Eucalyptus

Eucalyptus

Comment lire une taxobox
Eucalyptus
 Fleurs d’Eucalyptus
Fleurs d’Eucalyptus
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Myrtales
Famille Myrtaceae
Genre
Eucalyptus
L'Hér., 1789
Classification phylogénétique
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Ordre Myrtales
Famille Myrtaceae
Taxons de rang inférieur
  • Voir texte
Répartition géographique
Distribution.eucalyptus.png

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les eucalyptus, (du grec εὐ-eu: bien, et καλυπτὀς-caluptos: couvert, recouvert), forment un groupe très riche d'arbres du genre Eucalyptus, de la famille des Myrtaceae et qui regroupait jusqu'en 1995 le genre Corymbia. Les eucalyptus sont indigènes en Australie et en Tasmanie. Ils dominent d'ailleurs à 95% les forêts australiennes avec leurs plus de six cents espèces.[1] Les eucalyptus possèdent toute une gamme de mécanismes d’adaptation et ont une croissance rapide, ce qui leur permet d'être présents dans une grande gamme d'environnements.

Certaines espèces, notamment E. globulus, ont été introduites en Europe, où elles se sont très bien acclimatées sur les rivages méditerranéens, ainsi qu'au Portugal, où d'immenses forêts d'eucalyptus ont été plantées pour la production de pâte à papier. Ces espèces ont également été plantées en Afrique du Nord, notamment en Algérie, au Maroc, en Libye et en Tunisie. On les rencontre aussi dans les îles de Madagascar, de Mayotte et de la Réunion, au Sri Lanka, en Afrique du Sud et en Californie.

Sommaire

Description

Taille et port

Un eucalyptus adulte peut, selon l'espèce, se présenter comme un petit buisson ou comme un arbre de très haute stature.

On a l'habitude de dire des eucalyptus qu'ils sont:

  • petits s'ils mesurent moins de dix mètres de haut,
  • de taille moyenne s'ils font entre dix et trente mètres,
  • grands s'ils mesurent entre trente et soixante mètres,
  • très grands s'ils atteignent plus de soixante mètres (certaines espèces atteignant 90 mètres de hauteur).

Les arbres à tronc unique avec un faîte foliaire occupant la partie terminale du tronc sont des eucalyptus de forêt, et les arbres à tronc unique, mais dont les branches commencent à apparaitre à une faible distance au-dessus du sol sont les eucalyptus de bois.

Les mallees sont des arbres qui sont divisés en plusieurs troncs au niveau du sol et qui mesurent moins de dix mètres de haut; le plus souvent ils portent des bouquets de végétation à l'extrémité de petites branches. Ils peuvent former des bosquets plus ou moins denses, qui portent le nom de mallees.

Les plus petits eucalyptus forment des buissons de moins de quatre mètres de haut.

Un mallet est un arbre de taille petite ou moyenne, à la base parfois cannelée, possédant des branches pointant vers le haut formant un faîte dense. Il s'agit généralement des espèces Eucalyptus occidentalis, E. astringens, E. spathulata, E. gardneri, E. dielsii, E. forrestiana, E. salubris, E. clivicola'' et E. ornata. Leur écorce lisse a souvent un aspect satiné et peut être de couleur blanche, crème, grise, verte ou cuivre.

Un Marlock, selon le terme utilisé en Australie-Occidentale, est un arbre de petite taille, au port dressé et au tronc très fin.

Tronc

L’écorce est très utile pour l’identification et la distinction entre les nombreuses espèces, car elle peut présenter de grandes différentes dans son apparence : se décortiquant, dure, fibreuse, floconneuse, lisse, ou possédant de profonds sillions.[1]

Feuilles

La plupart des eucalyptus ont des feuilles persistantes, mais quelques espèces tropicales perdent leurs feuilles à la fin de la saison sèche. Comme les autres membres de la famille des myrtaceae, les feuilles d'eucalyptus sont couvertes de glandes à huile. L'abondante production d'huile est une caractéristique importante de ce genre.

Les feuilles, bleutées, ont une curieuse caractéristique: sur les jeunes arbres, elles sont opposées, sessiles, ovales et glauques, et quand l'arbre grandit, elles deviennent alternes, pétiolées, très allongées, parfois un peu courbées comme des lames de faux, et d'un vert luisant. Les deux types de feuillage cohabitent dans les mêmes forêts, donnant l'impression qu'elles sont constituées d'arbres différents.

Cependant, beaucoup d'espèces comme E. melanophloia et E. setosa gardent toute leur vie le même type de feuilles. E. macrocarpa, E. rhodantha et E. crucis sont cultivés comme plantes ornementales, car ils gardent longtemps leurs feuilles juvéniles. E. petraea, E. dundasii et E. lansdowneana ont des feuilles d'un vert brillant pendant toute leur existence. E. caesia, au contraire des autres, a ses premières feuilles de couleur brillante, alors que les suivantes sont glauques. Cette dualité est utilisée dans la classification des eucalyptus.

