(158) coronis

(158) coronis

(158) Coronis

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coronis.
158 Koronis
pas de photo
Caractéristiques orbitales
Époque 18 août 2005 (JJ 2453600.5)
Demi-grand axe 429,077×106 km
(2,868 ua)
Aphélie 453,341×106 km
(3,030 ua)
Périhélie 404,813×106 km
(2,706 ua)
Excentricité 0,057
Période de révolution 1 774,209 j
(4,858 a)
Vitesse orbitale moyenne 17.57 km/s
Inclinaison 1,003°
Nœud ascendant 278,576°
Argument du périhélie 144,142°
Anomalie moyenne 281,762°
Catégorie ceinture d'astéroïdes
(Coronis)
Caractéristiques physiques
Dimensions 35,4 km 1
Masse 4,63×1016 kg
Masse volumique ~2 000 kg/m3
Gravité équatoriale à la surface 0,0099 m/s2
Vitesse de libération 0,0187 km/s
Période de rotation 0,5919 j
(14,206 h)
Classification spectrale S
Magnitude absolue 9,27
Albédo 0,277 2
Température ~156 K
Découverte
Découvreur Viktor Knorre
Date 4 janvier 1876
Désignation(s) A893 PA,
A911 HB,
1955 HA1

L'astéroïde (158) Coronis ((158) Koronis) a été découvert par Viktor Knorre le 4 janvier 1876, à l'observatoire de Berlin. Son nom se réfère à Coronis fille de Phlégias dans la mythologie grecque.

Il est composé de roches silicatées et d'un mélange fer-nickel. Son albédo est élevé.

Il fait partie de la famille des astéroïdes coronisiens, à laquelle il a donné son nom. L'un des membres de cette famille, (243) Ida, est devenu célèbre pour avoir été photographié par la sonde Galileo. D'après des modèles basés sur la courbe de luminosité, Koronis a une forme similaire à celle d'Ida, bien qu'étant un peu plus grand[1].

Références

Lien externe


  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
Ce document provient de « (158) Coronis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article (158) coronis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • (158) Coronis — Saltar a navegación, búsqueda (158) Koronis Obtenido de (158) Coronis …   Wikipedia Español

  • (158) Coronis — Pour les articles homonymes, voir Coronis. 158 Koronis Caractéristiques orbitales Époque 18 août 2005 (JJ 2453600.5) Demi grand axe 429,077×106 km (2,868 ua) …   Wikipédia en Français

  • (158) Coronis — Coronis (Koronis). Asteroide nº. 158 de la serie, descubierto el 4 de enero de 1876 desde Berlín por Carl Victor Knorre (1840 1919).. Nombrado por la madre de Esculapio, dios de la medicina. Este asteroide da nombre a una de las cinco familias de …   Enciclopedia Universal

  • (158) Koronis — (158) Coronis Pour les articles homonymes, voir Coronis. 158 Koronis pas de photo Caractéristiques orbitales Époque 18 août 2005 ( …   Wikipédia en Français

  • 158 Koronis — (158) Coronis Pour les articles homonymes, voir Coronis. 158 Koronis pas de photo Caractéristiques orbitales Époque 18 août 2005 ( …   Wikipédia en Français

  • Coronis — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Dans la mythologie grecque, ce nom peut désigner : Coronis fille de Phlégias, la mère d Asclépios, Coronis fille de Coronée, poursuivie par Poséidon …   Wikipédia en Français

  • (158) Koronis — Koronis Descubrimiento Descubridor Carl Victor Knorre Fecha 4 de enero de 1876 Elementos orbitales …   Wikipedia Español

  • Famille de Coronis — La famille de Coronis est une famille d astéroïdes de la ceinture principale située entre Mars et Jupiter. On pense qu ils se sont formés il y a au moins 2 milliards d années dans une collision catastrophique entre deux corps plus importants. Le… …   Wikipédia en Français

  • Famille d'astéroïdes — Objet mineur Les objets mineurs ou planétoïdes sont des objets du système solaire plus grands que des météoroïdes (d une taille maximale d environ 10 m), mais plus petits que les planètes (Mercure ayant un diamètre de 4 880 km). Les objets… …   Wikipédia en Français

  • Objet mineur — Les objets mineurs ou planétoïdes sont des objets du système solaire plus grands que des météoroïdes (d une taille maximale d environ 10 m), mais plus petits que les planètes (Mercure ayant un diamètre de 4 880 km). Les objets mineurs sont… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”