Affaire Bouthillier

Guy Bouthillier

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouthillier (homonymie).

Guy Bouthillier (né en 1939) est un militant nationaliste et un politologue québécois. De 1997 à 2003, il était le président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal.

Après avoir reçu son diplôme en droit à l'Université McGill, il suit les cours et séminaires du Cycle supérieur d'études politiques à Paris (Fondation nationale des sciences politiques), où il obtient un doctorat de spécialité "études politiques" avec la mention la plus haute (: "très honorable"). De retour au Québec, il enseigne la science politique à l'Université de Montréal.

Militant linguistique, il publie Le choc des langues au Québec en 1972 et accède à la tête du Mouvement Québec français pendant les années 1980.

En 1989, il organise une manifestation de 60 000 personnes dans le Champ-de-Mars qui demandent la conservation de la loi 101 dans son intégralité.

Il déclenche l'« affaire Bouthillier » en 1998 lorsqu'il suggère que le droit de vote devrait être réservé exclusivement aux citoyens maîtrisant la langue française.

Bouthillier est réélu à la tête de la SSJB en 2001. Avec Bernard Landry, il est responsable de la création de la fête des Patriotes, qui a remplacé la fête de Dollard.

Jean Dorion lui succède à la tête de la Société en mars 2003.

Le réalisateur Jacques Godbout a inclus Guy Bouthillier dans son documentaire Traître ou patriote.

Ouvrages publiés

  • Le choc des langues au Québec, 1760-1970, 1972.
  • Georges-Émile Lapalme, 1988.
  • À armes égales: Combat pour le Québec français, 1994.
  • L'obsession ethnique: Essai, 1997.

Citation

  • « Nous ne voulons rien que la loi 101, mais toute la loi 101. » (1989)

Liens internes

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du Canada Portail du Canada
Ce document provient de « Guy Bouthillier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Affaire Bouthillier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Affaire Louis Mailloux — Hommage aux patriotes. L affaire Louis Mailloux[Note 1] est une série d événements violents assimilés à une jacquerie ayant secoué la ville de Caraquet, au Nouveau Brunswick (Canada), e …   Wikipédia en Français

  • Guy Bouthillier — Pour les articles homonymes, voir Bouthillier. Guy Bouthillier (né en 1939) est un militant nationaliste et un politologue québécois. De 1997 à 2003, il était le président de la Société Saint Jean Baptiste de Montréal. Après avoir reçu son… …   Wikipédia en Français

  • Claude Bouthillier — Pour les articles homonymes, voir Bouthillier. Claude Bouthillier (baptisé à Paris le 4 février 1581 13 mars 1652), Sieur de Fouilletourte, comte de Chavigny, avocat et homme d État français. Père de …   Wikipédia en Français

  • Émeutes de Caraquet — Affaire Louis Mailloux L affaire Louis Mailloux[Note 1] est une série d événements violents assimilés à une jacquerie ayant secoué la ville de Caraquet, au Nouveau Brunswick (Canada), en janvier 1875. La loi 87, votée en 1871, vise à… …   Wikipédia en Français

  • Caraquet (Nouveau-Brunswick) — Caraquet  Cet article concerne la ville canadienne. Pour les autres significations, voir Caraquet (homonymie). Caraquet Le port de Caraquet …   Wikipédia en Français

  • Caraquet (ville) — Caraquet  Cet article concerne la ville canadienne. Pour les autres significations, voir Caraquet (homonymie). Caraquet Le port de Caraquet …   Wikipédia en Français

  • Caraquet — Cet article concerne la ville canadienne. Pour les autres significations, voir Caraquet (homonymie). Caraquet Caraquet vue des airs …   Wikipédia en Français

  • Philippe Pétain — « Pétain » redirige ici. Pour les autres significations, voir Pétain (homonymie). Philippe Pétain …   Wikipédia en Français

  • Philippe Charles de La Fare — Pour les articles homonymes, voir La Fare. Philippe Charles de La Fare Marquis de La Fare …   Wikipédia en Français

  • Philippe charles de la fare — Pour les articles homonymes, voir La Fare. Philippe Charles de La Fare …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”