Aerostation

Aérostation

L'aérostation est l'étude, la construction et la manœuvre des aérostats.

Sommaire

Histoire

Remplissage d'un ballon captif allemand par de l'hydrogène, sur le front ouest, en 1914

Voir également Chronologie de l'aéronautique où il y a beaucoup de dates concernant l'aérostation.

Voir Histoire de l'aérostation pour un article détaillé.

Si on ne veut retenir que quelques dates, on choisira 1709, les premiers essais de Bartolomeu Lourenço de Gusmão, le premier inventeur et 1783, une année riche, qui verra s'envoler des hommes avec la montgolfière des frères Montgolfier et la charlière de Jacques Charles.

1785 : la traversée de la Manche par Jean-Pierre Blanchard et John Jeffries. Le voyage est possible mais très aléatoire, le moteur c'est le vent. Néanmoins, le ballon se montrera utile notamment lors du siège de Paris en 1871 pour briser le blocus allemand.

1852 : le premier dirigeable d'Henri Giffard mais il faudra attendre 1884 pour qu'un dirigeable fasse un voyage aller-retour, celui de Charles Renard et Arthur Krebs.

1914 : le "ballon Caquot", utilisé par l'observation militaire alliée pendant la Première Guerre Mondiale (1914-1918). C'est un ballon captif inventé par Albert Caquot (1881-1976).

C'est ensuite l'époque des grands dirigeables. Les moteurs à explosion légers et performants qui vont permettre aux dirigeables d'être efficaces, vont aussi sonner leur glas, permettant à l'aviation de prendre son essor.

L'aérostation aujourd'hui

Sport

Aujourd'hui, les montgolfières sont utilisées dans le cadre sportif et touristique. Le ballon à gaz a toujours ses adeptes mais en plus petit nombre, car il est plus coûteux et moins facile à mettre en place. Tous les ans se déroule la coupe aéronautique Gordon Bennett qui voit s'affronter les meilleurs aéronautes.

Le dirigeable aussi est un sport qui est pratiqué de nos jours.

Études scientifiques

Que ce soit pour l'étude de l'atmosphère, l'étude des canopées des forêts tropicales ou pour effectuer des prévisions météorologie, les ballons dirigeables, les ballon-sondes et les ballons stratosphériques sont encore couramment employés.

Commerce

Malgré de récents efforts, les dirigeables rigides de petite taille n'ont pas convaincu les entreprises. Reste l'aspect publicitaire avec de petits dirigeables ou des ballons captifs.

Par contre depuis 1994 et grâce à Aerophile SA, les ballons captifs deviennent de nouveau une façon peu onéreuse de s'adonner à l'aérostation comme à Paris depuis 1999 ou Disneyland Resort Paris depuis 2005 ainsi qu'à Singapour, Hong Kong ou Los Angeles.

Les montgolfières sont aussi un moyen différent de transport aérien à la demande. Elles permettent l'envol jusqu'à plus de trente passagers.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Guy de Maupassant, En l'air et autres chroniques d'altitude. Éditions du Sonneur : 80 p. ISBN : 978-2-916136-06-6. En l’air et autres chroniques d’altitude réunit trois articles parus dans Le Figaro en 1887. Cette année-là, Guy de Maupassant, journaliste, s’émerveille des nouvelles perspectives qu’offrent les voyages en ballon, tant pour la science que pour l’imagination.

Liens externes

  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « A%C3%A9rostation ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aerostation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aérostation — [ aerostasjɔ̃ ] n. f. • 1784; de aérostat ♦ Étude, technique et manœuvre des aérostats. « L introduction de ce gaz dans les procédés usuels de l aérostation » (Baudelaire). ● aérostation nom féminin Étude, construction et manœuvre des aérostats.→ …   Encyclopédie Universelle

  • aerostation — [er′ō stā΄shən] n. [Fr aérostation < aérostat, AEROSTAT] the art or science of operating aerostats …   English World dictionary

  • Aerostation — A [ e]r*os*ta tion, n. [Cf. F. a[ e]rostation the art of using a[ e]rostats.] 1. That part of a[ e]ronautics that deals with passive balloons; the art of raising and guiding balloons in the air. [1913 Webster +Webster 1913 Suppl.] 2. The science… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Aërostation — Aërostation, s. Luftschiffahrt …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Aérostation — L aérostation est l étude, la construction et la manœuvre des aérostats. Sommaire 1 Histoire 2 L aérostation aujourd hui 2.1 Sport 2.2 Études scientifiques …   Wikipédia en Français

  • AÉROSTATION — n. f. Art de construire des aérostats et de les employer. école d’aérostation …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • aerostation — | ̷ ̷( ̷ ̷) ̷ ̷|stāshən noun ( s) Etymology: French aérostation, irregular from aérostat + ion : the art or science of operating lighter than air aircraft compare aviation …   Useful english dictionary

  • AÉROSTATION — s. f. Art de faire des aérostats et de les employer …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • aerostation — /air euh stay sheuhn/, n. Aeron. the science or art of operating aerostats. [1775 85; AEROSTAT + ION] * * * …   Universalium

  • aérostation — (a é ro sta sion) s. f. Art d employer les aérostats …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”