Affaire Hérouxville

Au Québec, l'affaire Hérouxville désigne une polémique qui a débutée en janvier 2007, moment où le conseil municipal du village d'Hérouxville, situé dans la région de la Mauricie, a adopté un code de conduite[1] pour les immigrants. Elle s'inscrit dans le cadre de la controverse québécoise sur les accommodements raisonnables[2],[3].

Le document, rédigé à l'origine par le conseiller municipal André Drouin, stipule notamment que la lapidation des femmes et le fait de les brûler vives, de même que l'excision, sont interdits dans la municipalité. L'affaire a fait manchette dans les médias du Québec et dans les semaines qui suivirent, d'autres municipalités locales (telles Trois-Rives) cherchèrent à emboîter le pas. À la suite des réactions des communautés musulmanes ainsi que de certains médias québécois, les règles du code ont évolué vers une version finale adaptée, sans toutefois avoir perdu les objectifs initiaux.

Parmi d'autres facteurs, la controverse engendrée par la prise de positions de la municipalité entraîna la formation de la Commission de consultation sur les pratiques d'accommodements reliées aux différences culturelles présidé par Gérard Bouchard et Charles Taylor.

En 2010, quelques villageois demandent à ce que le code soit supprimé. Le nouveau conseil municipal décidera finalement de le maintenir, à titre de document historique.

Sommaire

Rapport dans les médias

L'initiative d'Hérouxville entraîna une importante couverture médiatique. À l'échelle du Québec, le parrain de cette résolution fut interviewé par plusieurs médias et fut invité à l'émission Tout le monde en parle.

En France, une partie de la presse de gauche a qualifié ces positions de xénophobes[4] .

Le spectacle humoristique de fin d'année Bye-Bye 2007, sous l'égide du groupe Rock et Belles Oreilles, consacra une partie de sa revue à une caricature des événements de l'Affaire Hérouxville.

Notes et références

  1. [PDF] Normes de conduite. Page consultée le 5 août 2007.
  2. Radio-Canada. Strict code de conduite pour les immigrants. Le 27 janvier 2007.
  3. Cyberpresse. Il est interdit de lapider les femmes !.Le 26 janvier 2007.
  4. Emmanuelle Langlois, « La Croisade xénophobe d'un village québécois », Libération, 16 février 2007, p. 8, autre lien sur Vigile.net.

Annexes

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Affaire Hérouxville de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Herouxville — Hérouxville  Pour l’article homophone, voir Hérouville. Hérouxville Ajouter une image Administration …   Wikipédia en Français

  • Hérouxville —  Pour l’article homophone, voir Hérouville. Hérouxville Église Saint Timothée Administr …   Wikipédia en Français

  • Croisade xénophobe — Hérouxville  Pour l’article homophone, voir Hérouville. Hérouxville Ajouter une image Administration …   Wikipédia en Français

  • Reasonable accommodation — is a term used in Canada to refer to the theory that equality rights set out in section 15 of the Canadian Charter of Rights and Freedoms demands that accommodation be made to various ethnic minorities. The concept is especially applied with… …   Wikipedia

  • Drouin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Le patronyme Drouin peut référer à: André Drouin est un homme politique canadien à l origine de l affaire Hérouxville. Claude Drouin (né en… …   Wikipédia en Français

  • Anti-Quebec sentiment — Part of a series on Discrimination General forms …   Wikipedia

  • Said Jaziri — Saïd Jaziri Saïd Jaziri ou Cheikh Sa id El Jaziri (سعيد الجزيري), né en mai 1967 à La Marsa, est un imam malékite tunisien. Après s être installé au Québec, il est l un des imams les plus sollicités par les médias québécois pour répondre aux… …   Wikipédia en Français

  • Saïd Jaziri — ou Cheikh Sa id El Jaziri (سعيد الجزيري), né en mai 1967 à La Marsa, est un imam malékite tunisien. Après s être installé au Québec, il est l un des imams les plus sollicités par les médias québécois pour répondre aux questions sur ses démêlés… …   Wikipédia en Français

  • Controverse québécoise sur les accommodements raisonnables — La controverse québécoise sur les accommodements raisonnables ou le débat sur les accommodements raisonnables désigne un ensemble très large de controverses soulevées dans la province de Québec, au Canada, qui sont reliées directement ou… …   Wikipédia en Français

  • Controverse québécoise sur les accomodements raisonnables — Controverse québécoise sur les accommodements raisonnables La controverse québécoise sur les accommodements raisonnables (appelée communément le débat sur les accommodements raisonnables) désigne un ensemble très large de controverses soulevées… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”