Age of Empires
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le jeu vidéo. Pour la série de jeux vidéo, voir Age of Empires (série).
Age of Empires
Aoe fuchs.png

Éditeur Microsoft Game Studios
Développeur Ensemble Studios
Concepteur Rick Goodman (en)
Bruce Shelley
Brian Sullivan (en)[1]

Date de sortie AN: 15 octobre 1997[2] EU: 2 février 1998
Version 1.0c
Genre Stratégie en temps réel
Mode de jeu Un joueur, multi-joueurs
Plate-forme Windows, Mac OS, Pocket PC (2003)
Média CD-ROM
Contrôle Clavier, souris

Évaluation ESRB : T
PEGI : 12+
Configuration minimum - PC
Système d’exploitation Windows 95
Processeur Pentium 90 MHz
Mémoire vive 16 Mo
Carte graphique SVGA Mo
Espace disque 80 Mo

Age of Empires (souvent abrégé en AoE) est un jeu vidéo de stratégie en temps réel développé par Ensemble Studios et édité par Microsoft Game Studios en 1997. Le jeu utilise le moteur Genie Engine (en) basé sur des sprites en 2D isométrique. Le joueur y incarne un leadeur d’une civilisation de l’antiquité qu’il doit faire évoluer en traversant quatre âges : L’âge de pierre, l’âge de l’outil, l’âge du bronze et l’âge du fer lui permettant d’acquérir de nouvelles technologies et de nouvelles unités.

Décrit à l’origine comme un mélange de Civilization et de Warcraft par les développeurs, certains critiques ont trouvés que le jeu n’était pas à la hauteur de ce qu’on pouvait en attendre mais à tout de même reçu un accueil positif dans la presse spécialisé et a connu un important succès commercial avec plus de trois millions de titres vendus. En 1998, le jeu est complété par une extension appelé Age of Empires: The Rise of Rome et Ensemble Studios développera plusieurs suites dont Age of Empires II: The Age of Kings qui se déroule à l’époque médiévale et qui connait un succès similaire à celui du titre original.

Sommaire

Système de jeu

Age of Empires demande au joueur de développer une civilisation à partir d’une tribu vivant de la chasse et de la cueillette jusqu'à un empire de l’âge de fer. Pour gagner le joueur doit collecter des ressources lui permettant de construire des bâtiments, de développer de nouvelles technologies et de créer une armée capable de défaire l’armée adverse et de détruire sa base. Les ressources doivent également être préservés puisque celles-ci ne se renouvelle pas pendant la partie ; lorsqu’un arbre est abattu celui-ci ne repoussera pas[3],[4].

Douze civilisations sont disponibles, chacune mettant à disposition du joueurs une variété de technologies et d’unités. Chaque civilisation dispose également de technologies uniques, aucune d’entre elles ne disposant donc de toutes les technologies disponibles dans le jeu[5].Un des éléments majeurs du jeu est la possibilité pour le joueur de faire évoluer sa civilisation en traversant quatre âges : L’âge de pierre, l’âge de l’outil, l’âge du bronze et l’âge du fer. Cette évolution se fait grâce à une recherche disponible au Forum, chaque passage à un âge plus avancé mettant à disposition du joueur de nouvelles technologies, armes et unités[4],[6].

Civilisations

Le joueur peut choisir de contrôler une des douze civilisations du jeu. Celles-ci sont divisé en quatre groupes distincts dont le style architectural est basé sur celui des civilisations de l’Asie de l’Est, de la Mésopotamie, de l’Égypte et de la Grèce[7]. Ces douze civilisations sont les suivantes :

Style Grec Égyptien Babylonien Asiatique
Civilisations

Grecque
Minoenne
Phénicienne

Égyptienne
Assyrienne
Sumérienne

Babylonienne
Perse
Hittites

Shang
Gojoseon
Yamato

En plus d’être différencié par leur style architectural, chaque civilisation possède ses points forts et ses points faibles que le joueur doit exploiter pour pouvoir gagner. Les Grecques manquent par exemple d’archer mais leurs unités d’infanterie les plus évoluées sont plus rapides que celle des autres civilisations[8],[3].

