Aeros

Aeros est une entreprise ukrainienne spécialisée dans l'étude et la production de parapentes et avions ultra-légers, fondée en 1991 par d'anciens collaborateurs du Bureau d'Études (OKB) Antonov.

A la fin des années 1980 le département ‘ultra-léger’ de l’OKB Antonov constitua la coopérative ITACO, pour produire les ailes-volantes C-14 et C-15. Environ 150 exemplaires furent construits et utilisés en particulier par l’équipe nationale de deltaplane d’Union soviétique. L’homologation de ces ailes-volantes en Allemagne échoua de peu.

En 1991 le département ‘ultra-léger’ Antonov se transforma en entreprise à responsabilité limitée, Aeros. Dès novembre de la même année furent mis en production deux nouvelles ailes, les Stalker-14 et Stranger, mais un parapente, le Zig-Zag, fut également dessiné. 1993 vit l’apparition du Stalker-12, d’une version en Dacron du Stranger et de représentations commerciales en Espagne et Grande-Bretagne, où les Stalker-14 puis Stalker-12 furent homologués. C’est d’ailleurs vers la Grande-Bretagne que fut exporté le centième Stalker-14 construit.

À partir de 1994 Aeros importa des matériaux de qualité (Polyant, Lindemann, Carrington, …) et commença à produire sous licence des parapentes APCO pour la CEI, tout en poursuivant le développement de sa propre gamme : Stealth, un dérivé du Stalker, Target-16 et Target-13, …, et en 1996 deux distributeurs furent trouvés aux États-Unis.

En 1998 Aeros franchit une nouvelle étape de son développement en accédant au marché des ULM. Un accord fut passé avec la société française Best Off pour produire sous licence le Sky Ranger 2.

En 2006 Aeros exportait ses produits dans 43 pays hors de la CEI et sa gamme s’étendait du parapente Vitamin à l’avion léger Sky Ranger, en passant par les deltaplanes Combat L, les ULM pendulaires Aeros 2 et les planeurs AL-12.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aeros de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aeros — steht für: Aeros Corporation, US amerikanischer Hersteller von Leichter als Luft Systemen und Luftschiffen Aeros (Zirkus), 1941 vom Zirkusartisten Cliff Aeros in Leipzig gegründeter Zirkus Aeros (Satellit), zwei Aeronomie Satelliten Aeros ist der …   Deutsch Wikipedia

  • Aeros — is a Ukrainian aircraft manufacturer founded by a group of ex Antonov engineers in the early 1990s to build hang gliders. The firm also manufactures and distributes the French Best Off Sky Ranger ultralight under licence.External links*… …   Wikipedia

  • aeros — AERÓS, OÁSĂ, aeroşi, oase, adj. (înv.) Aerian (2). [pr.: a e ] Aer1 + suf. os. Trimis de ana zecheru, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  aerós adj. m., pl. aeróşi; f …   Dicționar Român

  • Aeros Corporation — Aeros 40B im Jahr 2001 Die Aeros Corporation ist ein US amerikanischer Hersteller von Leichter als Luft Systemen und Luftschiffen. Das Unternehmen bietet eine Familie von kommerziellen Luftschifftypen an, um ein möglichst breites Einsatzspektrum… …   Deutsch Wikipedia

  • Aeros De Houston (LAH) — Pour les articles homonymes, voir Aeros de Houston …   Wikipédia en Français

  • Aeros de houston (lah) — Pour les articles homonymes, voir Aeros de Houston …   Wikipédia en Français

  • Aeros De Houston (AMH) — Pour les articles homonymes, voir Aeros de Houston. Houston Aeros Joua entre 1972 1978 …   Wikipédia en Français

  • Aeros de Dayton — Aeros de Houston (AMH) Pour les articles homonymes, voir Aeros de Houston. Houston Aeros Joua entre 1972 1978 …   Wikipédia en Français

  • Aeros de houston (amh) — Pour les articles homonymes, voir Aeros de Houston. Houston Aeros Joua entre 1972 1978 …   Wikipédia en Français

  • Aeros (Satellit) — AEROS A und AEROS B (auch: Aeros 1 und Aeros 2) waren zwei Aeronomie Satelliten, die in Zusammenarbeit der US amerikanischen NASA und der bundesdeutschen DFVLR entwickelt und betrieben wurden. Inhaltsverzeichnis 1 Experimente 2 Satelliten 3… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”