Afonso Henriques

Alphonse Ier de Portugal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alphonse Ier.
Alphonse Ier
1er Roi de Portugal
AfonsoI-P.jpg
Alphonse Ier de Portugal

Règne
26 juillet 1139 - 6 décembre 1185
&&&&&&&&&&01693546 ans, 4 mois et 10 jours
Couronnement 26 juillet 1139
Dynastie Dynastie de Bourgogne
Titre complet Roi des portugais par la grâce de dieu
Prédécesseur Thérèse de León Comtesse de Portugal
Successeur Sanche Ier de Portugal

Autres fonctions
{{{fonction1}}}
Période
{{{début fonction1}}} - {{{fin fonction1}}}
Président {{{président1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république1}}}
Monarque {{{monarque1}}}
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur1}}}
Successeur {{{successeur1}}}

{{{fonction2}}}
Période
{{{début fonction2}}} - {{{fin fonction2}}}
Président {{{président2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur2}}}
Successeur {{{successeur2}}}

{{{fonction3}}}
Période
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur3}}}
Successeur {{{successeur3}}}

{{{fonction4}}}
Période
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur4}}}
Successeur {{{successeur4}}}

{{{fonction5}}}
Période
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président(s) de la République {{{président de la république5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur5}}}
Successeur {{{successeur5}}}

{{{fonction6}}}
Période
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président(s) de la République {{{président de la république6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur6}}}
Successeur {{{successeur6}}}

{{{fonction7}}}
Période
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président(s) de la République {{{président de la république7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur7}}}
Successeur {{{successeur7}}}

{{{fonction8}}}
Période
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président(s) de la République {{{président de la république8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur8}}}
Successeur {{{successeur8}}}

{{{fonction9}}}
Période
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président(s) de la République {{{président de la république9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur9}}}
Successeur {{{successeur9}}}

{{{fonction10}}}
Période
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président(s) de la République {{{président de la république10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur10}}}
Successeur {{{successeur10}}}

Biographie
Naissance 25 juillet 1109
PortugueseFlag1095.svg Coimbra
Décès 6 décembre 1185 (à 76 ans)
PortugueseFlag1185.svg Coimbra
Père Henri de Bourgogne
Mère Thérèse de León
Consort(s) Mathilde de Savoie
Descendance Sanche Ier
6 enfants

Armoiries Portugal 1180.svg
Rois de Portugal

Alphonse Ier de Portugal, plus connu par son nom de prince Alphonse Henriques, (né en 1109, traditionnellement le 25 juillet à Guimarães, ou à Viseu, mort le 6 décembre 1185 à Coimbra) est le fils d'Henri de Bourgogne et de Thérèse de León.

Il fut le premier roi de Portugal de 1139 à 1185. Père de sept enfants, dont son successeur au trône, Sanche Ier de Portugal.

Sommaire

Les antécédents

À la fin du XIe siècle, la politique ibérique était très influencée par la Reconquista : l'expulsion de l'État maure, successeur du Califat de Cordoue. Comme l'aristocratie militaire était préoccupée par les croisades, Alphonse VI de Castille appela à l'aide la noblesse française pour s'occuper des Maures. En échange, Alphonse VI donna la main de ses filles aux chefs de l'expédition et de grands privilèges royaux aux autres.

Ainsi l'héritière Urraque de Castille se maria avec Raymond de Bourgogne, second fils du duc de Bourgogne. La demi-sœur d'Urraque, la princesse Thérèse de León, fille illégitime d'Alphonse VI, épousa Henri de Bourgogne, l'oncle de Raymond.

Par cette alliance, Henri devint comte de Portugal, un fief difficile dans le nord de la Castille où les attaques et les incursions des Maures étaient fréquentes. De ce mariage est né Alphonse Henriques.

Sa vie

Le père d'Alphonse Henriques, Henri de Bourgogne, mourut lorsqu'Alphonse Henriques avait trois ans. Alphonse Henriques de Bourgogne hérita du comté de Portugal par sa mère, Thérèse de León, fille de Alphonse VI de Castille, mais pas du duché de Bourgogne que son père, second dans la succession, n'avait pas obtenu.

