Epicea

Epicea

Picea

Comment lire une taxobox
Épicéa
 Cîme et fruit de Picea jezoensis.
Cîme et fruit de Picea jezoensis.
Classification classique
Règne Plantae
Division Pinophyta
Classe Pinopsida
Ordre Pinales
Famille Pinaceae
Sous-famille Piceoideae
Genre
Picea
A. Dietr., 1824
Classification phylogénétique
Ordre Pinales
Famille Pinaceae
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

L’épicéa (Europe), l'épinette (Québec) ou le prusse (Acadie) (genre Picea) est un conifère répandu dans l’hémisphère nord ; de l’Europe à l’Amérique, surtout dans les régions montagneuses tempérées et zones boréales. Il est souvent confondu avec les différentes espèces de sapins.

Sommaire

Étymologie

Le mot épicéa provient du latin picem : la poix (ou résine). Au Québec, l’arbre est appelé épinette.

Généralités

Le genre Picea est un arbre à port conique, parfois large (en draperie) ou columnaire dans les régions froides de la taïga. Les aiguilles sont tout autour du rameau orangé, plus ou moins bleutées selon les espèces.

Une clé de détermination efficace entre le genre Picea et le genre Abies consiste à détacher délicatement une aiguille du rameau : s'il y a un petit lambeau d'écorce à la base du pseudo-pétiole, alors il s'agit du genre Picea ; s'il y a une petite marque ronde sur le rameau (on parle abusivement d'ampoule), il s'agit alors du genre Abies.[1]

Les espèces ont des tailles variables, dépassant rarement 40-50 mètres, mais pouvant atteindre plus de 90 mètres (épicéa de Sitka), elles peuvent vivre jusqu’à 400 ans.

L’épicéa en France

Il n’existe qu’une seule espèce naturelle d’épicéa en France : l’épicéa commun (Picea abies), spontané dans les forêts montagnardes de l’est (Alpes, Jura, Vosges).

En raison de son bois blanc homogène de qualité, l'épicéa a été souvent massivement planté, notamment en basse altitude et dans les Pyrénées, le Massif Central et la Corse.

Ont été introduits surtout l’épicéa de Sitka (P. sitchensis, en Bretagne et Massif Central), plus rarement l’épicéa bleu (P. pungens), l’épicéa d’Orient (P. orientalis) ou l’épicéa de Serbie (P. omorika), plus fréquent en parcs et jardins.

Utilisation

Les épicéas ont un bois élastique et résistant, utilisé comme bois d’œuvre (charpentes, menuiserie, mâts) ou dans l’industrie (caisserie, papeterie…).

Dans le Jura, le bois d'épicéa est aussi traditionnellement utilisé pour réaliser les caisses des horloges comtoises, des boîtes mais aussi pour parfumer le fromage Mont d'Or.

Il est également très utilisé en lutherie pour les tables d'harmonie des guitares par exemple.

On utilise aussi l’épicéa comme sapin de Noël.

Le plus vieil arbre du monde

Le doyen des arbres sur Terre serait un épicéa commun découvert par des forestiers suédois en 2008 à 950 mètres d’altitude sur le flanc d’une colline culminant à 1 185 mètres. Il s'agit en fait d'un bosquet d'épicéa, mesurant à peine deux mètres de hauteur, et dont l'âge a été évalué au carbone 14. Le plus vieil épicéa aurait 9550 ans, tandis que ses voisins ont plus de 5000 ans[2].

Selon Leif Kullman, du Department of Ecology and Environmental Science de l’Université d'Umeå, le bosquet est resté de petite taille, jusqu'à l'élévation des températures due au réchauffement climatique[2].

Le record était détenu par l'arbre Mathusalem, un pin de Bristlecone. La longévité de l'épicéa viendrait de son système de régénération végétative très actif : les tiges, dont certaines ont 600 ans, sont automatiquement remplacées lorsqu'elles meurent[3].

Liste des espèces

Dans le Manuel des Conifères (E. F. Debazac, 1964, Imprimerie Jans-Louis, Gap), il est rescencé 43 espèces, on trouve de nombreuses listes d’espèces sur le web, sans qu’aucune ne soit vraiment juste.

