Agboville (département)

Agboville

Agboville / Agnéby
Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Gentilé Agbovillien(ne)/ ?
Région Région d'Agnéby
Gouverneur
Langue Abé, français
Superficie km²
Population estimée 225000 hab.
()
Densité 54 hab./km²
Maire Tetchi Claude
Administration
Localisation
Villes de Côte d'IvoireRégions de la Côte d'Ivoire

Agboville est une ville du sud de la Côte d'Ivoire, en Afrique de l'ouest, et chef-lieu de la région d'Agnéby. Elle est située à 79 km de la capitale économique du pays, Abidjan.

C'est une ville historique et politique, riche en ressources naturelles : bois, vivriers, cacao, café, or. Elle accueille des multinationales surtout grâce à la présence du chemin de fer Abidjan-Niger. Elle est composée en majorité par l'ethnie Abé qui fait partie du grand groupe Akan d'origine ashanti (Ghana).

Sommaire

Histoire

Époque coloniale

Lors de la colonisation de la Côte d'Ivoire, la résistance des Abés aux colons français a été la plus farouche, en particulier à cause du tracé du chemin de fer Abidjan-Niger. La ville de Rubino qui porte le nom de l'un des officiers français en est le parfait témoignage. L' administration coloniale appliquait la doctrine du gouverneur, Gabriel Angoulvant, gouverneur du territoire jusqu'en 1915 : à la période de « pénétration pacifique » (1893-1908) succède la « pacification par la manière forte » (1908-1915).

Agboville est l'une des rares villes créées par les colons après leur évacuation du village d' Erymakouguié à cause l'épidémie de malaria. Rapidement cette petite cité devient le principal poste militaire du canton Abbey. 1916, chef lieu du cercle de l'Agnéby qui renferme le subdivision d'Agboville et d'Adzopé. Le Syndicat Agricole Africain est né à Agboville.

Sa population est alors organisée en cantons. Ainsi nous distinguons selon l'aire ethnoculturelle 5 cantons : Morié, Tchoffo, Koss, Abè-Vé et Krobou. Bénéficiant de la présence de la voie ferrée, Agboville devient très vite une importante place économique car toutes les charges coloniales y étaient regroupées. En 1944, le syndicat agricole africain y fut créé précisément dans les campements agricoles d'Anoma sur la voie d'Agboville - Tiassalé. En 1953, Agboville devient commune de moyen exercice.

Histoire récente

Politique et administration

À l'indépendance en 1961, elle devient sous-préfecture puis préfecture en 1968. En 1975 puis 1980 deux nouvelles sous-préfectures sont créées : Rubino et celle d' Azaguié.

En 1980, la ville est érigée en commune de plein exercice avec pour premier maire élu Léonard Offoumou Yapo. En 1985, les villes de Rubino et d'Azaguié sont également érigées en commune. En 1997, lors de la tournée présidentielle effectuée par le président d'alors Henri Konan Bédié, d'autres localités furent érigées en sous-préfecture : Grand-Morié, Céchi et Oress-Krobou.

Une loi de 1978[1] a institué 27 communes de plein exercice sur le territoire du pays.

Liste des maires successifs
Date d'élection Identité Parti Qualité Statut
1980 Offoumou Yapo PDCI-RDA Homme politique élu
1985 Offoumou Yapo PDCI-RDA enseignant élu
1990 Ossey Gnassou Homme politique élu
1995 Aké Mbo enseignant élu
2001 Dr Assamoi Tetchi Claude Pharmacien, propriétaire de la « Pharmacie de la cité » à Cocody (Abidjan) élu

Représentation politique

Députés de Agboville
Date d'élection Identité Parti Qualité Statut
2001 Abo Akpindé Daniel FPI enseignant de cafop élu

Société

Démographie

Sa population est de 225.000 habitants pour une densité de 54 hab./km² . Il s'agit de la plus grande ville proche d'Abidjan. Les populations autochtones sont les Abés quasi majoritaires et les Krobous, tous du groupe Akan, des lagunaires de tradition patrilinéaire. Outre ces populations, Agboville compte de nombreux allogènes qui font de la ville une cité cosmopolite.

