Enlevement

Enlèvement

Un enlèvement ou rapt ou kidnapping est l'action qui consiste à s'emparer de quelqu'un ou à le détenir, contre sa volonté, généralement par la force. Lorsque le but de l'enlèvement est politique ou qu'il a lieu dans un contexte guerrier on parle de prise d'otages.

Sommaire

Origine du mot kidnapping

L'anglicisme kidnapping vient de kidnap, composé de kid (enfant) et nap, variante de nab signifiant familièrement choper, cueillir dans le sens d'enlever, arrêter. Ce mot était initialement utilisé dans les colonies américaines pour désigner le vol des enfants qui servaient de domestique et de travailleurs[1].

Rançon

Les enlèvements ont souvent pour but d'échanger la personne contre une rançon, généralement de l'argent. Certaines régions du monde sont particulièrement touchées par les enlèvements comme l'Irak[2], la Colombie[3] ou Haïti[4]. Pour l'année 2007, la police mexicaine a enregistré 438 enlèvements contre rançon, mais le chiffre réel serait plus élevé, car beaucoup de ces enlèvements ne sont pas signalés[5].

Enlèvement d'enfant

Il existe plusieurs formes différentes d'enlèvement d'enfant.

  • Un inconnu enlève un enfant pour des buts criminels.
  • Un inconnu enlève un enfant ou plus généralement un bébé pour qu'il devienne son propre enfant.
  • Un parent empêche l'autre parent de voir son enfant, souvent suite à un divorce, allant parfois dans un autre pays.
  • Un inconnu enlève un adolescent pour le violer.

Législation

En France, selon l'article 224-1 du code pénal, « Le fait, sans ordre des autorités constituées et hors les cas prévus par la loi, d'arrêter, d'enlever, de détenir ou de séquestrer une personne, est puni de vingt ans de réclusion criminelle ».
Selon l'article 224-2 du même code, « L'infraction prévue à l'article 224-1 est punie de trente ans de réclusion criminelle lorsque la victime a subi une mutilation ou une infirmité permanente provoquée volontairement ou résultant soit des conditions de détention, soit d'une privation d'aliments ou de soins. »
Selon le même aliéna, « Elle est punie de la réclusion criminelle à perpétuité lorsqu'elle est précédée ou accompagnée de tortures ou d'actes de barbarie ou lorsqu'elle est suivie de la mort de la victime. »
Ces peines pouvant être assorties d'une période de sureté définie par les deux premiers alinéas de l'article 132-23 du même code[6]

Références

Liens internes

Wiktprintable without text.svg

Voir « enlèvement » sur le Wiktionnaire.

  • Portail de la criminologie Portail de la criminologie
Ce document provient de « Enl%C3%A8vement ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Enlevement de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • enlèvement — [ ɑ̃lɛvmɑ̃ ] n. m. • 1551; de enlever 1 ♦ Action d enlever (une personne). L enlèvement des Sabines. « L Enlèvement au sérail », opéra de Mozart. Dr. Enlèvement de personnes : fait d enlever une personne. Enlèvement par fraude, par violence. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • enlèvement — ENLÈVEMENT. s. m. Rapt, ravissement; action parlaquelle une personne est enlevée malgré elle, ou par laquelle une chose est enlevée malgré celui à qui elle appartient. L enlèvement de Proserpine. L enlèvement des Sabines. L enlèvement de sa… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • enlevement — Enlevement. s. m. v. Rapt, ravissement. Action par laquelle une personne est enlevée malgré elle, ou par laquelle une chose est enlevée malgré celuy à qui elle appartient. L Enlevement de Proserpine. l enlevement des Sabines. aprés l enlevement… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Enlèvement — Illustration du XVIIIe siècle représentant l enlèvement de Stanislas II de Pologne en 1771. Un enlèvement, rapt ou kidnapping est l action qui consiste à s emparer de quelqu un ou à le détenir, contre sa volonté, généralement par la force.… …   Wikipédia en Français

  • enlèvement — (an lè ve man) s. m. 1°   Action d enlever, d emporter. L enlèvement des échafaudages quand la bâtisse est terminée. L enlèvement des décombres, des boues. Procéder à l enlèvement d un corps. Enlèvement des pièces. •   Après avoir ôté tous les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENLÈVEMENT — s. m. Action d enlever, d emporter quelque chose d un lieu. Procéder à l enlèvement d un corps, d un cadavre. Enlèvement d un registre, de pièces.   Il signifie plus ordinairement, Rapt, ravissement ; action par laquelle une personne est enlevée… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENLÈVEMENT — n. m. Action d’enlever. Procéder à l’enlèvement d’un corps, d’un cadavre. Enlèvement des bagages, des marchandises. Absolument, L’enlèvement de Proserpine. L’enlèvement des Sabines. L’enlèvement d’une femme, d’une mineure …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • enlèvement — äⁿlevmäⁿ noun (plural enlèvements mäⁿ(z)) Etymology: French, action of lifting, from Middle French enlevement, from enlever to lift, raise (from Old French, to raise, from …   Useful english dictionary

  • enlèvement — en·lève·ment …   English syllables

  • enlèvement — nm., rapt, ravissement, kidnapping : êlèvamê (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”