Eon Ier de Penthievre


Eon Ier de Penthievre

Éon Ier de Penthièvre

Éon Ier de Penthièvre (parfois Eudes) (9997 janvier 1079), comte de Penthièvre de 1035 à 1079, il s'empare de son neveu Conan, successeur désigné à la tête du duché de Bretagne, puis après sa libération en 1047, il continue de régner sur une grande partie du territoire jusqu'à sa capture en 1056.

Biographie

Il est le fils cadet de Geoffroi Ier de Bretagne et d'Havoise de Normandie.

En 1031, il est présent avec son frère le duc Alain III de Bretagne lors d'une donation faite à l'Abbaye du mont Saint-Michel et l'année suivante lors de la fondation de l'abbaye Saint-Georges de Rennes dont leur sœur Adèle devient la première abbesse.

Après un conflit avec son frère et l'arbitrage de leur oncle Judicaël évêque de Vannes , il obtient d'Alain III en 1035 un vaste apanage constitué dans les évêchés de Saint Brieuc, Tréguier Saint Malo et Dol de Bretagne, et qui comprend les comtés et baronnies de Penthièvre, Goëlo, Avaugour et Lamballe.

Après la disparition prématurée de son frère Alain III, il s'empare en 1040 de la garde de son neveu Conan II de Bretagne et se proclame comte de Bretagne. Le jeune duc ne sera libéré par ses fidèles qu'en 1047.

Éon, vaincu par Guillaume le Conquérant alors qu'il combattait au côté du roi Henri Ier de France à la bataille de Mortemer en 1054, s'allie avec le comte Geoffroy III d'Anjou contre le jeune duc de Normandie.

En 1056 Conan II se rend maître de Rennes et le fait prisonnier. En 1062 la paix est conclue entre le duc et Geoffroy Boterel, fils aîné d'Éon qui continuait seul le combat. Des années plus tard, Éon participe encore en 1075 aux soulèvements des féodaux contre Hoël II de Bretagne, le successeur de Conan II.

Il meurt le 7 janvier 1079 et est inhumé dans la cathédrale de Saint Brieuc.

Union et postérité

De son union avec Agnès, fille du comte de Cornouaille Alain Canhiart, il a cinq enfants :

  • Geoffroy Ier de Penthièvre, dit Boterel ;
  • Brian († 1072), participe à la conquête de l'Angleterre et reçoit l'honneur de Richmond, mort sans postérité ;
  • Alain le Roux († 1093), qui tient l'honneur de Richmond de 1070 à 1093, sans postérité ;
  • Alain le Noir († 1098), qui tient l'honneur de Richmond peu de temps après la mort de son frère 1093, sans postérité ;
  • Étienne († 1137), comte de Guingamp de Trégor et seigneur de Goëlo, puis comte de Penthièvre, et qui tient l'honneur de Richmond à partir de 1093 ;

Il avait par ailleurs au moins un fils illégitime :

Voir aussi

  • Portail du Moyen Âge Portail du Moyen Âge
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « %C3%89on Ier de Penthi%C3%A8vre ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eon Ier de Penthievre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Éon Ier de Penthièvre — (parfois Eudes) (999 – 7 janvier 1079), fils cadet du duc de Bretagne Geoffroi Ier et d Havoise de Normandie, fille du duc de Normandie Richard Ier, fut comte de Penthièvre de 1035 à 1079. En 1040, il s empare de son neveu Conan, successeur… …   Wikipédia en Français

  • Éon ier de penthièvre — (parfois Eudes) (999 – 7 janvier 1079), comte de Penthièvre de 1035 à 1079, il s empare de son neveu Conan, successeur désigné à la tête du duché de Bretagne, puis après sa libération en 1047, il continue de régner sur une grande partie du… …   Wikipédia en Français

  • Geoffroy Ier de Penthièvre — mort en 1093 Dol de Bretagne fils aîné du duc de Bretagne Éon Ier de Penthièvre et d Agnès de Cornouaille, fille du comte de Cornouaille Alain Canhiart fut comte de Bretagne, comte de Penthièvre de 1079 à 1093. Étienne Ier de Penthièvre son frère …   Wikipédia en Français

  • Etienne Ier de Penthievre — Étienne Ier de Penthièvre Étienne Ier de Penthièvre (v. 1060 – 1135/36[1]), fut comte de Trégor et de Guingamp, seigneur de Goëlo, puis comte de Penthièvre (1093 1136). Né vers 1055, fils cadet de Éon Ier de Penthièvre et de Agnès de Cornouaille… …   Wikipédia en Français

  • Étienne ier de penthièvre — (v. 1060 – 1135/36[1]), fut comte de Trégor et de Guingamp, seigneur de Goëlo, puis comte de Penthièvre (1093 1136). Né vers 1055, fils cadet de Éon Ier de Penthièvre et de Agnès de Cornouaille il rassemble par le jeu des héritages l ensemble des …   Wikipédia en Français

  • Étienne Ier de Penthièvre — Pour les articles homonymes, voir Étienne Ier. Étienne Ier de Penthièvre (v. 1060 – 13 avril 1135/1136[1], 1138[2]), fut comte de Trégor et de Guingamp, seigneur de …   Wikipédia en Français

  • Rivallon de Penthièvre — (mort en 1152 ?) fils du comte de Penthièvre Geoffroy II de Penthièvre et d Hawise, fille de Jean Ier de Dol, seigneur de Combourg fut co comte de Penthièvre de 1148 à 1152. Sommaire 1 Biographie 2 Union et postérité …   Wikipédia en Français

  • Étienne II de Penthièvre — Le Lépreux (mort en 1164) fils aîné du comte de Penthièvre Geoffroy II de Penthièvre il fut comte de Lamballe et de comte de Penthièvre de 1148 à 1164. Son neveu Geoffroy III de Penthièvre lui succéde en 1164[1]. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Jeanne de Penthièvre — Jeanne de Penthièvre, dite la boiteuse, née en 1319, morte le 10 septembre 1384, duchesse de Bretagne, dame de Mayenne[1], d Avaugour, de l Aigle et de Châtelaudren …   Wikipédia en Français

  • Geoffroy III de Penthièvre — mort en 1209 fils cadet du comte de Penthièvre Rivallon de Penthièvre fut comte de Lamballe et de comte de Penthièvre de 1164 à 1177. Sommaire 1 Biographie 2 Union et postérité 3 Notes et références …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.