Edmond Nocard

Edmond Nocard, né en 1850 à Provins (Seine-et-Marne) et mort le 2 août 1903 à Saint-Maurice (Val-de-Marne), est un vétérinaire et microbiologiste français.

Sommaire

Biographie

Buste d'Edmond Nocard dans l'enceinte de l'école vétérinaire à Maisons-Alfort

Il étudia la médecine vétérinaire à l'École vétérinaire de Maisons-Alfort de 1868 à 1871 puis, après son service militaire, de 1871 à 1873. De 1873 à 1878 il dirigea le Service Clinique de cette école, travaillant avec Dumesnil. En 1876 il fut chargé de créer une nouvelle revue, Les Archives Vétérinaires, où il publiera un grand nombre d'articles scientifiques concernant la médecine, la chirurgie, l'hygiène et la jurisprudence. En 1878 il fut reçu dans un concours public comme professeur de médecine vétérinaire clinique et chirurgicale à l'École Vétérinaire. Parmi ses anciens élèves dont beaucoup devinrent célèbres on trouve Camille Guérin, le codécouvreur du Bacille de Calmette et Guérin (BCG).

En 1880 il entra comme assistant au laboratoire de Pasteur à Paris. Il y aida Pasteur et Roux dans leurs expériences de vaccination d'animaux contre le charbon à Pouilly-le-Fort, inspiré par la découverte d'Henry Toussaint. En 1883, il se rendit en Égypte avec Roux, Straus et Thuillier, pour y étudier une épidémie de choléra, sans parvenir à isoler le germe responsable de la maladie. Il revint la même année à Maisons-Alfort où il créa un laboratoire de recherches bien équipé, en liaison étroite avec Pasteur. Pendant les trois années qui suivirent, il donna la preuve de sa grande compétence du travail de laboratoire dans la nouvelle science qu'était la bactériologie, en mettant au point un certain nombre de nouvelles techniques, comme des méthodes pour séparer le sérum du sang, de nouveaux milieux de culture pour le bacille de la tuberculose, l'introduction de l'anesthésie pour les grands animaux au moyen de l'hydrate de chloral par voie intraveineuse, et également des techniques permettant de lutter contre le tétanos.

Ses réalisations scientifiques et théoriques furent récompensées, en 1887, par le titre de directeur de l'École et la chaire des maladies infectieuses ; en 1888, on l'invita à devenir membre du premier comité de rédaction des Annales de l'Institut Pasteur. En 1895 il devint membre à part entière de l'Institut Pasteur. De 1892 à 1896, par une série de communications, de conférences, de brochures et de démonstrations, il s'efforça de convaincre les médecins et le grand public que l'utilisation de la tuberculine de Robert Koch pourrait servir de base à la prévention de la tuberculose bovine. Il publia La Tuberculose Bovine : ses Dangers, ses Rapports avec la tuberculose humaine classique.

La principale contribution de Nocard à la médecine fut la découverte de l'espèce de bactéries qui fut appelée en son honneur Nocardia. Elle provoque la nocardiose, maladie qui se manifeste surtout chez des animaux économiquement importants, comme chez les bovins sous la forme du farcin, pour lequel il découvrit la première variété de Nocardia, appelée par lui au début Streptothrix farcinica. La Nocardia peut aussi provoquer des maladies chez les humains, particulièrement chez les patients immunodéprimés, comme les sidéens.

Dans le domaine de la pathologie vétérinaire il découvrit l'agent pathogène responsable de la mammite enzootique, Streptococcus agalactiae. Il découvrit aussi le microbe qui provoque la péripneumonie bovine et il étudia la psittacose.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edmond Nocard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Edmond Nocard — (* 29. Januar 1850 in Provins; † 2. August 1903 in Saint Maurice, Département Val de Marne), war ein französischer Tierarzt und Pionier der Mikrobiologie und Infektiologie. Die Bakteriengattung Nocardia ist nach ihm benannt …   Deutsch Wikipedia

  • Edmond Nocard — (1850 ndash; August 2 1903), was a French veterinarian and microbiologist, born in Provins (Seine et Marne, France). Nocard studied veterinary medicine from 1868 to 1871 and (after a brief service in the Army) from 1871 to 1873 in the École… …   Wikipedia

  • NOCARD (E.) — NOCARD EDMOND (1850 1903) Vétérinaire français. Après de brillantes études à l’École vétérinaire de Maisons Alfort (1868 1873), il est nommé, à la fin de 1873, chef de clinique de la chaire de pathologie interne et externe à Alfort, puis… …   Encyclopédie Universelle

  • Rue Nocard — XVe arrt …   Wikipédia en Français

  • Preisz-Nocard bacillus — Preisz No·card bacillus (prīs no kahrґ) [Hugo von Preisz, Hungarian bacteriologist, 1860–1940; Edmond Isidore Etienne Nocard, French veterinarian, 1850–1903] Corynebacterium pseudotuberculosis …   Medical dictionary

  • Pierre Galtier — Pierre Victor Galtier Pour les articles homonymes, voir Galtier. Pierre Victor Galtier (né à Langogne en Lozère, le 15 octobre 1846 – mort le 24 avril 1908 à La Mulatière, près de Lyon) est un vétérinaire et professeur titulaire, pendant trente… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Victor Galtier — Pour les articles homonymes, voir Galtier. Pierre Victor Galtier (né à Langogne en Lozère, le 15 octobre 1846 – mort le 24 avril 1908 à La Mulatière, près de Lyon) est un vétérinaire et professeur titulaire, pendant trente ans, de la chaire de… …   Wikipédia en Français

  • Pierre galtier — Pierre Victor Galtier Pour les articles homonymes, voir Galtier. Pierre Victor Galtier (né à Langogne en Lozère, le 15 octobre 1846 – mort le 24 avril 1908 à La Mulatière, près de Lyon) est un vétérinaire et professeur titulaire, pendant trente… …   Wikipédia en Français

  • Charenton-Saint-Maurice — Saint Maurice (Val de Marne) Pour les articles homonymes, voir Saint Maurice. Saint Maurice Rue du Maréchal Leclerc à Saint Maurice …   Wikipédia en Français

  • Saint-Maurice (Val-de-Marne) — Pour les articles homonymes, voir Saint Maurice. 48° 48′ 56″ N 2° 27′ 33″ E …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”