Économie

Age of Empires demande au joueur de collecter des ressources pour développer sa base et créer des troupes armées. Pour cela, le joueur dispose généralement dès le début de la partie d’un Forum et d’unités non-combattantes (communément appelés villageois) pouvant construire des bâtiments supplémentaires et rapporter au Forum le bois coupé en forêt, la pierre et l’or extrait des mines et la nourriture pouvant provenir de la chasse, de la cueillette, de la pêche ou des fermes[9],[8]. En plus de stocker les ressources, le Forum permet de créer des villageois supplémentaires : Construire une armée digne de ce nom pouvant nécessiter une très grande quantité de ressources il est en effet important d’augmenter leur nombre afin d’accélérer la collecte des ressources nécessaire au développement d’une base et à la fabrication des troupes armées. Le Forum permet enfin de rechercher, pour une certaine quantité de ressource, l’amélioration permettant de passer à un âge plus évolué[9].

En plus de gérer la collecte des ressources, le joueur doit également gérer l’approvisionnement en nourriture de ses troupes. Il suffit pour cela de construire des habitations, un nombre d’habitations insuffisant bloquant la production d’unités supplémentaires.

Unités

Les unités militaires sont produites dans des bâtiments spécifiques dédiés à cet effet. Plusieurs types de combattants sont disponibles dans le jeu comme les unités d’infanteries, les archers, les unités de cavaleries ou les armes de siège. En construisant un temple, le joueur à également accès aux prêtres qui peuvent soigner les unités alliées et convertir celles des ennemis. Des unités navales sont également disponible après avoir construit un port dont des navires de guerre et des transports de troupes[3],[9]. La plus part des unités peuvent bénéficier d’amélioration comme une augmentation de la portée pour les archers ou une augmentation de l’armure pour l’infanterie[10].

Interface

Modes de jeu

Plusieurs modes de jeu différents sont disponibles dans le jeu. Dans le mode campagne, le joueur doit compléter des missions aux objectifs distincts qui se succèdent de manière linéaire. Quatre campagnes sont disponibles dans le jeu, chacune suivant l’histoire d’une des civilisations du jeu comme celles des égyptiens, des grecs, des babyloniens ou des japonais pendant la période Yamato. Une campagne spécialement créée pour la version de démonstration du jeu et mettant en scène les Hittites est également disponible[11]. En plus des campagnes, le joueur peut également jouer contre l’intelligence artificielle du jeu dans un mode de jeu appelé « carte aléatoire » dans lequel des cartes sont générer de manière aléatoire pour chaque nouvelle partie. Dans ce mode, le joueur dispose de quatre manières de remporter une partie : La destruction totale des bâtiments et unités adverses ; le contrôle de tous les artefacts disponibles sur la cartes pendant 2000 ans ou la construction d’une merveille que le joueur doit ensuite protéger pendant 2000 ans ; la dernière option permettant de fixer une durée limite à la partie, le joueur ayant le plus haut score étant alors déclaré vainqueur[10]. Différentes variation de ce mode de jeu sont également disponibles comme un mode dans lequel les joueurs disposent de beaucoup plus de ressources[4],[12],[13].

Age of Empires permet également à jusqu'à huit joueurs de jouer simultanément sur Internet ou en réseau local. Néanmoins, le mode multi-joueurs étant moins sophistiqué que pour des jeux plus récents, des déconnections et des ralentissements arrivent régulièrement[14]. Jusqu’au 19 juin 2006, le mode multi-joueurs sur Internet était assuré par la plate-forme Microsoft Gaming Zone mais, depuis cette date, celle-ci ne permet plus de jouer aux jeux sur CD-ROM comme Age of Empires ou Age of Empires II: The Age of Kings[15].

Le jeu intègre un éditeur de scenario permettant au joueur de créer ses propres scenario ou campagnes. Cet outil est plus simple et plus facile à utiliser que les éditeurs du même type fournis avec des jeux plus récent mais dispose en contrepartie de moins de possibilité. Ensemble Studios à utilise cet éditeur pour réaliser une campagne solo fournie avec le jeu. Divers site non-officiel permettent de partager et de télécharger différents scénario créé par des joueurs. Fin 2005 il fut découvert qu’en modifiant certains fichiers il était possible de rendre disponible dans l’éditeur des unités de la version béta du jeu dont un vaisseau spatial ou un héros changeant de camp quand une unité passe à côté de lui. En modifiant d’autres données, les règles de placement des unités peuvent également être modifiées pour par exemple permettre de les placer sur n’importe quel type de terrain[16].