Contrairement à la plupart des espèces aux feuilles décidues, l’orientation des feuilles d’eucalyptus est plutôt verticale. Cette disposition dans l’arbre a doté certaines espèces d’eucalyptus d’une adaptation particulière : les feuilles possèdent une couche de cellules palissadiques sur chacune de leurs faces. Les cellules palissadiques qui contiennent les chloroplastes permettent la photosynthèse. L’eucalyptus peut donc capter de l’énergie lumineuse sur chacun des deux cotés de ses feuilles pour tirer meilleur parti de la photosynthèse. Des stomates sont également présents sur chaque face des feuilles.[1]

Fleurs

« Fleurs » (étamines) d’Eucalyptus leucoxylon dont certaines ne sont pas encore ouvertes et ont encore leur opercule

Les fleurs sont très variées. Elles ont de très nombreuses étamines qui peuvent être de couleur blanche, crème, jaune, rose ou rouge. Au départ, les étamines sont enfermées dans un étui fermé par un opercule (d'où le nom d'eucalyptus du grec eu: bien et kaluptos: couvert) formé par la fusion des pétales et, ou, des sépales.[2] Pour un même sujet, les opercules peuvent avoir différentes formes. Lorsque les étamines grandissent, elles soulèvent l'opercule et s'étalent pour former la fleur. La pollinisation des fleurs se fait principalement par les insectes, attirés par le nectar.[3]

Les fleurs d'eucalyptus constituent la source de nectar la plus abondante pour la production de miel en Australie.

Fruits et graines

Les fruits d’eucalyptus sont formés par le développement du réceptacle ainsi que de l’ovaire qui s’y attache. Ils contiennent un nombre important d’ovules. Une partie de ces ovules seront fécondés par des grains de pollen distincts, lors de la pollinisation, mais ils ne le seront jamais en totalité. Après la fécondation, les graines vont se développer et faire grossir le fruit.[3] Les fruits à maturité ont la forme d'un cône, ils sont secs, et de couleur brune. Ils ont également des valves qui se soulèvent pour laisser échapper les graines lors de leur chute sur le sol. La plupart des espèces ne fleurissent pas avant l'apparition du feuillage adulte, sauf pour Eucalyptus cinerea et Eucalyptus perriniana.

Un nombre élevé de semences de petites tailles, procure à l’eucalyptus une importante aptitude à coloniser des terrains dénudés, même si les conditions y sont difficiles. Un nombre important des graines va mourir suite à ces conditions, mais quelques-unes vont survivre et perpétuer l’espèce.[3]

Racines

La plupart des eucalyptus possède également des organes de sauvegarde souterrains appelés lignotubes. Ces lignotubes se présentent sous forme de renflements à la base du collet racinaire; ce sont des massifs cellulaires indifférenciés contenant des réserves glucidiques comme l’amidon. Les Eucalyptus, pour la majorité d'entre eux indigènes de l’Australie, ont évolué dans un environnement difficile, aride et soumis aux incendies répétés. Or, les lingotubes permettent justement à l’eucalyptus d'engendrer de nouvelles pousses si une perturbation majeure vient à détruire l'appareil végétatif aérien de la plante, partiellement ou dans sa totalité. Les lignotubes favorisent donc la survie des espèces d’Eucalyptus possèdant cette adaptation.[3]

Acclimatation

Inflorescences d'eucalyptus Eucalyptus camaldulensis

Introduit au Maroc et dans certains pays d'Europe, l'eucalyptus, qui, pour de nombreuses espèces, redoute les fortes gelées, s'est rapidement acclimaté aux conditions méditerranéennes très similaires à celles du sud-ouest australien, mais aussi aux conditions climatiques qui règnent au pays basque et dans les plaines avoisinantes, et ce non sans impact sur la biodiversité locale. On l'a notamment planté en zone humide pour assécher les sols. L'eucalyptus peut pousser en moyenne altitude, jusqu'à mille mètres. De grands groupes industriels ont planté plusieurs millions d'hectares de l'espèce E. globulus pour la fabrication de pâte à papier.
Ses fruits et ses feuilles éloignant les insectes, il a ainsi été planté dans une partie de l'Afrique pour diminuer la propagation de la malaria. Cela a donné un excellent résultat, non par l'effet répulsif pour les insectes, mais parce que ses forts besoins en eau ont permis d'assécher les marais et d'empêcher ainsi la reproduction des moustiques, mais avec un danger nouveau: de plus grands risques de feux de forêts et de grande ampleur.

Principales espèces

Eucalyptus sideroxylon
Plantation industrielle au détriment de la biodiversité originelle (ici, en Galice, près de Viveiro, en Espagne).

Il y aurait environ six cents espèces d'eucalyptus. Seules quelques-unes ont été massivement introduites en Europe.

Les espèces les plus connues sont:

Propriétés

Outre les propriétés signalées plus haut, l'eucalyptus est connu pour ses vertus sur l'appareil respiratoire, dues surtout au cinéol (ou eucalyptol) contenu dans les feuilles. Il est recommandé en phytothérapie pour soigner les bronchites, la toux, les rhumes ou la sinusite. On peut en faire des fumigations, des infusions ou des décoctions, ou encore l'acheter sous forme d'huile essentielle ou de gélules.

Confiserie et Pharmacie

L'eucalyptus est utilisée en confiserie principalement dans la fabrication de gommes au goût de menthe. Il est également utilisé dans fabrication de pastilles ou de pâtes contribuant à apaiser les maux de gorge.

