée par le conseil tribal pour les civilisations amérindiennes sauf pour les aztèques.

Les civilisations amérindiennes auront le feu de camp, un nouveau bâtiment qui permet d'avoir différent bonus en choisissant entre plusieurs danses et en y affectant des villageois (à la manière des temples grecs dans Age of Mythology).

Les civilisations amérindiennes auront un chef de guerre à la place de l'explorateur qui donnera des bonus aux unités alentours et pourra apprivoiser les gardiens de trésors.

Les civilisations européennes auront quant à elles possibilité à l'âge IV de choisir entre de nouveaux politiciens et de provoquer une révolution (qui est moins chère : 1000 de bois, 1000 de pièces et 1000 de nourriture, avec des politiciens particuliers tels Washington, Bolivar...). La révolution consiste à transformer tous les colons en milice coloniale, des fusiliers peu puissants incapables de construire des bâtiments et d'amasser des ressources. Vous ne pouvez plus faire des colons mais vous pouvez toujours entraîner vos unités (à condition d'avoir assez de ressources puisque vous n'avez plus de colons mais ils y a toujours les bateaux de pêche, les comptoirs, les banques et les usines). À la place des cartes de votre choix dans la métropole, vous aurez le choix entre quatre nouvelles qui s'obtiennent de la même façon que les anciennes : deux cuirassés (navires à vapeur blindés), quatre canons Gatling (premier modèle de mitrailleuse), seize unités de milices coloniales ou un chariot de fort.

Les Européens pourront également construire un saloon où l'on pourra engager des mercenaires (dont de nouveaux : ninja, bombarde de Lille, fusiller...) spécifiques à la carte, ainsi qu'une ambassade indigène qui permettra de recruter des tribus indiennes à condition d'avoir construit des comptoirs près de leurs villages. Les Espions (unité d'exploration efficace contre les mercenaires et les héros)et les Pétards (kamikazes lents à armer) sont les nouvelles unités disponibles pour les Européens. Enfin la capacité d'être invisible, activable loin d'une unité militaire et se désactivant à proximité d'un espion, d'un ninja, d'un explorateur ou d'un centre-ville ennemi, permet à certaines unités (espion, ninja, rôdeur jaguar, rôdeur forestier...) d'explorer et d'assassiner en toute sécurité.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Age of Empires III: The War Chiefs de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”