Ayant pris le pouvoir de sa mère et de son "parti galicien" après la bataille de São Mamede (1128), Alphonse est devenu le seul gouverneur, de facto, du comté de Portugal. En 1139, après la bataille d'Ourique, il est proclamé roi de Portugal et reconnu en telle qualité par Alphonse VII de Castille avec le traité de Zamora en 1143. En 1146, Alphone Henriques épousa Mathilde de Savoie. De Mathilde de Savoie, il eut sept enfants dont Sanche Ier de Portugal, son successeur. Il mourut le 6 décembre 1185 à Coimbra.

Les faits

Né à Coimbra, Alphonse Henriques a peut-être été élevé à Guimarães où il vécut jusqu'en 1128. Il s'opposa politiquement, en 1128, sous la direction de l'archevêque de Braga, à sa mère qui appuyait le parti des Travas, une famille de la noblesse de Galice dont un des membres était l'amant de Thérèse de León. L'archevêque, forcé d'émigrer emmena l'infant avec lui, infant qui fut armé chevalier en 1122. Après la paix, il revint au comté de Portugal.

Entre-temps, de nouveaux incidents provoquèrent l'invasion du comté par le roi Alphonse VII de Castille qui, en 1127, encercla Guimarães où se trouvait Alphonse Henriques, afin de faire valoir ses droits sur le comté de Portugal, vassal du royaume de Castille. Alphonse VII bénéficiait de l'appui de sa demi-sœur illégitime à qui il contestait le droit de transmettre les titres du comté, qui devait rester dans les familles royales de Leòn et de Castille.

Comme Alphonse Henriques lui avait promis fidélité, Alphonse VII renonça à conquérir la cité. Mais quelques mois plus tard, en 1128, les troupes menées par la comtesse régente Thérèse de León rencontrèrent celles de son fils Alphonse, et c'est ce dernier qui l'emporta et ainsi consacra son autorité sur le territoire portugais en prenant le gouvernement du comté.

Le comte concentra alors ses efforts pour obtenir du Saint-Siège l'autonomie totale de l'Église de Portugal et la reconnaissance de l'indépendance envers le roi de Castille. En 1139, après une victoire éclatante lors de la bataille d'Ourique contre les Maures, Alphonse Henriques fut acclamé premier roi de Portugal par ses troupes. les premiers documents où Alphonse s'intitule roi datent, précisément, de 1139-1140. Avant son titre était princeps (prince).

L'année suivante il réaffirma ses prétentions sur la partie méridionale de la Galice. Ce qui fit réagir Alphonse VII de Castille. Les deux armées se rencontrèrent à Arcos de Valdevez. Le sort des armes fut décidé en un tournoi gagné par les chevaliers portugais.

Selon la tradition, l'indépendance fut confirmée plus tard, aux Cortès de Lamego quand le roi reçut des mains de l'archevêque de Braga la couronne d'or et de pierreries de Portugal comme successeur des rois wisigoths (bien que de récentes études mettent en doute la réunion de ces Cortès). La reconnaissance de l'indépendance par la famille de Castille vint en 1143. Elle serait due à l'ambition d'Alphonse VII de devenir empereur sur toute la péninsule ibérique, et pour cela il avait besoin de rois comme vassaux en Leòn et Portugal).

Dès lors, Alphonse Ier de Portugal chercha à consolider l'indépendance. Il fit d'importants dons à l'Église et fonda divers couvents. Il tenta de conquérir du terrain au Sud sur les Maures et prit Santarém et Lisbonne en 1147. Dans les régions dépeuplées reconquises sur les Arabes, il installa des colons et invita les ordres religieux militaires comme les Templiers et les Hospitaliers à s'installer le long des frontières comme défenseurs contre les Maures. En 1179, le Pape Alexandre III, par sa bulle Manifestus probatum, reconnut le Portugal comme pays indépendant et vassal de l'Église à condition de lui payer un tribut.