Déplacement taxinomique

Liens externes

Référence

  1. a , b  et c Bergamini, D. 1964. The land and wildlife of Australia. Life Natural Library, New York (États-Unis).
  2. Serventy, V. 1968. Wildlife of Australia. Thomas Nelon Ltd, Canada.
  3. a , b , c  et d Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture. 1982. Les eucalyptus dans les reboisements. FAO, Italie.

Galerie

Liste complète des espèces

  • Eucalyptus abdita Brooker et Hopper
  • Eucalyptus absita Grayling et Brooker
  • Eucalyptus acaciiformis Deane et Maiden
  • Eucalyptus accedens Fitzg
  • Eucalyptus acies Brooker
  • Eucalyptus acmenoides
  • Eucalyptus acroleuca
  • Eucalyptus aenea
  • Eucalyptus aequioperta
  • Eucalyptus agglomerata
  • Eucalyptus aggregata
  • Eucalyptus alba Reinw. ex Blume
  • Eucalyptus albens Benth.
  • Eucalyptus albida
  • Eucalyptus albopurpurea
  • Eucalyptus alligatrix
  • Eucalyptus ammophila
  • Eucalyptus amplifolia
  • Eucalyptus amygdalina Labill.
  • Eucalyptus ancophila
  • Eucalyptus andrewsii
  • Eucalyptus angophoroides
  • Eucalyptus angularis
  • Eucalyptus angulosa
  • Eucalyptus angustissima F Muell. (Eucalyptus à feuilles étroites)
  • Eucalyptus annulata
  • Eucalyptus annuliformis
  • Eucalyptus apiculata
  • Eucalyptus apodophylla
  • Eucalyptus apothalassica
  • Eucalyptus approximans
  • Eucalyptus aquatica
  • Eucalyptus aquilina
  • Eucalyptus arachnaea
  • Eucalyptus arborella
  • Eucalyptus archeri
  • Eucalyptus arenacea
  • Eucalyptus argillacea
  • Eucalyptus argophloia
  • Eucalyptus argutifolia Grayling & Brooker (Eucalyptus à feuilles brillantes)
  • Eucalyptus argyphea
  • Eucalyptus aromaphloia
  • Eucalyptus articulata
  • Eucalyptus aspersa
  • Eucalyptus aspratilis
  • Eucalyptus astringens
  • Eucalyptus atrata
  • Eucalyptus atrovirens
  • Eucalyptus aureola
  • Eucalyptus australis
  • Eucalyptus badjensis Beuzev. & M.B.Welch (Eucalyptus de Badja)
  • Eucalyptus baeuerlenii
  • Eucalyptus baileyana
  • Eucalyptus bakeri
  • Eucalyptus balanites
  • Eucalyptus balanopelex
  • Eucalyptus balladoniensis
  • Eucalyptus bancroftii
  • Eucalyptus banksii
  • Eucalyptus barberi
  • Eucalyptus baudiniana
  • Eucalyptus baueriana
  • Eucalyptus baxteri
  • Eucalyptus beaniana
  • Eucalyptus beardiana
  • Eucalyptus beasleyi
  • Eucalyptus behriana
  • Eucalyptus bensonii
  • Eucalyptus benthamii
  • Eucalyptus beyeri
  • Eucalyptus bigalerita
  • Eucalyptus biturbinata
  • Eucalyptus blakelyi
  • Eucalyptus blaxellii
  • Eucalyptus blaxlandii
  • Eucalyptus bleeseri
  • Eucalyptus boliviana
  • Eucalyptus bosistoana
  • Eucalyptus botryoides Sm.
  • Eucalyptus brachyandra
  • Eucalyptus brachycalyx
  • Eucalyptus brachycarpa
  • Eucalyptus brachycorys
  • Eucalyptus brachyphylla
  • Eucalyptus brassiana
  • Eucalyptus brevifolia
  • Eucalyptus brevipes
  • Eucalyptus brevistylis
  • Eucalyptus bridgesiana R. Baker
  • Eucalyptus brockwayi
  • Eucalyptus brookeriana
  • Eucalyptus broviniensis
  • Eucalyptus brownii
  • Eucalyptus buprestium
  • Eucalyptus burdettiana
  • Eucalyptus burgessiana
  • Eucalyptus burracoppinensis
  • Eucalyptus cadens
  • Eucalyptus caesia
  • Eucalyptus calcareana
  • Eucalyptus calcicola
  • Eucalyptus caleyi
  • Eucalyptus caliginosa
  • Eucalyptus calophylla R. Br.
  • Eucalyptus calycogona
  • Eucalyptus calyerup
  • Eucalyptus camaldulensis Dehnhardt (gommier rouge)
  • Eucalyptus cambageana
  • Eucalyptus cameronii
  • Eucalyptus camfieldii
  • Eucalyptus campaspe
  • Eucalyptus camphora
  • Eucalyptus canaliculata
  • Eucalyptus canalouensis Dehnh.
  • Eucalyptus candida
  • Eucalyptus cannonii
  • Eucalyptus canobolensis
  • Eucalyptus capillosa
  • Eucalyptus capitellata
  • Eucalyptus capricornia
  • Eucalyptus captiosa
  • Eucalyptus carnabyi
  • Eucalyptus carnea
  • Eucalyptus carnei
  • Eucalyptus castrensis
  • Eucalyptus celastroides
  • Eucalyptus centralis
  • Eucalyptus cephalocarpa
  • Eucalyptus ceracea
  • Eucalyptus cerasiformis
  • Eucalyptus ceratocorys
  • Eucalyptus cernua
