Eleusis

Eleusis

Éleusis

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Éleusis (homonymie).
Vue du site archéologique en direction du golfe Saronique

Éleusis (en grec ancien Ἐλευσίς, en grec moderne Ελευσίνα / Elefsína) est une ville de Grèce, en Attique, à 20 kilomètres environ au nord-ouest d'Athènes, sur le golfe de Salamine. Elle compte 25 863 habitants. D'une grande importance historique et mythologique, Éleusis occupe aujourd'hui des fonctions industrielles, portuaires et commerciales. Dans l'Antiquité grecque classique, elle était un dème de l'Attique.

Sommaire

Mythologie

Selon Pausanias[1], la ville tire son nom du héros Éleusis (fils d'Hermès et de l'Océanide Daïra, ou bien d'Ogygos). Quand Perséphone, fille de Déméter, est enlevée par Hadès, Déméter vient à Éleusis où elle rencontre le roi du lieu, Céléos[2]. Le fils de ce dernier, Triptolème, est le fondateur des mystères d'Éleusis, culte agraire rendu à la déesse grecque de l'agriculture, qui s'étendra à toute la Grèce et, à l'époque romaine, à tout l'Empire romain.

Histoire

Selon la tradition[3] la cité est rattachée à Athènes lors du synœcisme de Thésée. En réalité, ce rattachement daterait plutôt de la fin du VIIIe siècle ou du début du VIIe siècle av. J.-C. Pendant les guerres médiques, en 480-479 av. J.-C., la ville est dévastée par les armées de Xerxès Ier et le temple de Déméter est brûlé[4]. Elle l'est de nouveau pendant la guerre du Péloponnèse, quand l'Attique est envahi par le roi Pleistoanax[5]. Après une longue période de paix la ville et son sanctuaire redeviennent l'objet de convoitises guerrières à partit du deuxième siècle de notre ère, époque où la pression barbare sur les frontières de l'empire romain s'affirme : Éleusis est pillée par les Costoboces vers 170. L'empereur Marc Aurèle contribue au relèvement du sanctuaire. Enfin, Éleusis est détruite par les Wisigoths d'Alaric Ier en 395 ap. J.-C..

Une partie de sa population moderne est constituée d'une population grecque de langue arvanite.

Au XXe siècle, Éleusis est devenue l'une des principales communes de la banlieue nord d'Athènes. Elle concentre des industries lourdes, des chantiers navals ainsi que de nombreux commerces et services dont l'influence s'étend sur les communes voisines.

Notes

  1. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne] (I, 38, 7).
  2. Hymnes homériques [détail des éditions] [lire en ligne] (Déméter, 96 et suiv.).
  3. Par exemple Thucydide, Histoire de la guerre du Péloponnèse [détail des éditions] [lire en ligne] (II, 15, 1).
  4. Hérodote, Histoires [détail des éditions] [lire en ligne] (IX, 65).
  5. Thucydide (I, 114, 2).

Article connexe

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
  • Portail de la Grèce Portail de la Grèce
Ce document provient de « %C3%89leusis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eleusis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ÉLEUSIS — Éleusis, aujourd’hui bourg industriel du nom de Levsina, est à trente kilomètres au nord ouest d’Athènes, en face de Salamine, sur la route qui, du Céramique, passe près du couvent de Daphni et continue vers Thèbes. Le mot, croyait on, aurait… …   Encyclopédie Universelle

  • Eleusis — Saltar a navegación, búsqueda Eleusis (actualmente Elefsina) fue una pequeña población a unos 30 km al noroeste de Atenas. Albergaba un santuario dedicado a la diosa Deméter y su hija Perséfone, que llegó a adquirir gran importancia por ser la… …   Wikipedia Español

  • Eleusis — Eleusis,   neugriechisch Elevsịs, Stadt im Verwaltungsbezirk (Nomos) Attika, Griechenland, an einer Bucht des Saronischen Golfs, heute Teil der Agglomeration Athen, 22 800 Einwohner; Erdölraffinerie, Stahlwerk, Sprengstoff , Zementfabrik,… …   Universal-Lexikon

  • Eleusis — (actualmente Elefsina) fue una pequeña población a unos 30 km al noroeste de Atenas. Albergaba un santuario dedicado a Deméter y su hija Perséfone, que llegó a adquirir gran importancia por ser la sede le los Misterios eleusinos (o eléusicos),… …   Enciclopedia Universal

  • Eleusis — (a. Geogr.), 1) (Eleusin), Stadt u. starke Festung in Attika, dem Busen von Salamis gegenüber; war gegründet von Eleusinos (Eleusis), Sohn des Hermes u. der Daeira, Vater des Triptolemos, u. hatte eigne Herrscher, unter Eumolpos wurde es von den… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • ELEUSIS — Cic. et Starb. Eleusin, vulgo Lepsina Soph. opp. Atticae marit. inter Megaram, seu Nyssaeam urb. et Piraeum portum. Unde sinus Eleusinius, qui et Saronicus. Ovid. l. 4. Fast. v. 505. Fors sua cuiqueve loco est: qui nunc Cerealis Eleusis. Apuleio… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Eleusis — [e lo͞o′sis] town in Greece, northwest of Athens: site of an ancient Greek city (also called Eleusis), seat of the Eleusinian mysteries …   English World dictionary

  • Eleusis — Eleusis, nächst Athen der wichtigste Ort des alten Attika, an der Nordküste des gleichnamigen Golfs, ist jetzt ein Dorf, Station der Eisenbahn Athen Olympia, das außer Trümmerhaufen nur den Namen (Levsina) von seiner Herrlichkeit bewahrt hat (s.… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Eleusis — Eleusis, Stadt im alten Attika, nordwestl. von Athen, an der Eleusinischen Bucht, hochberühmt durch den Geheimdienst der Demeter und Persephone. Eleusinische Mysterĭen, symbolische Darstellung des Mythus derselben (Idee der Unsterblichkeit). –… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Eleusis — Eleusis, Ort in Attika, jetzt Levsina, im ganzen Alterthum berühmt durch seine Feste und Mysterien. Sie wurden den chthonischen Göttern: Ceres, Proserpina und Bachus gefeiert, dem im Herbste ersterbenden, in die dunklen Tiefen der Erde… …   Herders Conversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.