Développement

Age of Empires (sous le titre Dawn of Man[17]) est le premier jeu développé par Ensemble Studios. Son contexte historique fut choisi pour le rendre plus réaliste et plus accessible aux joueurs occasionnels que les jeux de stratégie en temps réel existant[18]. À l’époque, les autres jeux de stratégie en temps étaient basés sur un univers fantastique ou de science-fiction, le contexte historique permettait donc à Age of Empires de se démarquer de ses concurrents[19]. Les concepteurs du jeu se sont principalement inspiré du jeu Civilization et de sa trame historique ce qui fut reçu positivement par les journalistes ayant testés le jeu[20]. Age of Empires a été conçu par Bruce Shelley[19], Tony Goodman (qui était chargé des artwork[21]) et par Dave Pottinger (qui était chargé de l’intelligence artificielle[22]). Stephen Rippy a écrit la musique du jeu (il gardera ce rôle dans la suite de la série) avec l’aide occasionnelle de son frère, David Rippy, et de Kevin McMullan[23]. La musique de Age of Empires fut créer en utilisant des instruments de l’époque couverte par le jeu ainsi qu’à l’aide d’échantillons de musique[24]. Les mélodies furent le fruit d’un important travail de recherche sur la culture, le style et les instruments utilisés[24].

Extension

Article détaillé : Age of Empires: The Rise of Rome.

Le 31 octobre 1998, Age of Empires est complété d’une extension développé par Ensemble Studios. Celle-ci ajoute quatre nouvelles civilisations et quatre nouvelles campagnes ainsi que de nouvelles unités et technologies. L’interface est également amélioré avec en autre la possibilité de créer des files de production[25].

Accueil

Aperçu des notes obtenues
Age of Empire
Média Pays Notes
Allgame US 4.5/5[26]
Computer Gaming World US 4.5/5[27]
Coming Soon Magazine US 90%[28]
Computer and Video Games US 90%[29]
Game Revolution US B+[3]
GameSpot US 68%[9]
Gen4 FR 5/5[30]
IGN US 70%[31]
JeuxVideo.com FR 85%[32]
PC Zone UK 94%[33]
Compilations de notes
Metacritic US 83%[34]
MobyGames US 85%[35].
Game Rankings US 87%[36]

Bien que le jeu ne fut pas aussi bien accueilli que ses successeurs, le premier Age of Empires fut généralement bien reçu par les critiques. Il obtient ainsi des moyennes de 83%, 87% et 85% sur les sites Metacritic, Game Rankings et MobyGames[34],[35],[36]. Le test réalisé par Game Revolution décrit le jeu comme un mélange de Civilization 2 and Warcraft II et met en avant l’important travail de recherche historique réalisé par les développeurs notant que celui-ci est « historiquement très précis pour un jeu vidéo». L’éditeur de scénario est également décrit comme une réussite permettant au joueur de créer facilement un scénario exactement comme il le souhaite[3]. Le site GameSpot regrette qu’il ne soit qu’un « simple jeu de combat » qui malgré son contexte historique n’atteint pas la profondeur de Dark Reign ou de Total Annihilation dans ce domaine. D’après le test, le jeu est notamment desservit par l’impossibilité de faire des files de production et la faible intelligence artificielle des unités qui augmente le niveau de micromanagement nécessaire pour distribuer les ordres mais rend le jeu moins amusant[9]. L’intelligence artificielle des unités est également critiquée par le test réalisé par IGN qui la décrit comme pathétique. Le site considére néanmoins Age of Empires comme unique malgré certains défaut et vente notamment la diversité des unités et des bâtiments et les graphismes très détaillés[31].Le test de Computer Gaming World compare également le jeu à Warcraft II mais le décrit comme étant plus sophistiqué que les autres jeux de stratégies en temps réel de l’époque bien qu’il regrette la présence d’une limite de population considéré comme le principal défaut du jeu[27].

Age of Empires connait dès sa sortie un important succès commercial en restant plusieurs mois en première place des ventes des jeux de stratégie aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Le jeu s’était déjà vendu à plus 850000 exemplaires le 5 février 1998 et dépasse les trois millions de titres vendus moins de trois ans après sa sortie[37],[38]. Le jeu fut également récompensé à de nombreuses reprises incluant le titre de « jeu de l’année » décerné par le site Gamecenter en 1997 et le titre de « jeu de stratégie de l’année » attribuée par l’Academy of Interactive Arts and Sciences en 1998[37],[39].