  • Eucalyptus chapmaniana
  • Eucalyptus chartaboma
  • Eucalyptus chloroclada
  • Eucalyptus chlorophylla
  • Eucalyptus chrysantha
  • Eucalyptus cinerea F. Muell. ex Benth.
  • Eucalyptus cladocalyx F. Muell.
  • Eucalyptus clarksoniana
  • Eucalyptus clelandii
  • Eucalyptus clivicola
  • Eucalyptus cloeziana
  • Eucalyptus cneorifolia
  • Eucalyptus coccifera
  • Eucalyptus communalis
  • Eucalyptus concinna
  • Eucalyptus conferruminata
  • Eucalyptus confluens
  • Eucalyptus conglobata
  • Eucalyptus conglomerata
  • Eucalyptus conica
  • Eucalyptus coniophloia
  • Eucalyptus conjuncta
  • Eucalyptus connerensis
  • Eucalyptus consideniana
  • Eucalyptus conspicua
  • Eucalyptus conveniens
  • Eucalyptus coolabah
  • Eucalyptus cooperiana
  • Eucalyptus copulans
  • Eucalyptus cordata
  • Eucalyptus cornuta Labill.
  • Eucalyptus coronata
  • Eucalyptus corrugata
  • Eucalyptus corticosa
  • Eucalyptus corynodes
  • Eucalyptus cosmophylla
  • Eucalyptus costuligera
  • Eucalyptus crebra F. Muell.
  • Eucalyptus crenulata
  • Eucalyptus creta
  • Eucalyptus cretata
  • Eucalyptus crispata
  • Eucalyptus croajingolensis
  • Eucalyptus crucis
  • Eucalyptus cullenii
  • Eucalyptus cunninghamii
  • Eucalyptus cuprea
  • Eucalyptus cupularis
  • Eucalyptus curtisii
  • Eucalyptus cyanoclada
  • Eucalyptus cyanophylla
  • Eucalyptus cyclostoma
  • Eucalyptus cylindriflora
  • Eucalyptus cylindrocarpa
  • Eucalyptus cypellocarpa
  • Eucalyptus dalrympleana
  • Eucalyptus darwinensis
  • Eucalyptus dawsonii
  • Eucalyptus dealbata
  • Eucalyptus deanei Maiden
  • Eucalyptus decipiens
  • Eucalyptus decolor
  • Eucalyptus decorticans
  • Eucalyptus decurva
  • Eucalyptus deflexa
  • Eucalyptus deglupta Blume (eucalyptus arc-en-ciel)
  • Eucalyptus delegatensis
  • Eucalyptus delicata
  • Eucalyptus dendromorpha
  • Eucalyptus densa
  • Eucalyptus denticulata
  • Eucalyptus depauperata
  • Eucalyptus derbyensis
  • Eucalyptus desmondensis
  • Eucalyptus desquamata
  • Eucalyptus deuaensis
  • Eucalyptus dielsii
  • Eucalyptus diminuta
  • Eucalyptus diptera
  • Eucalyptus discreta
  • Eucalyptus dissimulata
  • Eucalyptus distans
  • Eucalyptus diversicolor F. Muell. (karri)
  • Eucalyptus diversifolia
  • Eucalyptus dives
  • Eucalyptus dolichocera
  • Eucalyptus dolichorhyncha
  • Eucalyptus dolorosa
  • Eucalyptus dongarraensis
  • Eucalyptus doratoxylon
  • Eucalyptus dorrigoensis
  • Eucalyptus drummondii
  • Eucalyptus drysdalensis
  • Eucalyptus dumosa Cunn
  • Eucalyptus dundasii
  • Eucalyptus dunnii
  • Eucalyptus dura
  • Eucalyptus dwyeri
  • Eucalyptus ebbanoensis
  • Eucalyptus educta
  • Eucalyptus effusa
  • Eucalyptus elaeophloia
  • Eucalyptus elata
  • Eucalyptus ellipsoidea
  • Eucalyptus elliptica
  • Eucalyptus erectifolia
  • Eucalyptus eremaea
  • Eucalyptus eremicola
  • Eucalyptus eremophila Maiden
  • Eucalyptus erythrandra
  • Eucalyptus erythrocorys
  • Eucalyptus erythronema
  • Eucalyptus erythrophloia
  • Eucalyptus eudesmioides
  • Eucalyptus eugenioides
  • Eucalyptus ewartiana
  • Eucalyptus exigua
  • Eucalyptus exilipes
  • Eucalyptus exilis
  • Eucalyptus exserta
  • Eucalyptus extensa
  • Eucalyptus extrica
  • Eucalyptus falcata
  • Eucalyptus famelica
  • Eucalyptus fasciculosa
  • Eucalyptus fastigata
  • Eucalyptus fergusonii
  • Eucalyptus ferriticola
  • Eucalyptus ferruginea
  • Eucalyptus fibrosa
  • Eucalyptus ficifolia F. Muell.
  • Eucalyptus filiformis
  • Eucalyptus fitzgeraldii
  • Eucalyptus flavida
  • Eucalyptus flindersii
  • Eucalyptus flocktoniae
  • Eucalyptus foecunda
  • Eucalyptus foelscheana
  • Eucalyptus foliosa
  • Eucalyptus fordeana
  • Eucalyptus formanii
  • Eucalyptus forrestiana Diels - Eucalyptus fuschia
  • Eucalyptus fracta
  • Eucalyptus fraseri
  • Eucalyptus fraxinoides Eucalyptus froggattii
  • Eucalyptus fruticetorum F. Muell.
  • Eucalyptus fruticosa
  • Eucalyptus fulgens
  • Eucalyptus fusiformis
  • Eucalyptus gamophylla
  • Eucalyptus gardneri
  • Eucalyptus georgei
  • Eucalyptus gigantangion
