Agades

Agadez

Mosquée d'Agadez

Agadez est la plus importante ville du nord du Niger, située entre Sahara et Sahel. Le mot Agadez viendrait du verbe egdez qui veut dire en tamasheq, visiter. En effet, les Touaregs ne se rendaient dans cette ville qu'en visite car le reste du temps, ils nomadisaient en brousse.

Sommaire

Géographie

Agadez est située à 900 kilomètres au nord de Niamey, au sud du Massif de l'Aïr, vers l'embouchure de la plaine de l’Ighazer.

C'est le chef lieu d'une région qui fait une fois et demie la France, soit 615.000 km².

Ses coordonnées géographiques sont : 7°59'00 E 16°58'00 N.

Le territoire communal est traversé par deux cours d'eau à caractère temporaire (le kori irgazer madaran et le kori Teloua).

Histoire

Fondée au XIe siècle sur un lieu stratégique : au croisement des principales routes transsahariennes, son économie s'est développée grâce au commerce caravanier essentiellement à partir du XVIe siècle. C'est à cette époque qu'elle aurait supplanté l'ancienne capitale de l'Aïr : Assodé, détruite par des guerres tribales et qu'elle aurait connu son heure de gloire.

Léon l'Africain dans le septième livre de sa Description de l'Afrique la décrit ainsi : "cité ceinte de murailles", "les maisons sont fort bien bâties", "somptueux palais". Agadez garde les vestiges de ses murailles jusque dans les années 1960.

En 1850, Heinrich Barth, célèbre explorateur allemand découvre une ville en ruines. Il y reste un mois mais l'on peut encore aujourd'hui visiter, dans la vieille ville, la maison en banco dans laquelle il a séjourné. La mosquée d'Agadez est surmontée d'un minaret en forme d'obélisque. C'est le plus haut monument du Sahara construit en banco (terre séchée au soleil).

Au début des années 1970 et 1980, de graves sécheresses ont contraint de nombreux nomades a quitter la brousse pour venir trouver refuge en ville. Agadez a alors accueilli ces nouveaux venus de l'exode rural, ce qui a causé des problèmes de logement, d'assainissement et de distribution d'eau.

Elle compte aujourd'hui 100 000 habitants (haoussas, touaregs, peuhls, songhaïs, kanouris, arabes) et de nombreux migrants clandestins qui ne sont pas recensés. Agadez est très connue pour ses mosquées. On compte aujourd'hui quatre mosquées du Vendredi et 79 mosquées de quartier. La plus connue d'entre elle est la grande mosquée datant du XVIe siècle et dont la construction est attribuée à Zakarya. (voir photo)

Économie

Agadez bénéficie dans une certaine mesure des bénéfices tirés des mines d'uranium de sa région à Arlit et Akokan. Lors de la saison touristique, du mois d'octobre au mois de février, la ville connaît une certaine effervescence avec l'arrivée de nombreux touristes arrivant en vols charters internationaux directement à l'aéroport Mano Dayak (code AITA : AJY) et venant visiter l'Aïr et le Ténéré.
L'artisanat tient une place importante au sein de l'économie. Les forgerons (inadan) fabriquent des bijoux en argent (croix d'Agadez), des épées (takoubas), des objets en bois (lits, cuillères), des selles ornées, tandis que leurs femmes s'occupent de tous les objets en cuir (sandales). Ils sont regroupés en coopératives et pratiquent un artisanat de qualité.

Voir aussi

Liens externes

  • http://www.agadez.org site sur le Nord Niger - arts, cultures, histoire etc. Galerie photos de Michel Batlle "portraits de femmes touarègues"
  • Carte interactive Pour en savoir plus sur les principales villes du Niger
  • http://www.agadez-niger.com/ Site consacré à la ville d'Agadez et aux Touaregs. Contribution de la communauté via les galeries photos et les forums.

Rebellion touarègue: http://m-n-j.blogspot.com/

  • Portail des Berbères Portail des Berbères
  • Portail de l’Afrique Portail de l’Afrique
Ce document provient de « Agadez ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agades de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AGADES — regnum Africae, cum Urbe cognomine muris praecincta, in Nigritia regione, versus lacum Guardae. Est etiam alter locus Agades, iuxta fluv. Ghir, in meditullio Africae …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Agades — Agades, 1) Oase in der westlichen Sahara, gut angebaut, im Besitz der Kolluwi, die zugleich Asben beherrschen; 2) befestigte, ziemlich große Stadt daselbst …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Agades — Agades, verödete Hauptstadt der Oase Aïr (s. d.), Residenz des Sultans vom Stamme der Kelowi. Die Einwohner, früher 50,000, jetzt nur noch 7000, erzeugen berühmten Käse und treiben bedeutenden Salzhandel …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Agades — Agades, Hauptstadt der Oase Aïr oder Asben, im S. der mittlern Sahara, 15.000 E …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Agadès — Agadẹ̀s,   Agadez [ dɛs], Agadẹs, alte Handelsstadt am Rand der Sahara, an der östlichen Transsaharastraße südlich des Aïr, Republik Niger, 50 200 Einwohner;   Wirtschaft:   reger Marktbetrieb (Verkehrssprachen sind Hausa und Tamasicht);… …   Universal-Lexikon

  • Agades — Moschee von Agadez Klimadiagramm von Agadez Agadez ist eine Stadt (centre urbain) im Niger mit 78.289 Einwohnern (Zensus 2001) …   Deutsch Wikipedia

  • Agadès — Moschee von Agadez Klimadiagramm von Agadez Agadez ist eine Stadt (centre urbain) im Niger mit 78.289 Einwohnern (Zensus 2001) …   Deutsch Wikipedia

  • Agadés — Moschee von Agadez Klimadiagramm von Agadez Agadez ist eine Stadt (centre urbain) im Niger mit 78.289 Einwohnern (Zensus 2001) …   Deutsch Wikipedia

  • Hotel Agades — (Сан Хосе,Испания) Категория отеля: 1 звездочный отель Адрес: Sidi Bel Abbes, 2, 04118 …   Каталог отелей

  • AJY — Agades, Niger (Regional » Airport Codes) …   Abbreviations dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”