Postérité

Suite au succès de Age of Empires, Ensemble Studios lance le développement d’une suite appelé Age of Empires II: The Age of Kings qui sort deux ans plus tard le 30 septembre 1999. Celui-ci reprend le même principe que le premier opus de la série mais couvre une période différente – le moyen-âge – et apporte de nombreuse amélioration que ce soit au niveau des graphismes que du système de jeu[40],[41]. Celui-ci reçoit un meilleur accueil que son prédécesseur avec un score de 92% sur les sites Metacritic et Game Rankings[42],[43] et deux millions de copies avaient été mise en vente 3 mois après sa sortie[44]. Age of Empires II: Age of Kings est complété quelques mois plus tard par une extension appelé Age of Empires II: The Conquerors qui sort le 24 août 2000. Ensemble Studio s’éloigne ensuite du genre historique et développe Age of Mythology qui partage des éléments de gameplay avec ses prédécesseurs mais se concentre sur les mythologies égyptienne, grecque et nordique en incorporant de nouveaux types d’unités comme des créatures imaginaires et des héros[45],[46]. Le troisième épisode historique de la série appelé Age of Empires III est publié en 2005 et couvre la période de colonisation de l’Amérique du Nord[47].

Notes et références

  1. (en) Age of Empires – Informations techniques, GameSpot.com. Consulté le 01/01/2009
  2. (en) Age of Empires, IGN.com. Consulté le 01/01/2009
  3. a, b, c, d et e (en) Daniel Gies, « Test de Age of Empires », Game Revolution. Consulté le 23/06/2008
  4. a, b et c (en) Présentation de Age of Empires, GameSpot.com, 14/02/1997
  5. (en) Age of Empires, Ensemble Studios. Consulté le 13/10/2008
  6. (en) Chris Anderson, « Test de Age of Empires sur PC », Computer and Video Games, 13/08/2001
  7. (en) Age of Empires vous offre la possibilité de changer l’histoire, Microsoft.com. Consulté le 24/02/2008
  8. a et b (en) James Holland, « Test de Age of Empires sur PC », PC Games, 04/05/2002
  9. a, b, c, d et e (en) T. Liam McDonald, « Test de Age of Empires », GameSpot.com, 27/10/1999
  10. a et b (en) Age of Empires – Aperçu, Allgame. Consulté le 31/10/2008
  11. (en) Aide de jeu – Mode solo, HeavenGames. Consulté le 25/02/2008
  12. (en) Test de Age of Empires, MobileTechReview.com. Consulté le 25/02/2008
  13. Brent Hecht, « Age of Empires », 19/08/1999
  14. (en) Trucs et astuce pour Age of Empires : Ralentissement, Artho.com. Consulté le 25/02/2008
  15. (en) Beyond the Zone – MSN Games Looks to the Future, MSN Games, 19/06/2006
  16. (en) The "Glitch" Template, Tribulation Designs, 24/10/2005
  17. (en) Austin Grossman, Postmortems from Game Developer, Focal Press, 2003 (ISBN 1-57820-214-0) 
  18. (en) Simon Carless, « Interview: Bruce Shelley - The Mythology of Empires », Gamasutra.com, 26/11/2003. Consulté le 02/09/2008
  19. a et b (en) Behind the Scenes: Bruce Shelly, Microsoft.com. Consulté le 02/09/2008
  20. (en) Behind the Scenes, Microsoft.com. Consulté le 02/09/2008
  21. (en) Behind the Scenes: Tony Goodman, Microsoft.com. Consulté le 02/09/2008
  22. (en) Behind the Scenes: Dave Pottinger, Microsoft.com. Consulté le 02/09/2008
  23. (en) Interview with Age of Empires III lead composer Stephen Rippy, Music4Games, 01/02/2006. Consulté le 23/01/2008
  24. a et b (en) Ensemble Studios Chat 16Oct97, Age of Empires Heaven, HeavenGames, 16/10/1997. Consulté le 24/01/2008
  25. (en) Elliott Chin, « Test de Age of Empires: The Rise of Rome sur PC », GameSpot.com, 10/11/1998
  26. (en) Chris Couper, « Test de Age of Empires », Allgame.com. Consulté le 23/06/2008
  27. a et b (en) Elliott Chin, « Test de Age of Empires », Computer Gaming World, 21/11/1997
  28. (en) Daniel Roth, « Test de Age of Empires », Coming Soon Magazine. Consulté le 23/06/2008
  29. (en) Kim Randell, « Test de Age of Empires », Computer and Video Games, 15/07/2001. Consulté le 23/06/2008
  30. Luc-Santiago Rodriguez, « Test de Age of Empires », dans Gen4, no 104, 1997, p. 152-162 
  31. a et b (en) Rich Sanchez, « Test de Age of Empires », IGN.com, 02/06/2002
  32. Pacamol, « Test de Age of Empires », JeuxVideo.com, 27/04/2010. Consulté le 05/11/2011
  33. (en) Test de Age of Empires, PC Zone, 13/07/2001. Consulté le 23/06/2008
  34. a et b (en) Bilan des scores de Age of Empires, Metacritic. Consulté le 23/06/2008
  35. a et b (en) Bilan des scores de Age of Empires, MobyGames. Consulté le 23/06/2008
  36. a et b (en) Bilan des scores de Age of Empires, Game Rankings. Consulté le 23/06/2008
  37. a et b (en) Age of Empires Receives Worldwide Praise, Artho.com. Consulté le 19/01/2008
  38. (en) Matt Pritchard, « Postmortem: Ensemble Studios’ Age of Empires II: The Age of Kings », Gamasutra.com, 07/03/2000. Consulté le 26/11/2006
  39. (en) 1st Annual Interactive Achievement Awards, Academy of Interactive Arts and Sciences
  40. (en) Greg Kasavin, « Test de Age of Kings sur PC », GameSpot.com, 12/10/1999
  41. (en) Test de Age of Kings sur PC, IGN.com, 08/10/1999
  42. (en) Bilan des scores de Age of Kings, GameRankings. Consulté le 22/09/2008
  43. (en) Bilan des scores de Age of Kings, Metacritic. Consulté le 22/09/2008
  44. (en) Age of Empires II: The Age of Kings n°1 des ventes dans le monde, Microsoft.com, 27/01/2000
  45. (en) Greg Kasavin, « Test de Age of Mythology », GameSpot.com, 02/11/2002
  46. (en) Steve Butts, « Test de Age of Mythology sur PC », IGN.com, 04/11/2002
  47. (en) Joe Dodson, « Test de Age of Empires III », Game Revolution