  • Eucalyptus gilbertensis
  • Eucalyptus gillenii
  • Eucalyptus gillii
  • Eucalyptus gittinsii
  • Eucalyptus glaucescens
  • Eucalyptus glaucina
  • Eucalyptus globoidea
  • Eucalyptus globulus Labill. - Gommier bleu
  • Eucalyptus glomericassis
  • Eucalyptus glomerosa
  • Eucalyptus gomphocephala DC.
  • Eucalyptus gongylocarpa
  • Eucalyptus goniantha
  • Eucalyptus goniocalyx F. Muell. ex Miq.
  • Eucalyptus goniocarpa
  • Eucalyptus gracilis
  • Eucalyptus grandifolia
  • Eucalyptus grandis W. Hill ex Maid.
  • Eucalyptus granitica
  • Eucalyptus grasbyi
  • Eucalyptus greeniana
  • Eucalyptus gregoriensis
  • Eucalyptus gregsoniana L.A.S. Johnson & Blaxell.
  • Eucalyptus griffithsii
  • Eucalyptus grisea
  • Eucalyptus grossa
  • Eucalyptus guilfoylei
  • Eucalyptus gummifera (Soland. ex Gaertn.) Hochr.
  • Eucalyptus gunnii
  • Eucalyptus gypsophila
  • Eucalyptus haemastoma Sm. - Eucalyptus gribouillé
  • Eucalyptus haematoxylon
  • Eucalyptus hallii
  • Eucalyptus halophila D.Carr & S.Carr
  • Eucalyptus hamersleyana
  • Eucalyptus hawkeri
  • Eucalyptus hebetifolia
  • Eucalyptus helidonica
  • Eucalyptus herbertiana
  • Eucalyptus histophylla
  • Eucalyptus horistes
  • Eucalyptus houseana
  • Eucalyptus howittiana
  • Eucalyptus hypochlamydea
  • Eucalyptus hypostomatica
  • Eucalyptus ignorabilis
  • Eucalyptus imitans
  • Eucalyptus imlayensis
  • Eucalyptus impensa
  • Eucalyptus incerata
  • Eucalyptus incrassata
  • Eucalyptus indurata
  • Eucalyptus infera
  • Eucalyptus insularis
  • Eucalyptus intermedia
  • Eucalyptus interstans
  • Eucalyptus intertexta
  • Eucalyptus intrasilvatica
  • Eucalyptus jacksonii
  • Eucalyptus jensenii
  • Eucalyptus jimberlanica
  • Eucalyptus johnsoniana
  • Eucalyptus johnstonii
  • Eucalyptus jucunda
  • Eucalyptus jutsonii
  • Eucalyptus kabiana
  • Eucalyptus kakadu
  • Eucalyptus kartzoffiana
  • Eucalyptus kenneallyi
  • Eucalyptus kessellii
  • Eucalyptus kingsmillii
  • Eucalyptus kitsoniana
  • Eucalyptus kochii
  • Eucalyptus kondininensis
  • Eucalyptus koolpinensis
  • Eucalyptus kruseana
  • Eucalyptus kumarlensis
  • Eucalyptus kybeanensis
  • Eucalyptus lacrimans
  • Eucalyptus laeliae
  • Eucalyptus laevis
  • Eucalyptus laevopinea
  • Eucalyptus lamprocalyx
  • Eucalyptus lane-poolei
  • Eucalyptus langleyi
  • Eucalyptus lansdowneana
  • Eucalyptus largeana
  • Eucalyptus largiflorens
  • Eucalyptus latens
  • Eucalyptus lateritica
  • Eucalyptus latisinensis
  • Eucalyptus lehmannii
  • Eucalyptus leprophloia
  • Eucalyptus leptocalyx
  • Eucalyptus leptophleba
  • Eucalyptus leptophylla
  • Eucalyptus leptopoda
  • Eucalyptus lesouefii
  • Eucalyptus leucophloia
  • Eucalyptus leucophylla
  • Eucalyptus leucoxylon F. Muell.
  • Eucalyptus ligulata
  • Eucalyptus ligustrina
  • Eucalyptus limitaris
  • Eucalyptus lirata
  • Eucalyptus litoralis
  • Eucalyptus litorea
  • Eucalyptus livida
  • Eucalyptus lockyeri
  • Eucalyptus longicornis
  • Eucalyptus longifolia
  • Eucalyptus longirostrata
  • Eucalyptus loxophleba
  • Eucalyptus lucasii
  • Eucalyptus lucens
  • Eucalyptus luculenta
  • Eucalyptus luehmanniana
  • Eucalyptus luteola
  • Eucalyptus macarthurii
  • Eucalyptus mackintii
  • Eucalyptus macquoidii
  • Eucalyptus macrandra
  • Eucalyptus macrocarpa
  • Eucalyptus macrorhyncha
  • Eucalyptus maculata Hook.
  • Eucalyptus magnificata
  • Eucalyptus major
  • Eucalyptus malacoxylon
  • Eucalyptus mannensis
  • Eucalyptus mannifera
  • Eucalyptus marginata Donn ex Sm. - jarrah
  • Eucalyptus mckieana
  • Eucalyptus medialis
  • Eucalyptus mediocris
  • Eucalyptus megacarpa
  • Eucalyptus megacornuta
  • Eucalyptus melanoleuca
  • Eucalyptus melanophitra
  • Eucalyptus melanophloia
  • Eucalyptus melanoxylon
  • Eucalyptus melliodora
  • Eucalyptus mensalis
  • Eucalyptus merrickiae
  • Eucalyptus michaeliana
  • Eucalyptus micranthera
  • Eucalyptus microcarpa
  • Eucalyptus microcorys F. Muell.
  • Eucalyptus microneura
  • Eucalyptus microschema
  • Eucalyptus microtheca
