Epimethee (collection litteraire)

Épiméthée (collection littéraire)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Épiméthée (homonymie).

Épiméthée est une collection des Presses universitaires de France spécialisée dans la phénoménologie, fondée par Jean Hyppolite en 1953. Dirigée par Jean-Luc Marion depuis 1981, elle est devenue la plus prestigieuse collection de philosophie en langue française. Elle se divise en deux séries : l'une (de couleur rouge brique) qui propose les meilleures éditions et traductions des grands textes de l'histoire de la philosophie, d'Anaximandre à Heidegger ; et l'autre (de couleur jaune moutarde) qui publie des essais de philosophes et historiens de la philosophie contemporains.

C'est dans cette collection que furent publiés Gilles Deleuze, Jacques Derrida, Michel Serres, Michel Henry, Emmanuel Levinas, Jean-Luc Marion et plus récemment Claude Romano...

Jacques Brunschwig raconte que lorsque on demandait à Jean Hyppolite pourquoi il avait choisi ce titre de collection, il répondait « c'est mon secret ! »[1]. Jean-Luc Marion a proposé sa propre interprétation de ce choix, en soulignant que contrairement à son frère Prométhée, Épiméthée « demeure dans l’aporie » (Platon, Protagoras, 321), qui est le lieu même de la philosophie.

Sommaire

Liste des ouvrages par année

Années 1950

1953

1954

  • Henri Arvon : Aux sources de l'existentialisme : Max Stirner.
  • Jeanne Delhomme : La pensée interrogative.

1955

  • Edmund Husserl : La Philosophie comme science rigoureuse. Introduction, traduction et commentaire par Quentin Lauer.
  • Quentin Lauer : Phénoménologie de Husserl, essai sur la genèse de l'intentionnalité.
  • Jean Nabert : Essai sur le mal.
  • André Neher : L'Essence du prophétisme.
  • Parménide : Le Poème. Présentation, texte et traduction de Jean Beaufret.

1957

1958

  • Martin Heidegger : Introduction à la métaphysique. traduit de l'allemand et présenté par Gilbert Kahn.

1959

Années 1960

1960

1961

  • Michel Alexandre : Lecture de Kant. Textes rassemblés et annotés par Gérard Granel.
  • Edmund Husserl : Recherches logiques 2, Recherches pour la phénoménologie et la théorie de la connaissance. 1re partie (Recherches I et II). Traduit de l'allemand par Hubert Elie, avec la collaboration de Lothar Kelkel et René Schérer.

1962

  • Edmund Husserl : L'Origine de la géométrie. Traduction et introduction de Jacques Derrida.
  • Edmund Husserl : Recherches logiques 2, Recherches pour la phénoménologie et la théorie de la connaissance. 2e partie (Recherches III, IV et V). Traduit de l'allemand par Hubert Elie, avec la collaboration de Lothar Kelkel et René Schérer.
  • Jules Vuillemin : La Philosophie de l'algèbre 1, Recherches sur quelques concepts et méthodes de l'algèbre moderne.

1963

  • Michel Henry : L'essence de la manifestation.
  • Edmund Husserl : Recherches logiques 3, Éléments d'une élucidation phénoménologique de la connaissance (Recherche VI). Traduit de l'allemand par Hubert Elie, avec la collaboration de Lothar Kelkel et René Schérer.

1964

  • Edmund Husserl : Leçons pour une phénoménologie de la conscience intime du temps, raduit de l'allemand par Henri Dussort. Préface de Gérard Granel.
  • Roger Martin : Logique contemporaine et formalisation.
  • Gilbert Simondon : L'Individu et sa genèse physico-biologique, l'individuation à la lumière des notions de forme et d'information.

1965

1966

1967

  • Jeanne Delhomme : La Pensée et le réel, critique de l'ontologie.
  • Jacques Derrida : La Voix et le phénomène, introduction au problème du signe dans la phénoménologie de Husserl.
  • René Schérer : La phénoménologie des "recherches logiques" de Husserl.

1968

1969

Années 1970

1970

  • Hegel et la pensée moderne : séminaire sur Hegel dirigé par Jean Hyppolite au Collège de France (1967-1968); textes publiés sous la direction de Jacques d'Hondt.
  • Georg Wilhelm Friedrich Hegel : La théorie de la mesure. Traduit et commenté par André Doz.
  • Edmund Husserl : Expérience et jugement : recherches en vue d'une généalogie de la logique.
  • Edmund Husserl : L'idée de la phénoménologie : cinq leçons. Traduit par Alexandre Lowit.
  • Edmund Husserl : Philosophie première 1. Histoire critique des idées. Traduit par Arion Lothar Kelkel.

1971

.

1972

  • Edmund Husserl : Philosophie de l'arithmétique, recherches psychologiques et logiques.
  • Edmund Husserl : Philosophie première 2, Théorie de la réduction phénoménologique : 1923-24.

1975

  • Edmund Husserl : Articles sur la logique : 1890-1913. Traduit par Jacques English.

