Ernest Picard
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Picard (homonymie).
Caricature d'Ernest Picard
parue dans Le Trombinoscope
de Touchatout en 1872.


Ernest Picard, né à Paris le 24 décembre 1821 et mort à Paris le 13 mai 1877, est un avocat et homme politique français. Il est le frère d'Arthur Eugène Picard, dit Picard d'Ambésys (1825-1898), député des Basses-Alpes (1876-1885).

Biographie

Avocat au barreau de Paris, Ernest Picard se fait rapidement une clientèle importante grâce à sa facilité de parole lors des audiences. Il est élu député de la Seine en 1858 et s'attache, dans ses discours, à traiter spécialement des questions de finances et administratives. Appelé « le spirituel député de la Seine », il se fait remarquer à l'Assemblée par sa verve.

En 1860, il épouse Sophie Liouville (1839-1923), sœur de Henri Liouville et tante de Jacques Liouville. Le couple a notamment un fils, Paul Ernest-Picard (1868-1948), et postérité[1].

Réélu en 1863, il s'élève avec force contre le rattachement de la banlieue à Paris et mène d'ardentes campagnes contre le préfet Haussmann. Réélu en 1869 dans la Seine et dans l'Hérault, il opte pour ce département afin de réserver l'élection à Paris à un membre de l'opposition. Il se fait à l'Assemblée le chef de la « gauche ouverte », admettant la possibilité de s'accommoder avec le Second Empire, mais vote contre la déclaration de guerre à la Prusse.

Devenu, le 4 septembre 1870, membre du gouvernement de la défense nationale et ministre des finances, il contresigne à ce titre l'abolition de l'impôt du timbre sur les journaux tout en s'élevant contre les mesures grèvant les finances. Le 25 janvier 1871, il accompagne Jules Favre à Versailles pour traiter de la capitulation face à Bismarck, puis négocie auprès des banquiers parisiens les 200 millions de la contribution de guerre réclamée par le chancelier prussien.

Au scrutin de 1871 pour l'Assemblée nationale, il échoue à Paris, mais il est élu en Seine-et-Oise et dans la Meuse. Il opte pour la Meuse, se rend à Bordeaux et donne sa démission de ministre, mais il est aussitôt rappelé par Thiers pour prendre le portefeuille de l'intérieur dans le nouveau cabinet. Picard y procède à un remaniement préfectoral important et prend une part active aux mesures contre la Commune de Paris et contre les soulèvements de plusieurs villes de province. Attaqué par les républicains comme par les royalistes, il doit démissionner après la défaite de la Commune. Thiers lui propose de devenir gouverneur de la Banque de France, mais Picard préfère le poste d'ambassadeur à Bruxelles, qu'il cumule avec son siège de député. L'Assemblée le nomme sénateur inamovible en 1875.

Hommage

Une "rue Paul et Ernest Picard" au Mesnil-Saint-Denis rappelle son souvenir et celui de son fils.

Notes et références

  1. voir : www.genea-bdf.org/BasesDonnees/genealogies/picard.htm

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ernest Picard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ernest Picard — Louis Joseph Ernest Picard (December 24, 1821 May 13, 1877) was a French politician.He was born in Paris. After taking his doctorate in law in 1846 he joined the Parisian bar. Elected to the corps législatif in 1858, he became a follower of Émile …   Wikipedia

  • Picard — may refer to* the Picard language, a Langue d oïl and one of the languages of FrancePeople known as PicardPicard, meaning a person from Picardy, a historical region and cultural area of France, is a surname, and may refer to:* Alexandre R. Picard …   Wikipedia

  • Picard (name) — Picard is a surname meaning a person from Picardy, a historical region and cultural area of France.People with the surname Picard* Alexandre R. Picard (1985 ), French Canadian professional ice hockey defenseman * Alexandre Picard (ice hockey)… …   Wikipedia

  • Ernest Courtot de Cissey — Le général Ernest Courtot de Cissey Mandats 3e vice président du Conseil des ministres (38e chef du g …   Wikipédia en Français

  • Picard (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Piccard et Piccart (homonymie). Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Ernest Pascal — Pour les articles homonymes, voir Pascal. Jean Antoine Hippolyte Ernest Pascal, couramment appelé Ernest Pascal, né le 27 août 1828 à Narbonne (Aude) et mort en 1913, est un préfet et homme politique français[1]. Sous secrétaire d État… …   Wikipédia en Français

  • Ernest Vessiot — Ernest Vessiot, né à Marseille le 8 mars 1865 et mort à La Bauche le 17 octobre 1952, est un mathématicien français. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Ernest-Marie Laperrousaz — Ernest Marie Laperrousaz, né en 1924, est un historien et archéologue français, professeur honoraire à la section des sciences religieuses de l École pratique des hautes études. Ancien pensionnaire de l École biblique et archéologique française… …   Wikipédia en Français

  • Picard — (spr. kár), 1) Louis Benoît, franz. Lustspieldichter, geb. 29. Juli 1769 in Paris, gest. daselbst 31. Dez. 1828, machte sich einen Namen erst 1797 durch das Lustspiel »Médiocre et rampant« (neue Ausg., Halle 1888; von Schiller bearbeitet u. d. T …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ernest Joseph Gallup — E.J. Gallup Spielerinformationen Voller Name Ernest Joseph Gallup Spitzname E.J. Geburtstag 26. September 1983 Gebu …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”