  • Eucalyptus mimica
  • Eucalyptus miniata
  • Eucalyptus misella
  • Eucalyptus mitchelliana
  • Eucalyptus moluccana
  • Eucalyptus mooreana
  • Eucalyptus moorei
  • Eucalyptus morrisbyi
  • Eucalyptus morrisii
  • Eucalyptus mortoniana Kinney (pro sp.)
  • Eucalyptus muelleriana
  • Eucalyptus multicaulis
  • Eucalyptus mundijongensis Maiden
  • Eucalyptus myriadena
  • Eucalyptus nandewarica
  • Eucalyptus neglecta
  • Eucalyptus nelsonii
  • Eucalyptus neutra
  • Eucalyptus newbeyi
  • Eucalyptus nicholii
  • Eucalyptus nigrifunda
  • Eucalyptus nitens
  • Eucalyptus nitida
  • Eucalyptus nobilis
  • Eucalyptus normantonensis
  • Eucalyptus nortonii
  • Eucalyptus notabilis
  • Eucalyptus nova-anglica
  • Eucalyptus novoguinensis
  • Eucalyptus nutans
  • Eucalyptus obconica
  • Eucalyptus obesa
  • Eucalyptus obliqua
  • Eucalyptus obtusiflora
  • Eucalyptus occidentalis
  • Eucalyptus ochrophloia
  • Eucalyptus odontocarpa
  • Eucalyptus odorata
  • Eucalyptus oldfieldii
  • Eucalyptus oleosa Miq.
  • Eucalyptus olida
  • Eucalyptus oligantha
  • Eucalyptus olivina
  • Eucalyptus ollaris
  • Eucalyptus olsenii
  • Eucalyptus opaca
  • Eucalyptus ophitica
  • Eucalyptus optima
  • Eucalyptus oraria
  • Eucalyptus orbifolia
  • Eucalyptus ordiana
  • Eucalyptus oreades
  • Eucalyptus orgadophila
  • Eucalyptus orientalis
  • Eucalyptus ornata
  • Eucalyptus ovata
  • Eucalyptus ovularis
  • Eucalyptus oxymitra
  • Eucalyptus pachycalyx
  • Eucalyptus pachyloma
  • Eucalyptus pachyphylla
  • Eucalyptus paedoglauca
  • Eucalyptus paliformis
  • Eucalyptus paludicola
  • Eucalyptus panda
  • Eucalyptus paniculata Sm.
  • Eucalyptus pantoleuca
  • Eucalyptus paralimnetica
  • Eucalyptus parramattensis
  • Eucalyptus parvula
  • Eucalyptus patellaris
  • Eucalyptus patens
  • Eucalyptus pauciflora Sieber ex Spreng.
  • Eucalyptus pauciseta
  • Eucalyptus peeneri
  • Eucalyptus pellita
  • Eucalyptus pendens
  • Eucalyptus peninsularis
  • Eucalyptus perangusta
  • Eucalyptus percostata
  • Eucalyptus perriniana
  • Eucalyptus persistens
  • Eucalyptus petiolaris
  • Eucalyptus petraea
  • Eucalyptus petrensis
  • Eucalyptus phaenophylla
  • Eucalyptus phenax
  • Eucalyptus phoenicea
  • Eucalyptus phylacis
  • Eucalyptus pilbarensis
  • Eucalyptus pileata
  • Eucalyptus pilligaensis
  • Eucalyptus pilularis Sm.
  • Eucalyptus pimpiniana
  • Eucalyptus piperita
  • Eucalyptus placita
  • Eucalyptus planchoniana
  • Eucalyptus planipes
  • Eucalyptus platycorys
  • Eucalyptus platyphylla
  • Eucalyptus platypus
  • Eucalyptus plenissima
  • Eucalyptus pleurocarpa
  • Eucalyptus pleurocorys
  • Eucalyptus pluricaulis
  • Eucalyptus polita'
  • Eucalyptus polyanthemos Schauer
  • Eucalyptus polybractea R. Baker
  • Eucalyptus pontis
  • Eucalyptus populnea
  • Eucalyptus porosa
  • Eucalyptus portuensis
  • Eucalyptus praecox
  • Eucalyptus praetermissa
  • Eucalyptus prava
  • Eucalyptus preissiana
  • Eucalyptus prolixa
  • Eucalyptus prominens
  • Eucalyptus propinqua
  • Eucalyptus protensa
  • Eucalyptus provecta
  • Eucalyptus pruiniramis
  • Eucalyptus pruinosa
  • Eucalyptus psammitica
  • Eucalyptus pseudoglobulus
  • Eucalyptus pterocarpa
  • Eucalyptus pulchella
  • Eucalyptus pulverulenta Sims
  • Eucalyptus pumila
  • Eucalyptus punctata
  • Eucalyptus pyrenea
  • Eucalyptus pyriformis
  • Eucalyptus pyrocarpa
  • Eucalyptus pyrophora
  • Eucalyptus quadrangulata
  • Eucalyptus quadrans
  • Eucalyptus quadricostata
  • Eucalyptus quaerenda
  • Eucalyptus quinniorum
  • Eucalyptus racemosa
  • Eucalyptus radiata Sieber - Eucalyptus radié
  • Eucalyptus rameliana
  • Eucalyptus rariflora
  • Eucalyptus raveretiana F. Muell.
  • Eucalyptus ravida
  • Eucalyptus recta
  • Eucalyptus recurva
  • Eucalyptus redacta
  • Eucalyptus redimiculifera
  • Eucalyptus reducta
  • Eucalyptus redunca
  • Eucalyptus regnans
  • Eucalyptus relicta
  • Eucalyptus remota
  • Eucalyptus repullulans
  • Eucalyptus resinifera Sm.
  • Eucalyptus retinens
  • Eucalyptus rhodantha
