Affaire des surirradiés de l'hôpital d'Épinal

L'affaire des surirradiés de l'hôpital d'Épinal fait suite à une mauvaise utilisation, en France, de la radiothérapie pour des patients atteints de cancer, notamment de la prostate, au début des années 2000. À la suite d'une erreur de programmation dans le système de planification de traitement, des patients sont irradiés avec des doses supérieures à la prescription de 20 à 30 %.

Sommaire

Chronologie

  • Dès 2005, des troubles apparaissent chez des patients traités par rayons à l'hôpital Jean-Monnet d'Épinal pour des cancers de la prostate.
  • Il apparaît que vingt-quatre patients ont subi entre mai 2005 et août 2006 sur surirradiation supérieure à 20 %. Cinq d'entre eux sont morts. Les autres souffrent, pour la plupart, de rectites ou de cystites "invalidantes", avec des douleurs "rebelles aux traitements morphiniques".
  • D’autres surexpositions moins fortes, de 8 à 10 %, ont été révélées, également pour des traitements de cancers de la prostate chez 411 patients entre 2001 et novembre 2006. Enfin, entre 1987 et 2000, une erreur de calcul systématique a provoqué la diffusion d’une surdose de rayons, entre 3,1 % et 7,1 %, chez près de 5 000 patients au total[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7].

Bilan

Lors de sa visite à Épinal le 22 avril 2008, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot a reconnu que 5 500 personnes traitées par radiothérapie à l'hôpital Jean-Monnet entre 1987 et 2006, avaient été victimes de surirradiation[8]. Parmi ces victimes, vingt-quatre ont été très fortement irradiées pendant le traitement d'un cancer de la prostate entre mai 2004 et août 2005, et cinq sont décédées des suites des surdoses.

La ministre a assuré que les leçons avaient été tirées de ce drame. Les matériels des services de radiothérapie des 180 centres en France ont été vérifiés et reparamétrés. La durée de formation des radiophysiciens a été augmentée d'un an, passant de deux à trois ans, et leur nombre doit doubler d'ici 2012.

En date du 6 mai 2008, la ministre a décidé de révoquer l’un des praticiens - le chef du service - et a prononcé un blâme à l’encontre de l’autre. Cette décision a été prise après avis du conseil de discipline des praticiens hospitaliers[9].

Le radiophysicien, n'ayant pas de statut, a vu son contrat immédiatement terminé.

Références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Affaire des surirradiés de l'hôpital d'Épinal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Projet:Médecine/Index — Articles 0 9 1,2 dibromo 3 chloropropane · 112 (numéro d urgence européen) · 1935 en santé et médecine · 1941 en santé et médecine · 1er régiment médical · 2 iodothyronine déiodinase · 2,4,6 trichlorophénol · 2005 en santé et médecine · 2006 en… …   Wikipédia en Français

  • Physique médicale — La physique médicale est une branche de la physique appliquée qui regroupe les applications de la physique en médecine. Elle concerne essentiellement les champs de la radiothérapie, de l imagerie médicale, de la médecine nucléaire et de la… …   Wikipédia en Français

  • Physicien médical — Physique médicale Accélérateur linéaire d électrons Patient traité par un accélérateur linéaire d électrons en Radiothérapie. La physique médicale est une branche de la physique appliquée qui regroupe les applications de la physique en médecine.… …   Wikipédia en Français

  • Physique medicale — Physique médicale Accélérateur linéaire d électrons Patient traité par un accélérateur linéaire d électrons en Radiothérapie. La physique médicale est une branche de la physique appliquée qui regroupe les applications de la physique en médecine.… …   Wikipédia en Français

  • Radiophysicien — Physique médicale Accélérateur linéaire d électrons Patient traité par un accélérateur linéaire d électrons en Radiothérapie. La physique médicale est une branche de la physique appliquée qui regroupe les applications de la physique en médecine.… …   Wikipédia en Français

  • Radiophysique — Physique médicale Accélérateur linéaire d électrons Patient traité par un accélérateur linéaire d électrons en Radiothérapie. La physique médicale est une branche de la physique appliquée qui regroupe les applications de la physique en médecine.… …   Wikipédia en Français

  • Gérard Welzer — Gérard Welzer, né le 3 décembre 1954 à Mirecourt (Vosges), est un avocat et homme politique français. Sommaire 1 Carrière professionnelle 2 Parcours politique 3 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”