Affaire Daewoo

Daewoo

Logo de Daewoo

Logo de Daewoo
Site Web http://www.daewoo.com

Daewoo est un groupe industriel sud-coréen fondé par Kim Woo-choong, présent dans de nombreux domaines, dont la construction navale, les armes, de l'électroménager, des appareils électroniques, et même de l'automobile. La division automobile, rebaptisée GM-Daewoo, est, depuis 2002, contrôlée par le deuxième constructeur automobile mondial, General Motors. GM est actionnaire de GM-Daewoo à 42 % alors que Suzuki l'est à 27 %.

Sommaire

Prononciation

Voir la page de discussion.

Histoire

Le conglomérat Daewoo est fondé en 1967 par Kim Woo-choong. Son fondateur l’a appelé Daewoo, ce qui signifie “Univers Immense” en coréen. Profitant des orientations économiques voulues par le président Park Chung-hee, il s'agrandit et se diversifie rapidement.

Malgré un endettement excessif, le groupe se maintient grâce aux appuis politiques dans plusieurs pays et à la position de son dirigeant à la tête de la Fédération coréenne des industries. Sa position devient cependant de plus en plus fragile. Le président Kim Young-sam impose de nouvelles orientations et son successeur Kim Dae-jung souhaite la restructuration de l'économie de son pays. Daewoo est finalement démantelé en 1999 par le gouvernement sud-coréen à la suite d'une faillite frauduleuse.

L'ancien patron Kim Woo-choong a été condamné par la justice sud-coréenne, le 30 mai 2006, à dix ans de prison pour fraude et détournement de fonds en liaison avec cette faillite retentissante. Il a été amnistié début 2008[1].

Automobiles Daewoo

Article détaillé : GM Daewoo.

C'est en juillet 1978 que Daewoo devient actionnaire à 50% de Shinjin Motors, dont les activités dans la construction automobile coréenne remontent à 1937. Depuis juin 1972, Shinjin Motors monte des véhicules General Motors. En janvier 1983, la branche est rebaptisée Daewoo Motors.

La crise du groupe en 1999 voit la production chuter. En octobre 2002, la branche automobile intègre General Motors et devient GM-Daewoo.

En France : L'Affaire Daewoo

Après avoir reçu de très nombreux avantages de l'état français depuis 1986 (46 millions d'€), l'entreprise quitte la Lorraine en licenciant tout son personnel.

En 1998, le groupe Daewoo décide d'un vaste plan de restructuration devant conduire à la fermeture de 32 de ses 47 usines dans le monde. Au fil d'une succession de plans sociaux, les trois usines lorraines, employant 1200 salariés, en feront partie : l'usine de Villers-la-Montagne, l'usine de Fameck, l'usine de Mont-Saint-Martin.[2]

Voir également L'Affaire ClearStream racontée à un ouvrier de chez Daewoo, film de Denis Robert et Pascal Lorent

Bibliographie

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Les Echos, 02/01/08
  2. * DAEWOO 1/3, émission de Radio France, consacré à l'Affaire Daewoo, épisode 1.
    • DAEWOO 2/3, émission de Radio France, consacré à l'Affaire Daewoo, épisode 2.
    • DAEWOO 3/3, émission de Radio France, consacré à l'Affaire Daewoo, épisode 3.
    • DSEDH, émission d‘Aligre FM, consacré aux paradis fiscaux (et autres...).
  • Portail de l’automobile Portail de l’automobile
  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail de la Corée Portail de la Corée
Ce document provient de « Daewoo#En France : L.27Affaire Daewoo ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Affaire Daewoo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • L'Affaire Daewoo — Daewoo Logo de Daewoo Site Web http://www.daewoo.com …   Wikipédia en Français

  • Daewoo — 대우 Création 22 mars 1967 Disparition 26 août 1999 Fondateurs Kim Woo choong …   Wikipédia en Français

  • GM Daewoo Motors — Daewoo Logo de Daewoo Site Web http://www.daewoo.com …   Wikipédia en Français

  • L'Affaire ClearStream Racontée À Un Ouvrier De Chez Daewoo — est un film documentaire du journaliste Denis Robert et de Pascal Lorent réalisé en 2002. Ce documentaire raconte, entre autres, comment le capitalisme financier se sert d outils comme la chambre de compensation Clearstream pour fermer des usines …   Wikipédia en Français

  • L'Affaire ClearStream racontee a un ouvrier de chez Daewoo — L Affaire ClearStream racontée à un ouvrier de chez Daewoo L Affaire ClearStream racontée à un ouvrier de chez Daewoo est un film documentaire du journaliste Denis Robert et de Pascal Lorent réalisé en 2002. Ce documentaire raconte, entre autres …   Wikipédia en Français

  • L'affaire clearstream racontée à un ouvrier de chez daewoo — est un film documentaire du journaliste Denis Robert et de Pascal Lorent réalisé en 2002. Ce documentaire raconte, entre autres, comment le capitalisme financier se sert d outils comme la chambre de compensation Clearstream pour fermer des usines …   Wikipédia en Français

  • L'Affaire ClearStream racontée à un ouvrier de chez Daewoo — est un film documentaire du journaliste Denis Robert et de Pascal Lorent réalisé en 2002. Ce documentaire raconte, entre autres, comment le capitalisme financier se sert d outils comme la chambre de compensation Clearstream pour fermer des usines …   Wikipédia en Français

  • GM Korea — See also: Daewoo (disambiguation) Korean General Motors Corporation Type Subsidiary of GM Industry Automotive …   Wikipedia

  • Kim Woo-choong — Kim Woo choong, surnommé «Chairman Kim», est le fondateur et ancien PDG du conglomérat industriel sud coréen Daewoo. En fuite depuis la faillite du groupe en 1999, il est désormais rémunéré pour des activités de conseil[1] par la société… …   Wikipédia en Français

  • Clearstream — Type Subsidiary Founded January 2000 (2000 january) Headquarters Luxembourg (city) …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”