Il existe probablement 16-18 espèces d’épicéas valides :
  • Epicéa commun : Picea abies (syn. Picea excelsa) – Europe (Montagnes, plaines baltes et Scandinavie) et Russie (incluant Picea obovata).
  • Epicéa de Chine : Picea asperata – Ouest de la Chine.
  • Epicéa de Sargent : Picea brachytyla (syn. P. complanata) – Sud-ouest de la Chine.
  • Epicéa de Brewer : Picea breweriana – Montagnes Klamath (Californie, Oregon).
  • Epinette d'Engelmann : Picea engelmannii – Etats-Unis.
  • Épinette blanche : Picea glauca (syn. Picea alba) – Nord de l’Amérique du Nord. Surtout au Québec et au nord de l'Ontario.
  • Epicéa de Sakhaline : Picea glehnii – Japon et Sakhaline.
  • Epicéa du Japon : Picea jezoensis – Nord de l’Asie (incluant Kamtchatka, Japon…).
  • Épinette noire : Picea mariana (syn. P. nigra) – Nord de l’Amérique du Nord.
  • Epicéa de Serbie : Picea omorika – Vallée de la Drina (Serbie).
  • Epicéa d'Orient : Picea orientalis - Caucase.
  • Épinette du Colorado : Picea pungens – Montagnes Rocheuses (Etats-Unis).
  • Epicéa pourpre : Picea purpurea – Ouest de la Chine.
  • Épinette rouge : Picea rubens (syn. Picea rubra) – Est de l’Amérique du Nord.
  • Épinette de Sitka : Picea sitchensis – Côte Ouest de l’Amérique du Nord.
  • Epicéa de l'Himalaya : Picea smithiana (syn. P. morinda) – Centre de l'Asie, l’Himalaya (incluant Picea schrenkiana).
Et trois hybrides naturels :
  • Picea x fennica (hybride entre P. abies et P. obovata).
  • Picea x hurstii (probablement hybride entre P. pungens et P. engelmannii).
  • Picea x lutzii (hybride entre P. glauca et P. sitchensis).
Classification :
  • Sous-genre PICEA
    • Section Omorikae
      • Espèces : Picea brachytyla, P. breweriana, P. omorika
    • Section Picea
      • Sous-section Marianae
      • Espèces : Picea glehnii, P. marianae, P. orientalis, P. rubens
      • Sous-section Picea
      • Espèces : Picea abies, P. asperata, P. glauca, P. smithiana
  • Sous-genre CASICTA
    • Section Sitchenses
      • Espèces : Picea jezoensis, P. purpurea, P. sitchensis
    • Section Pungentes
      • Espèces : Picea engelmannii, P. pungens

Notes et références

  1. Cours de M. Lemoine, Ecole de Sylviculture de Crogny, 1987
  2. a  et b Le doyen des arbres : un épicéa vieux de près de 8000 ans sur http://www.futura-sciences.com, 15. Consulté le 28 mai 2008
  3. S.M., « Le doyen mondial des arbres est suédois », dans SCIENCES&VIE, no 1089, Juin 2008 

Liens externes

  • Portail des plantes utiles Portail des plantes utiles
  • Portail de la montagne Portail de la montagne
  • Portail de la botanique Portail de la botanique

Ce document provient de « Picea ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Epicea de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • épicéa — [ episea ] n. m. • 1765; picea 1553; lat. picea « sapin », de pix « poix » ♦ Conifère (pinacées) abondant en Europe, à gros tronc conique, à écorce crevassée, à courtes aiguilles uniformément vertes et piquantes. ⇒ sapin (du Nord, de Norvège);… …   Encyclopédie Universelle

  • epícea — s. f. 1. Pinheiro alvar. 2.  [Botânica] Gênero de pináceas …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Epicéa — Picea Épicéa …   Wikipédia en Français

  • Épicéa — Picea Épicéa …   Wikipédia en Français

  • épicéa — nm., pesse, sapin (de Norvège), abies picea ; tronc // fût épicéa de conifère : PAISSA nf. (Albanais 001 PPA, Albertville 021 BRA, Trévignin 112), pèssa / e (001 COD, 112, Annecy 003, Balme Sillingy, Doussard, Gets, Gruffy, Leschaux 006, Manigod …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • épicéa — paprastoji eglė statusas T sritis vardynas apibrėžtis Pušinių šeimos dekoratyvinis, medieninis, vaistinis augalas (Picea abies), paplitęs Europoje. Iš jo gaunamas eterinis aliejus. atitikmenys: lot. Abies excelsa var. columnaris; Abies excelsa… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • ÉPICÉA — n. m. T. de Botanique Sapin de haute taille, très commun dans les Vosges et dans le Jura …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • épicéa — (é pi sé a) s. m. Synonyme de pesse. Mot corrompu de picéa (voy. picéa) …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Epicea commun — Épicéa commun Picea abies …   Wikipédia en Français

  • Epicéa Lodge — (Пралоньян ла Вануаз,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: Quartier Isertan …   Каталог отелей


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.