Afif Chelbi

Afif Chelbi, né le 14 mars 1953 à Tunis, est un homme politique et homme d'affaires tunisien.

Biographie

Ingénieur de l'École centrale Paris en 1978, il travaille d'abord à l'Agence de promotion de l'industrie de 1981 à 1986[1]. Entre 1986 et 1987, il est chef du centre d'études et d'ingénierie à l'École nationale d'ingénieurs de Tunis[1]. Directeur de la maîtrise de la technologie et des mutations industrielles au ministère de l'Économie nationale (1987-1990), il devient directeur de l'évaluation des projets à la Banque tuniso-qatarie d'investissement puis directeur général du Centre technique du textile (1992-1998) et de l'Agence de promotion de l'industrie (1998-2001)[1]. En 2001, il prend la tête de la banque d'affaires International Maghreb Merchant Bank (IM Bank)[2].

Il est nommé ministre de l'Industrie, de l'Énergie et des PME le 10 novembre 2004[3], puis ministre de l'Industrie et de la Technologie le 14 janvier 2010.

Sa reconduction à ce poste le 17 janvier 2011, au sein du « gouvernement d'union nationale » conduit par Mohamed Ghannouchi, après la fuite de l'ancien président Zine el-Abidine Ben Ali durant la révolution tunisienne, cristallise la colère de la population qui exige la formation d'un gouvernement excluant les personnalités du Rassemblement constitutionnel démocratique (ancien parti présidentiel) dont Afif Chelbi est encore membre. Celui-ci quitte finalement ce parti le 20 janvier 2011[4]. Il présente sa démission du gouvernement intérimaire le 28 février 2011, à la suite du Premier ministre Ghannouchi[5] ; Abdelaziz Rassâa lui succède. Il devient alors chargé de mission auprès du Premier ministre Béji Caïd Essebsi[1].

Le 20 octobre 2011, Afif Chelbi tente de se suicider avec des anxiolytiques suite à la réouverture de l'enquête sur l'affaire de malversation au sein de la Société tunisienne des industries de raffinage[6], et alors qu'un non-lieu a été prononcé à son égard en septembre[1].

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Afif Chelbi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gouvernement Mohamed Ghannouchi (2) — Gouvernement d union nationale tunisien Régime République tunisienne Premier ministre Mohamed Ghannouchi Début 17 janvier 2011 Fin 27 février 2011 Durée …   Wikipédia en Français

  • Übergangsregierung Tunesiens — Mohamed Ghannouchi Die Regierung Mohamed Ghannouchi von 2011 ist die «Regierung der nationalen Einheit» in Tunesien, welche am 17. Januar 2011 gebildet wurde. Dies geschah in Folge der Revolution in Tunesien 2010/2011 welche im Dezember 2010… …   Deutsch Wikipedia

  • Abdelaziz Rassâa — Mandats Ministre de l Industrie et de la Technologie tunisien Actuellement en fonction …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Mohamed Ghannouchi (1) — Gouvernement Mohamed Ghannouchi (1999 2011) Régime République tunisienne Premier ministre Mohamed Ghannouchi Début 17 novembre 1999 Fin 17 janvier 2011 Durée …   Wikipédia en Français

  • Projet:Tunisie/Index — Accueil   Portail   Suivi …   Wikipédia en Français

  • Ahmed Brahim — Portrait d Ahmed Brahim Mandats Constituant de la circonscription de Tunis 2 …   Wikipédia en Français

  • Ahmed Néjib Chebbi — Pour les articles homonymes, voir Chebbi. Ahmed Néjib Chebbi Ahmed Néjib Chebbi lors d un meeting du Parti démocrate progressiste …   Wikipédia en Français

  • Azedine Beschaouch — عز الدين باش شاوش Azedine Beschaouch lors d une conférence de presse au Dar El Bey Mandats …   Wikipédia en Français

  • Dictionnaire d'économie — Projet:Économie/Liste des articles Cet article est une liste référençant l économie. D autres articles peuvent être identifiés dans la catégorie correspondante Le but de cette page est de lister les articles de Wikipédia relatifs à l économie.… …   Wikipédia en Français

  • Economie de la Tunisie — Économie de la Tunisie Tunisie Indicateurs économiques Siège social de la BIAT : émergence des services dans l économie tunisienne Monnaie dinar tunisien (TND) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”