Années 1980

1981

1982

1983

1984

1985

1986

1987

1988

1989

  • Harry G. Franckfurt : Démons, rêveurs et fous : la défense de la raison dans les "Méditations" de Descartes. Présentation et trad. de Sylvain M. Luquet.
  • Jean-Luc Marion : Réduction et donation : recherches sur Husserl, Heidegger et la phénoménologie.
  • Bertrand Russell : Écrits de logique philosophique. Avant-propos et trad. de l'anglais par Jean-Michel Roy.
  • Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling : Philosophie de la Révélation 1: introduction à la philosophie de la Révélation. Trad. de la RCP Schellingiana du CNRS sous la dir. de Jean-François Marquet et Jean-François Courtine.

Années 1990

1990

1991

  • Anaximandre : Fragments et témoignages. Texte grec, traduction, introduction et commentaire par Marcel Conche.
  • Johann Gottlieb Fichte : Correspondance (1794-1802). Présentation, trad. et notes par Myriam Bienenstock.
  • Edmund Husserl : Problèmes fondamentaux de la phénoménologie. Trad., indications, notes, remarques et index par Jacques English.
  • Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling : Philosophie de la Révélation 2: Première partie'. Trad. de la RCP Schellingiana du CNRS sous la dir. de Jean-François Marquet et Jean-François Courtine.

1992

  • Henri Bergson : Cours 2 : Leçons d'esthétique de Clermont-Ferrand ; Leçons de morale, psychologie et métaphysique du lycée Henri IV. Éd. par Henri Hude ; avec la collab. de Jean-Louis Dumas.
  • George Berkeley: Œuvres 3. Éd. publ. sous la dir. de Geneviève Brykman, trad. de Sandra Bernas.
  • Vincent Carraud : Pascal et la philosophie.
  • Claude Imbert : Phénoménologies et langues formulaires.
  • Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling : Les âges du monde : fragments dans les premières versions de 1811 et 1813.
  • Charles Bernard Schmitt : Aristote et la Renaissance.

Références

  1. « Avant-propos » à Jacques Brunschwig, Études sur les philosophies hellénistiques : Épicurisme, stoïcisme, scepticisme, Presses universitaires de France, coll. « Épiméthée », Paris, 1995 (ISBN 2-13-046792-X), p. 1 .

Lien externe

  • Portail de l’édition Portail de l’édition
  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
Ce document provient de « %C3%89pim%C3%A9th%C3%A9e (collection litt%C3%A9raire) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Epimethee (collection litteraire) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Épiméthée (collection littéraire) — Pour les articles homonymes, voir Épiméthée (homonymie). Épiméthée est une collection des Presses universitaires de France spécialisée dans la phénoménologie, fondée par Jean Hyppolite en 1953. Dirigée par Jean Luc Marion depuis 1981, elle est… …   Wikipédia en Français

  • Épiméthée (collection) — Épiméthée (collection littéraire) Pour les articles homonymes, voir Épiméthée (homonymie). Épiméthée est une collection des Presses universitaires de France spécialisée dans la phénoménologie, fondée par Jean Hyppolite en 1953. Dirigée par Jean… …   Wikipédia en Français

  • Collection épiméthée — Épiméthée (collection littéraire) Pour les articles homonymes, voir Épiméthée (homonymie). Épiméthée est une collection des Presses universitaires de France spécialisée dans la phénoménologie, fondée par Jean Hyppolite en 1953. Dirigée par Jean… …   Wikipédia en Français

  • Francois Fedier — François Fédier François Fédier est né en 1935. Elève de Jean Beaufret dès 1955, il se consacre, à partir de 1958, à la traduction de textes de Martin Heidegger. Professeur agrégé de philosophie, il enseigne en première supérieure jusqu à sa… …   Wikipédia en Français

  • Frédéric Worms — (né en 1964) est un philosophe français. Il est actuellement professeur de philosophie à l Université de Lille III et directeur du Centre international d étude de la philosophie française contemporaine (CIEPFC) à l ENS (Paris)[1]. Le travail de… …   Wikipédia en Français

  • Hermeneutique — Herméneutique L herméneutique (du grec hermeneutikè, ερμηνευτική [τέχνη], art d interpréter, et du nom du dieu grec Hermès, messager des dieux et interprète de leurs ordres), est la théorie de la lecture, de l explication et de l interprétation… …   Wikipédia en Français

  • Herméneute — Herméneutique L herméneutique (du grec hermeneutikè, ερμηνευτική [τέχνη], art d interpréter, et du nom du dieu grec Hermès, messager des dieux et interprète de leurs ordres), est la théorie de la lecture, de l explication et de l interprétation… …   Wikipédia en Français

  • Herméneutique —  Ne doit pas être confondu avec Heuristique. L herméneutique (du grec hermeneutikè, ερμηνευτική [τέχνη], art d interpréter, et du nom du dieu grec Hermès, messager des dieux et interprète de leurs ordres), est la théorie de la lecture, de l… …   Wikipédia en Français

  • Interprétation historique — Herméneutique L herméneutique (du grec hermeneutikè, ερμηνευτική [τέχνη], art d interpréter, et du nom du dieu grec Hermès, messager des dieux et interprète de leurs ordres), est la théorie de la lecture, de l explication et de l interprétation… …   Wikipédia en Français

  • Interprétation théologique — Herméneutique L herméneutique (du grec hermeneutikè, ερμηνευτική [τέχνη], art d interpréter, et du nom du dieu grec Hermès, messager des dieux et interprète de leurs ordres), est la théorie de la lecture, de l explication et de l interprétation… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”