108-10-1

Méthylisobutylcétone

Méthylisobutylcétone
Structure de la méthylisobutylcétone
Structure de la méthylisobutylcétone
Général
Nom IUPAC 4-méthylpentan-2-one
Synonymes MIBK, MIBC, hexone, isopropylacétone
No CAS 108-10-1
No EINECS 203-550-1
PubChem 7909
FEMA 2731
SMILES
InChI
Apparence liquide incolore, d'odeur caractéristique.[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C6H12O  [Isomères]
Masse molaire 100,1589 gmol-1
C 71,95 %, H 12,08 %, O 15,97 %,
Propriétés physiques
T° fusion -80,3 °C[2]
T° ébullition 116 °C[2]
Solubilité 20 g/l (eau, 20 °C)[2]
Masse volumique (eau = 1) : 0.80[1]
T° d’auto-inflammation 475 °C[2]
Point d’éclair 14 °C[2]
Limites d’explosivité dans l’air 1,2 - 8 Vol.%[2]
Pression de vapeur saturante à 20 °C : 2.1 kPa[1]
Point critique 33,9 bar à 302,4 °C[3]
Thermochimie
ΔfH0solide -381,5 kJmol-1 [4]
Δvap 40,61 kJmol-1 à 25 °C[4]
Cp 211,9 Jmol-1 [3]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn
Facilement inflammable
F
Phrases R : 11, 20, 36/37, 66,
Phrases S : (2), 9, 16, 29,
Transport
-
   1245   
NFPA 704

Symbole NFPA 704

 
SIMDUT[5]
B2 : Liquide inflammable
B2,
SGH[6]
SGH02 : InflammableSGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotique
Danger
H225, H319, H332, H335, EUH066,
Écotoxicologie
DL50 2.08 g/kg (rat, oral)[7]
LogP 1.38[1]
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La méthylisobutylcétone (souvent noté MIBC ou MIBK en anglais) est un solvant organique utilisé dans l'industrie chimique, plastique et des peintures.

Usage

L'application principale de ce composé chimique est la dilution de résines epoxy, vinyles et acriliques particulièrement dans l'industrie des peintures et vernis. Il est également utilisé comme solvant d'extraction de produits organiques solubles dans l'eau[8]. La méthylisobutylcétone n'est pratiquement pas utilisé comme réactif si ce n'est pour la production du 4-méthylpentan-2-ol par hydrogénation. Le peroxyde qui se forme naturellement à partir d'une solution est utilisé comme initiateur de polymérisation de l'éthylène[8].

Production et synthèse

La production de la méthylisobutylcétone peut se faire à partir de l'acétone. Quatre voies de synthèse sont possibles[8]:

  • En 3 étapes: 2 molécules d'acétone réagissent par une condensation aldolique pour former le 4-hydroxy-4-méthylpentane-2-one. Une déshydratation de ce dernier à l'aide d'un acide (acide sulfurique ou phosphorique pour une bonne sélectivité) donne l'oxyde de mésityle. Et la troisième étape consiste en une hydrogénation à l'aide d'hydrogène et d'un catalyseur tel le palladium. Cette méthode est la plus utilisée industriellement.

MIBK synthesis.png

  • En 2 étapes: Les 2 molécules d'acétone réagissent pour donner directement l'oxyde de mésityle en une seule étape. Cette réaction nécessite des catalyseurs tels les chromite de cuivre ou le phosphate de zirconium. Suit l'hydrogénation avec le palladium ou l'oxyde d'aluminium. Le 4-méthylpentan-2-ol est formé comme coproduit.
  • En 1 étape: L'acétone est directement transformé en méthylisobutylcétone à l'aide d'un échangeur de cation et du palladium comme catalyseurs. L'acétone et l'hydrogène réagissent ensemble à 130 °C à une pression comprise entre 0.5 et 5 MPa. La sélectivité est supérieure à 95% pour une conversion inférieure à 50%.
  • Comme co-produit de la déshydrogénation du propan-2-ol pour la production de l'acétone.

Notes et références

  1. a , b , c  et d METHYLISOBUTYLCETONE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. a , b , c , d , e  et f 4-Methylpentan-2-one sur http://www.dguv.de/bgia/de/gestis/stoffdb/index.jsp. Consulté le 15 janvier 2009
  3. a  et b Methyl isobutyl ketone sur http://www.nist.gov/. Consulté le 15 janvier 2009
  4. a  et b Methyl isobutyl ketone sur http://www.nist.gov/. Consulté le 15 janvier 2009
  5. « Méthyl isobutyl cétone » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 24 avril 2009
  6. Numéro index 606-004-00-4 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  7. Methyl isobutyl ketone sur http://sis.nlm.nih.gov/. Consulté le 15 janvier 2009
  8. a , b  et c Hardo Siegel, Manfred Eggersdorfer, Ullmann's Encyclopedia of Industrial Chemistry, Ketones, Wiley-VCH Verlag GmbH & Co, 2002 
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « M%C3%A9thylisobutylc%C3%A9tone ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 108-10-1 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 108 (number) — ← 107 109 → 108 ← 100 101 102 103 104 105 106 …   Wikipedia

  • 10 Downing Street — Number 10 Downing Street General information Town or city City of Westminster, London Country United Kin …   Wikipedia

  • 1,5-Cyclooctadiene — 1,5 Cyclooctadiene …   Wikipedia

  • 1,4-Benzoquinone — IUPAC name …   Wikipedia

  • 1 Squadron SAAF — 1 Squadron Two retired Mirage F1 s (CZ s and not AZ s as flown by 1 Sqn)at Ysterplaat AFB Museum Active February 1920 to 25 November 1997 …   Wikipedia

  • 1-Decanol — 1 Decanol[1] …   Wikipedia

  • 1,2-Benzoquinone — IUPAC name …   Wikipedia

  • 108 North State Street — Block 37 viewed from southeast (near Washington State) March 15, 2008 …   Wikipedia

  • 108 Aquarii — Starbox begin name=108 Aquarii Starbox observe epoch=J2000 ra=23h 51m 21.3382s dec= 18° 54 prime; 32.988 Prime; appmag v=5.176 constell=Aquarius Starbox character class=Ap b v= 0.14 u b= 0.42 variable=Alpha² CVn Starbox astrometry radial v=12.7… …   Wikipedia

  • 108 Mile Ranch Airport — Infobox Airport name = 108 Mile Airport nativename = South Cariboo Regional Airport IATA = ZMH ICAO = CZML type = Public owner = operator = Cariboo Regional District city served = location = 108 Mile Ranch, British Columbia elevation f = 3,127… …   Wikipedia

  • 108-form Wu family tai chi chuan — The different slow motion solo form training sequences of T ai Chi Ch uan are the best known manifestation of T ai Chi for the general public. In English, they are usually called the hand form or just the form ; in Mandarin it is usually called… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”