Aengus

Oengus

Dans la mythologie celtique irlandaise, Oengus (ou Aengus, ou Mac Oc) est le fils naturel du Dagda et de Boand (nom de la rivière La Boyne), il a été procréé et il est né le même jour. Le Dagda avait dupé l’époux de Boann pour l’enlever. Oengus signifie « choix unique » et Mac Oc « fils jeune ». Selon la coutume du fosterage, il est élevé par Midir, un frère de son père. Il a une fille nommée Curcog. Dans l’organisation des Tuatha Dé Danann, c’est un dieu qui participe aux trois fonctions (sacerdotale, guerrière et artisanale - voir Fonctions tripartites indo-européennes).

On le décrit d’une grande beauté, toujours accompagné de quatre oiseaux. Dans son sommeil, il s’éprend de Caer Ibormaith, dont le père, Ethal, refuse de lui donner la main. Oengus le contraint à lui dire où elle se cache, il la découvre nageant sur un lac, sous l’aspect d’un cygne au milieu de cent cinquante volatiles. Le jour de Samain, il se transforme lui aussi et va chercher la jeune fille. Il est le père adoptif de Diarmuid Ua Duibhne. Il est comparable à Apollon de la mythologie grecque.

Il s’empare par ruse de la demeure de son père, le Brug na Boinne : il en demande la propriété symbolique pour un jour et une nuit. Mais dans le domaine celtique, un jour et une nuit représentent l’éternité, il en devient donc le propriétaire attitré. Le temps et l’éternité sont sous sa responsabilité.

Textes mythologiques

  • Tochmarc Étaíne (La Courtise d'Etain)
  • Aisling Óenguso (Le Rêve d'Oengus)
  • Toruigheacht Dhiarmada Agus Ghráinne (La Poursuite de Diarmuid et Gráinne)

Bibliographie

  • Paul-Marie Duval, Les Dieux de la Gaule, éditions Payot, Paris, février 1993, 169 p. (ISBN 2-228-88621-1).
    Réédition augmentée d'un ouvrage paru initialement en 1957 aux PUF. Paul-Marie Duval distingue la mythologie gauloise celtique du syncrétisme dû à la civilisation gallo-romaine.
     
  • Albert Grenier, Les Gaulois, Petite bibliothèque Payot, Paris, août 1994, 365 p. (ISBN 2-228-88838-9).
    Réédition augmentée d'un ouvrage paru initialement en 1970. Albert Grenier précise l’origine indo-européenne, décrit leur organisation sociale, leur culture et leur religion en faisant le lien avec les Celtes insulaires.
     
  • Christian-J. Guyonvarc'h, Magie, médecine et divination chez les Celtes, Bibliothèque scientifique Payot, Paris, 1997, (ISBN 2-228-89112-6).
  • Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux, Les Druides, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », Rennes, 1986, (ISBN 2-85882-920-9).
  • Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux, La Civilisation celtique, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », Rennes, 1990, (ISBN 2-7373-0297-8).
  • Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux, Les Fêtes celtiques, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », Rennes, 1995, (ISBN 2-7373-1198-7).
  • Philippe Jouët, Aux sources de la mythologie celtique, Yoran embanner, Fouesnant, 2007, (ISBN 978-2-914855-37-0)
  • Venceslas Kruta, Les Celtes, Histoire et Dictionnaire, Éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins » , Paris, 2000, (ISBN 2-7028-6261-6).

Consulter aussi la Bibliographie de la mythologie celtique et la Bibliographie sur les Celtes.

  • Portail du monde celtique Portail du monde celtique
Ce document provient de « Oengus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aengus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aengus — n. 1. the Irish god of love and beauty; patron deity of young men and women. Syn: Angus Og, Oengus, Angus [WordNet 1.5] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Aengus — For similar names see Angus (disambiguation) In Irish mythology, Óengus (Old Irish), Áengus (Middle Irish), or Aengus or Aonghus (Modern Irish), is a member of the Tuatha Dé Danann and probably a god of love, youth and poetic inspiration. He is… …   Wikipedia

  • Aengus — irischer Name, Bedeutung: der außerordentlich Starke. Aengus ist der Gott der Liebe und Jugend …   Deutsch namen

  • Aengus —    Contemporary illustrator of explicitly sexual scenes …   Dictionary of erotic artists: painters, sculptors, printmakers, graphic designers and illustrators

  • Aengus — noun Celtic god of love and beauty; patron deity of young men and women • Syn: ↑Angus Og, ↑Oengus, ↑Angus • Regions: ↑Ireland, ↑Hibernia, ↑Emerald Isle • Instance Hypernyms: ↑ …   Useful english dictionary

  • Aengus Fanning — (born 22 April 1942) is an Irish journalist and former editor of farming of the Irish Independent . Originally from Tralee in County Kerry, he has been the editor of the Sunday Independent for the past 22 years. He was boss and friend to the late …   Wikipedia

  • Aengus Finnan — (born on January 31, 1972 in Dublin, Ireland) is a Canadian folk musician, and the artistic director of the Shelter Valley Folk Festival.Discography* Fool s Gold (1999) * North Wind (2003)External links* [http://www.aengusfinnan.com The Official… …   Wikipedia

  • Aengus, Saint (the Culdee) — • Irish hermit, hagiographer, poet, late eighth century Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Aengus the Culdee — Infobox Saint name=Saint Aengus (the Culdee) birth date=unknown death date=death date|824|3|11|df=y feast day=11 March venerated in=Roman Catholic Church imagesize= caption= birth place=Clonengh, Ireland death place= titles= beatified date=… …   Wikipedia

  • Aengus Ó Maoláin — Infobox musical artist Name = Aengus Ó Maoláin |Img capt = Img size = Background = non performing personnel Birth name = Aengus Ruaidhrí Séamas Seosamh Ó Maoláin MacBrendán Alias = Aran Tal Born = Birth date and age|1985|7|6|df=yes Origin =… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”