Évolution démographique
1920 1946 1970 1978 1998 Estimation 2007
46 359 74 249
Nombre retenu à partir de 1920 : Population sans doubles comptes

Il est prévu d'organiser un nouveau recensement de la population du pays en 2008 [2].

Éducation

Enseignement primaire
Public

  • E.P.P.

Enseignement secondaire
Lycée Public

  • Lycée moderne

Collège public

  • Collège moderne

Sports

Les compétitions sportives se déroulent exclusivement au chef-lieu du département, les autres localités ne disposant d'aucune infrastructure dédiée : la ville dispose de 2 clubs de football, l'Agnéby sports d'Agboville, qui évolue en MTN Ligue 2 et le ASAFA D’AGBOVILLE, qui évolue en Championnat de Division Régionale, équivalent d'une « 4e division » [3]. Comme dans la plupart des villes du pays, il est organisé, de façon informelle, des tournois de football à 7 joueurs qui, très populaires en Côte d'Ivoire, sont dénommés Maracanas.

Personnalités liées à la ville

  • Offoumou Yapo Léonard, (né dans le village d'Attobrou en 1923) est un homme politique ivoirien. Il est le 2e enfant d'Offoumou Tangary, après le richissime agriculteur Offoumou Baka décédé en 1991. Instituteur, professeur, premier député-maire élu démocratiquement à Agboville, il est membre du comité politique du PDCI-RDA. Fondateur de plusieurs instituts, lycées et écoles, il fut le président des Scouts d'Afrique jusqu'en 2003 et vice-président mondial du scoutisme.

Villes voisines

Notes et références

Bibliographie

  • L'artisanat et le petit commerce dans l'économie ivoirienne - Éléments pour une analyse à partir de l'étude de quatre villes de l'intérieur : Agboville, Bouaké, Dimbokro, Katiola de Benoit Lootvoet, paru aux éditions de l'ORSTOM.

Liens externes


  • Portail de la Côte d’Ivoire Portail de la Côte d’Ivoire


5° 59′ N 4° 28′ W / 5.99, -4.47

Ce document provient de « Agboville ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agboville (département) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agboville (Departement) — Das ivorische Departement Agboville liegt in der Region Agnéby. Inhaltsverzeichnis 1 Struktur 1.1 bis 2001 1.2 seit 2002 2 Geographie 2.1 Bevölkerung …   Deutsch Wikipedia

  • Agboville — / Agnéby manquante Religion: à dominance christianisme  Cote d Ivoire !Côte d Ivoire Gentilé Agbovillien(ne)ou agbovillois (oise) …   Wikipédia en Français

  • Département de Bondoukou — Bondoukou ist eines der 58 Départements der Elfenbeinküste und liegt im Nordosten des Landes. Inhaltsverzeichnis 1 Struktur 2 Geographie …   Deutsch Wikipedia

  • Département d’Agboville — Das ivorische Departement Agboville liegt in der Region Agnéby. Inhaltsverzeichnis 1 Struktur 1.1 bis 2001 2 Geographie 2.1 Bevölkerung …   Deutsch Wikipedia

  • Département de Boundiali — Pour les articles homonymes, voir Boundiali. Département de Boundiali   …   Wikipédia en Français

  • Departement d' Agboville — Admin ASC 2 Code Orig. name Département d’ Agboville Country and Admin Code CI.74.2293267 CI …   World countries Adminstrative division ASC I-II

  • Département de la Côte-d'Ivoire — Départements de la Côte d Ivoire Le territoire de la Côte d Ivoire est subdivisé en 80 départements et 2 districts : Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A …   Wikipédia en Français

  • Département d’Adzopé — Adzopé ist eines der 58 Départements der Elfenbeinküste in der Region Agnéby. In diesem Département befindet sich auch die gleichnamige Stadt Adzopé. Départements der Elfenbeinküste Abengourou | Abidjan | Aboisso | Adiaké |… …   Deutsch Wikipedia

  • Boundiali (département) — Département de Boundiali Pour les articles homonymes, voir Boundiali. Département de Boundiali   …   Wikipédia en Français

  • Boundialiv (département) — Département de Boundiali Pour les articles homonymes, voir Boundiali. Département de Boundiali   …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”