Etole

Etole

Étole

Religion
SeminarioAsidoniaJerez2.jpg
Cet article fait partie de la série
Liturgie catholique
Vases liturgiques
Calice - Patène - Ciboire
Custode - Vases aux saintes huiles
Ostensoir - Burettes - Encensoir
Navette - Bénitier - Goupillon
Clochette - Osculatoire
Vase d'ablution - Tintinnabule
Dais - Ombrellino - Bannières
Linges liturgiques
Corporal - Pale - Purificatoire
Manuterge - Conopé - Voile de calice
Bourse - Voile huméral
Paramentique
Amict - Aube - Chape
Chasuble - Croix pectorale - Crosse
Dalmatique - Dalmaticelle - Étole
Fanon papal - Manipule - Mitre
Pallium - Pluvial - Surplis
Stolon - Tunique - Tunicelle
Costume ecclésiastique
Anneau - Aumusse - Barrette
Camauro - Calotte - Camail - Ceinture
Collaro - Coule - Douillette
Ferraiolo - Froc - Mosette
Rochet - Soprana - Soutane
Livres liturgiques
Missel romain - Bréviaire - Évangéliaire
Épistolier - Collectaire - Antiphonaire
Graduel - Martyrologes
Rituel romain - Psautier - Sacramentaire
Voir aussi
Liturgie catholique - Calendrier liturgique
Paramentique - Couleurs liturgiques
Costume ecclésiastique - Mobilier liturgique
Chant grégorien

L'étole, dérivé du latin stola qui signifie longue robe, lui-même du grec στολη (stolē), est un ornement liturgique de l'évêque, du prêtre et du diacre. Elle est l'insigne par excellence de la prêtrise.

Sommaire

Fonction

Étole occidentale revêtue de manière traditionnelle : croisée sur la poitrine.

L'étole, dans sa forme primitive, était une longue robe, garnie de deux bandes verticales, les clavi, comme sur la dalmatique. La robe a été supprimée, et il n'est resté que les bandes qui forment l'étole actuelle.

Il s'agit d'une bande de tissu ornée d'une petite croix placée au milieu. Le prêtre la laisse pendre de chaque côté tandis que le diacre la porte transversalement, tous deux par dessus l'aube ou le surplis pour la messe et l'administration des sacrements. Avant 1969, à la messe, le simple prêtre la portait croisée sur la poitrine, et l'évèque décroisée, signe que le second dispose de la plénitude du sacerdoce, et non le premier.

L'étole utilisée à la messe est confectionnée dans le même tissu et la même couleur que la chasuble ou la dalmatique dont elle est dépendante. Seule la croix du cou est obligatoire.

Étole papale

Le pape Benoît XVI portant son étole lors d'une visite au Brésil en 2007.

Le pape porte sur sa mosette une étole pastorale rouge, brodée à ses armes sur les plats. Quand il revêt une mosette blanche pendant l'octave de Pâques, l'étole est également blanche.

Moniales chartreuses

En vertu d'une très ancienne coutume, les moniales chartreuses ou chartreusines, reçoivent l'étole - et autrefois le manipule - à leur consécration virginale, qui leur confère quelques privilèges liturgiques dont le plus important est la proclamation de l'Évangile en certaines occasions, notamment lors du chant de l'office divin. Elles la portent pour le cinquantième anniversaire de cette consécration. À leur décès, elles sont exposées et ensevelies avec elle.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « %C3%89tole ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Etole de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • étole — étole …   Dictionnaire des rimes

  • étole — [ etɔl ] n. f. • estole XIIe; lat. stola, gr. stolê « longue robe » 1 ♦ Bande d étoffe que l évêque, le prêtre et le diacre portent au cou dans l exercice de certaines fonctions liturgiques. 2 ♦ Large écharpe de fourrure rappelant la forme de l… …   Encyclopédie Universelle

  • Étole — occidentale revêtue de manière traditionnelle : croisée sur la poitrine. L étole, dérivé du latin stola qui signifie longue robe, lui même du grec στολη (stolē), est un ornement liturgique de l évêque, du prêtre et du diacre. Elle est l… …   Wikipédia en Français

  • ÉTOLE — s. f. Longue bande d étoffe que les prêtres portent au cou, lorsqu ils remplissent certaines fonctions ecclésiastiques, et qui pend des deux côtés par devant. Les extrémités de l étole sont ornées de croix de galon ou de broderie. Broder une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉTOLE — n. f. Longue bande d’étoffe que les officiants portent au cou, lorsqu’ils remplissent certaines fonctions ecclésiastiques, et qui pend des deux côtés par devant. Broder une étole. Mettre l’étole. ôter l’étole. Les prêtres faisant fonction de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • étole — (é to l ) s. f. Ornement sacerdotal qui consiste dans une bande d étoffe, chargée de trois croix et qui descend du cou jusqu aux pieds. On n administre point les sacrements sans l étole.    Droits d étole, revenus qui, au moyen âge, étaient… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • étole — nf. (de prêtre) : étula (Saxel), étola (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Étole diaconale — L étole diaconale est une étole que portent les diacres, permanents ou ceux en vue du sacerdoce sous la dalmatique bien souvent (mais parfois le diacre la revêt seule). Elle n a pas la même forme que celle que portent les prêtres et se met de… …   Wikipédia en Français

  • Costume liturgique — Paramentique Religion Cet article fait partie de la série Liturgie catholique Vases liturgiques Calice …   Wikipédia en Français

  • Habit clérical — Paramentique Religion Cet article fait partie de la série Liturgie catholique Vases liturgiques Calice …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.