  • Eucalyptus rhombica
  • Eucalyptus rigens Brooker & Hopper
  • Eucalyptus rigidula
  • Eucalyptus risdonii
  • Eucalyptus rivularis
  • Eucalyptus robusta Sm.
  • Eucalyptus rodwayi
  • Eucalyptus rosacea
  • Eucalyptus rossii
  • Eucalyptus roycei
  • Eucalyptus rubida
  • Eucalyptus rubiginosa
  • Eucalyptus rudderi
  • Eucalyptus rudis Sm.
  • Eucalyptus rugosa
  • Eucalyptus rummeryi
  • Eucalyptus rupestris
  • Eucalyptus salicola
  • Eucalyptus saligna Sm.
  • Eucalyptus salmonophloia
  • Eucalyptus salubris
  • Eucalyptus sargentii Maiden
  • Eucalyptus saxatilis
  • Eucalyptus scias
  • Eucalyptus scoparia
  • Eucalyptus scyphocalyx
  • Eucalyptus seeana
  • Eucalyptus selachiana
  • Eucalyptus semota ||
  • Eucalyptus sepulcralis
  • Eucalyptus serraensis
  • Eucalyptus sessilis
  • Eucalyptus sheathiana
  • Eucalyptus shirleyi
  • Eucalyptus sicilifolia
  • Eucalyptus siderophloia
  • Eucalyptus sideroxylon A. Cunningham
  • Eucalyptus sieberi
  • Eucalyptus signata
  • Eucalyptus similis
  • Eucalyptus singularis
  • Eucalyptus smithii R. T. Baker
  • Eucalyptus socialis
  • Eucalyptus sp. Howes Swamp Creek
  • Eucalyptus sp. Norseman
  • Eucalyptus sp. Wagerup
  • Eucalyptus sparsa
  • Eucalyptus sparsicoma
  • Eucalyptus sparsifolia
  • Eucalyptus spathulata
  • Eucalyptus sphaerocarpa
  • Eucalyptus splendens
  • Eucalyptus sporadica
  • Eucalyptus spreta
  • Eucalyptus squamosa
  • Eucalyptus staeri
  • Eucalyptus staigeriana
  • Eucalyptus steedmanii
  • Eucalyptus stellulata
  • Eucalyptus stenostoma
  • Eucalyptus stoatei
  • Eucalyptus stowardii
  • Eucalyptus striaticalyx
  • Eucalyptus stricklandii
  • Eucalyptus stricta
  • Eucalyptus strzeleckii
  • Eucalyptus sturgissiana
  • Eucalyptus subangusta
  • Eucalyptus subcrenulata
  • Eucalyptus suberea
  • Eucalyptus sublucida
  • Eucalyptus subtilis
  • Eucalyptus suffulgens
  • Eucalyptus suggrandis
  • Eucalyptus surgens
  • Eucalyptus symonii
  • Eucalyptus synandra
  • Eucalyptus talyuberlup
  • Eucalyptus tardecidens
  • Eucalyptus taurina
  • Eucalyptus tectifica
  • Eucalyptus tenella
  • Eucalyptus tenera
  • Eucalyptus tenuipes
  • Eucalyptus tenuiramis
  • Eucalyptus tenuis
  • Eucalyptus tephroclada
  • Eucalyptus tephrodes
  • Eucalyptus terebra
  • Eucalyptus tereticornis Sm.
  • Eucalyptus terminalis
  • Eucalyptus terrica
  • Eucalyptus tetragona
  • Eucalyptus tetrapleura
  • Eucalyptus tetraptera
  • Eucalyptus tetrodonta
  • Eucalyptus thamnoides
  • Eucalyptus tholiformis
  • Eucalyptus thozetiana
  • Eucalyptus tindaliae
  • Eucalyptus tinghaensis
  • Eucalyptus tintinnans
  • Eucalyptus todtiana
  • Eucalyptus tokwa
  • Eucalyptus torquata Luehm.
  • Eucalyptus tortilis
  • Eucalyptus trachybasis
  • Eucalyptus transcontinentalis
  • Eucalyptus tricarpa
  • Eucalyptus triflora
  • Eucalyptus trivalvis
  • Eucalyptus tumida
  • Eucalyptus ultima
  • Eucalyptus umbra
  • Eucalyptus umbrawarrensis
  • Eucalyptus uncinata
  • Eucalyptus urna
  • Eucalyptus urnigera
  • Eucalyptus urnularis
  • Eucalyptus utilis
  • Eucalyptus uvida
  • Eucalyptus valens
  • Eucalyptus varia
  • Eucalyptus vegrandis
  • Eucalyptus vernicosa
  • Eucalyptus verrucata
  • Eucalyptus vesiculosa
  • Eucalyptus vicina
  • Eucalyptus victoriana
  • Eucalyptus victrix
  • Eucalyptus viminalis Labill.
  • Eucalyptus virens
  • Eucalyptus virginea
  • Eucalyptus viridis
  • Eucalyptus vokesensis
  • Eucalyptus volcanica
  • Eucalyptus walshii
  • Eucalyptus wandoo
  • Eucalyptus websteriana
  • Eucalyptus whitei
  • Eucalyptus wilcoxii
  • Eucalyptus williamsiana
  • Eucalyptus willisii
  • Eucalyptus woodwardii
  • Eucalyptus wubinensis
  • Eucalyptus wyolensis
  • Eucalyptus x bennettiae
  • Eucalyptus x missilis
  • Eucalyptus x stoataptera
  • Eucalyptus xanthoclada
  • Eucalyptus xanthonema
  • Eucalyptus xerothermica
  • Eucalyptus yalatensis
  • Eucalyptus yarraensis
  • Eucalyptus yilgarnensis
  • Eucalyptus youmanii
  • Eucalyptus youngiana
  • Eucalyptus yumbarrana
  • Eucalyptus zopherophloia