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Age of Empires de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Age of Empires — is a series of computer video games developed by Ensemble Studios and published by Microsoft Game Studios. The first title of the series was Age of Empires , released in 1997. Since then, seven titles and three spin offs have been released. The… …   Wikipedia

  • Age-of-Empires — (englisch für „Zeitalter der Imperien“) bezeichnet eine Reihe von Computerspielen, die zur Gruppe der Echtzeit Strategiespiele zählen und von den Ensemble Studios für die Microsoft Game Studios entwickelt wurden. Mit etwa 20 Millionen verkauften… …   Deutsch Wikipedia

  • Age of Empires — (englisch für „Zeitalter der Weltreiche“) bezeichnet eine Reihe von Computerspielen, die zur Gruppe der Echtzeit Strategiespiele zählen und von den Ensemble Studios für die Microsoft Game Studios entwickelt wurden. Mit etwa 20 Millionen… …   Deutsch Wikipedia

  • Age of empires — (englisch für „Zeitalter der Imperien“) bezeichnet eine Reihe von Computerspielen, die zur Gruppe der Echtzeit Strategiespiele zählen und von den Ensemble Studios für die Microsoft Game Studios entwickelt wurden. Mit etwa 20 Millionen verkauften… …   Deutsch Wikipedia

  • Age Of Empires — Éditeur Microsoft Développeur Ensemble Studios Date de sortie 1997 Version 1.0c Genre Stratégie temps réel Mode de jeu …   Wikipédia en Français

  • Age of empires — Éditeur Microsoft Développeur Ensemble Studios Date de sortie 1997 Version 1.0c Genre Stratégie temps réel Mode de jeu …   Wikipédia en Français

  • Age of Empires — Разработчик Ensemble Studios Издатель …   Википедия

  • Age of Empires — es una serie de juegos de estrategia en tiempo real sobre construcción de imperios. El objetivo es lograr la supremacía militar (destruyendo completamente al oponente), económica (creando una maravilla ) o cultural religiosa (obteniendo y… …   Enciclopedia Universal

  • Age of Empires — Este artículo trata sobre el primer juego en la serie. Para información sobre la serie, véase Age of Empires (serie). Age of Empires Desarrolladora(s) Ensemble Studios …   Wikipedia Español

  • Age of Empires — ▪ computer game franchise       computer game franchise designed by Ensemble Studios, an American company founded in 1995 and subsequently acquired by the Microsoft Corporation. The original Age of Empires debuted in 1997 to critical acclaim and… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”