Chronologie

Ascendance

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
8. Robert Ier le Vieux (1011 † 1076)
duc de Bourgogne
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
4. Henri de Bourgogne (1035 † 1066)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
9. Hélie de Semur (1016 † ap.1055)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
2. Henri de Bourgogne (1066 † 1112)
comte de Portugal
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
10. Bérenger Raymond Ier (1000 † 1035)
comte de Barcelone
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
5. Sibylle de Barcelonne (1035-ap.1074)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
11. Gisèle de Lhuça (1005 † ap.1065)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
1. Alphonse Ier de Portugal
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
12. Ferdinand Ier de Castille (1016 † 1065)
roi de Castille et de León
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
6. Alphonse VI de Castille (1039 † 1109)
roi de Castille et de León
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
13. Sanche de León (1015 † 1067)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
3. Thérèse de León (1080 † 1130)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
14. Monio Moniz (1030 † 1097
comte de Bierzo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
7. Ximenès Moniz (1060 † 1128)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
15. Muniadona Moniz
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Descendance

De son mariage avec la reine Mathilde de Savoie il a eu les enfants suivants:

Voir aussi

Sources et Bibliographie

  • Les Cahiers de l'Histoire, nº 12, novembre 1961
  • Histoire Universelle - Encyclopédie de la Pléiade
  • Grand Larousse encyclopédique

Liens internes

Précédé par Alphonse Ier de Portugal Suivi par
Henri
Armoires portugal 1160.svg Rois de Portugal Armoiries Portugal 1180.svg
Sanche Ier
  • Portail du Portugal Portail du Portugal

Liens externes

Ce document provient de « Alphonse Ier de Portugal ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Afonso Henriques de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Afonso Henriques de Lima Barreto — Saltar a navegación, búsqueda Afonso Henriques de Lima Barreto Afonso Henriques de Lima Barreto fue un escritor y periodista brasileño, nacido en Río de Janeiro el 13 de mayo de 1881. Muere en su ciudad nata …   Wikipedia Español

  • Afonso Henriques de Lima Barreto — (Rio de Janeiro, 21 mai 1881 Rio de Janeiro, 1er novembre 1922), plus connu sous le nom de plume Lima Barreto, fut un journaliste et écrivain brésilien pré moderniste. Tombant dans l alcoolisme et la dépression, il est mort le 1er novembre 1922.… …   Wikipédia en Français

  • Afonso Henriques de Lima Barreto — (* 13. Mai 1881 in Rio de Janeiro; † 1. November 1922 ebenda), besser bekannt als Lima Barreto, war ein brasilianischer Journalist und Autor, der einen der Literaturklassiker des Landes geschrieben hat, Triste Fim de Policarpo Quaresma, welcher… …   Deutsch Wikipedia

  • Afonso Henriques de Portugal — Alphonse Ier de Portugal Pour les articles homonymes, voir Alphonse Ier …   Wikipédia en Français

  • Dom-Afonso-Henriques-Stadion — Estádio Dom Afonso Henriques Das Estádio Dom Afonso Henriques mitten in der Stadt Guimarães Daten Ort …   Deutsch Wikipedia

  • Estadio D. Afonso Henriques — Estádio D. Afonso Henriques Stade D. Afonso Henriques …   Wikipédia en Français

  • Stade D. Afonso-Henriques — Estádio D. Afonso Henriques Stade D. Afonso Henriques …   Wikipédia en Français

  • Hotel DAH - Dom Afonso Henriques — (Лиссабон,Португалия) Категория отеля: 2 звездочный отель Адрес: Ru …   Каталог отелей

  • Estádio D. Afonso Henriques — Dom Afonso Henriques Stadion Daten Ort Portugal …   Deutsch Wikipedia

  • Estádio D. Afonso Henriques — Généralités Nom complet Estádio D. Afonso Henriques Adresse Guimarães Coordonnées …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”