  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
  • Portail de la botanique Portail de la botanique
Ce document provient de « Eucalyptus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eucalyptus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • EUCALYPTUS — Les feuilles de l’Eucalyptus globulus La Bill (myrtacées) renferment des tanins, de l’alcool cérylique, un diphénol (pyrocatéchine), une résine acide et, surtout, 5 à 7 p. 100 d’huile essentielle aux composants multiples, le plus notable étant… …   Encyclopédie Universelle

  • Eucalyptus — Eu ca*lyp tus, n. [NL., from Gr. e y^ well, good + ? covered. The buds of Eucalyptus have a hemispherical or conical covering, which falls off at anthesis.] (Bot.) A myrtaceous genus of trees, mostly Australian. Many of them grow to an immense… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Eucalyptus — steht für: Eukalypten, eine Pflanzengattung Eucalyptus (Software), eine Open Source Implementierung von Amazon EC2 Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe …   Deutsch Wikipedia

  • Eucalyptus — Eucalyptus, zu den myrtenblütigen Gewächsen gehörige Gattung, welche sich namentlich in Neuholland und auf den dazugehörigen Inseln in etwa 160 Arten findet. Eucalyptus globulus L. (Eisenveilchenbaum oder blauer Gummibaum), der von dem… …   Lexikon der gesamten Technik

  • eucalyptus — (also eucalypt) ► NOUN (pl. eucalyptuses or eucalypti) 1) an evergreen Australasian tree valued for its wood, oil, gum, and resin. 2) the oil from eucalyptus leaves, used for its medicinal properties. ORIGIN Latin, from Greek eu well + kaluptos… …   English terms dictionary

  • eucalyptus — [yo͞o΄kə lip′təs] n. pl. eucalyptuses or eucalypti [yo͞o΄kə lip′tī΄] [ModL < EU + Gr kalyptos, covered (from the covering of the buds) < kalyptein, to cover, CONCEAL] any of a genus (Eucalyptus) of tall, aromatic, chiefly Australian… …   English World dictionary

  • Eucalyptus — (E. Herit.), Pflanzengattung aus der Familie der Myrtaceae Leptospermeae, 12. Kl. 1. Ordn. L. Arten: sämmtlich neuholländische Bäume. Merkwürdig: E. resinifera, großer Baum, aus dessen verwundeter Rinde in Menge ein röthlicher, herber Saft… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Eucalyptus — Hérit. (Schönmütze), Gattung der Myrtazeen, hohe, meist harzreiche Bäume mit ganzen, meist gegenständigen, etwas lederartigen, in der Regel blaugrünen, bleibenden Blättern, kurzgestielten Blüten mit federbuschartigen Staubfäden in endständigen… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Eucalýptus — L Herit., Pflanzengattg. der Myrtazeen, austral. sehr hohe, meist harzreiche Bäume, ätherisches Öl, Harze und einen roten Saft (austral. Kino) enthaltend. E. globŭlus Lab. (blauer Gummibaum), auch in Südeuropa, berühmt durch seine… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • eucalyptus — (n.) 1809, from Modern Latin, coined 1788 by French botanist Charles Louis L héritier de Brutelle (1746 1800) from Gk. eu well (see EU (Cf. eu )) + kalyptos covered (see CALYPSO (Cf. Calypso)); so called for the covering on the bud …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”