Ecusson (Montpellier)

Écusson (Montpellier)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Écusson.

L’Écusson est le nom du centre historique de Montpellier. Il le tient de sa forme en écu français ancien, proche d'un pentagone. Les boulevards l'entourant se trouvent aux emplacements des fortifications médiévales.

Sommaire

Géographie

L’Écusson, partie ancienne de la ville, s'est développé sur une colline.

Il est entouré, à partir de l'angle nord-ouest et dans le sens des aiguilles d'une montre, par :

Le quartier est limitrophe :

Depuis le Moyen Âge jusqu'à la construction de l'autoroute A9 et d'avenues contournant le centre de la ville, l'Écusson a été au carrefour des routes menant à Montpellier, siège des États de Languedoc, de l'intendance de Bas-Languedoc et du gouverneur militaire de Languedoc, puis préfecture de département et enfin préfecture de région. Par exemple, la Via Tolosane, un des parcours du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, traversait la vieille ville du nord-est au sud-ouest.

L’Écusson a été desservi par toutes les lignes de bus urbaines et suburbaines du district de Montpellier jusqu'en juillet 2000. En effet, tous les boulevards autour sont à sens unique et imposent d'en faire le tour dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour pouvoir se diriger vers les quartiers périphériques. Avec la mise en service de la ligne 1 du tramway, en juillet 2000, quatre stations desservent le centre historique sur ses marges orientales et septentrionales et trois lignes de bus son côté ouest.

À l'intérieur, la piétonnisation de l'Écusson a été élargie au début des années 2000. Au départ, seules les rues commerçantes du sud étaient libres d'automobiles. Désormais, seules les livraisons tôt le matin et les riverains peuvent circuler dans les rues du quartier. La rue Foch reste ouverte car elle conduit à un parc de stationnement souterrain construit sous la place de la préfecture.

Histoire

La majorité des rues de l'Écusson sont des rues d'origine médiévale : étroites, tournantes.

Au XIXe siècle, suivant l'exemple du baron Haussmann à Paris, le maire Jules Pagézy lança des travaux pour créer de larges avenues dans l'Écusson. Ils sont restés inachevés et ont laissé :

  • la rue Foch entre l'arc de triomphe de la Porte du Peyrou et la place de la Préfecture,
  • la rue de la Loge entre la place de la Préfecture et la place de la Comédie.

Ces deux rues sont les deux rues commerciales principales du centre historique de Montpellier.

En 1828 est ouvert grâce à une donation du peintre François-Xavier Fabre, un musée qui devient le musée Fabre, principal musée d'art de la ville, situé sur l'Esplanade, dans l'hôtel de Massilian.

Activités

L'ancienneté de ce quartier lui permet d'avoir en son sein plusieurs administrations de commandement d'importance régionale :

  • la préfecture de région en son centre, installée dans l'ancien hôtel de l'intendant du Bas-Languedoc,
  • le rectorat de l'académie de Montpellier au nord, dans l'ancien Hôtel-Dieu,
  • l'Université Montpellier 1 conserve des disciplines au nord-ouest comme la Médecine et le Droit,
  • la cathédrale Saint-Pierre.

Les anciens métiers médiévaux ont disparu laissant le nom de Verdanson au ruisseau bordant l'Écusson. Ruisseau anciennement appelé Merdançon à cause de son odeur pestilentielle, les tanneurs se trouvant dans le nord de la vieille ville.

Bibliographie

  • Robert Ferras, Écusson et polygone. Enfants et retraités dans le centre de Montpellier, Bulletin de la Société Languedocienne de Géographie, Montpellier, 1978.
Ce document provient de « %C3%89cusson (Montpellier) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ecusson (Montpellier) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Écusson (Montpellier) — Pour les articles homonymes, voir Écusson. L’Écusson est le nom du centre historique de Montpellier. Il le tient de sa forme en écu français ancien, proche d un pentagone. Les boulevards l entourant se trouvent aux emplacements des fortifications …   Wikipédia en Français

  • Ecusson — Écusson Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Montpellier — Pour les articles homonymes, voir Montpellier (homonymie). 43° 36′ 43″ N 3° 52′ 38″ E …   Wikipédia en Français

  • Montpellier Hérault Sport Club — Infobox club sportif Montpellier HSC …   Wikipédia en Français

  • Écusson — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Écusson », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un écusson peut être : un meuble en… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de Montpellier — Montpellier a connu une histoire bien particulière, tantôt très calme, tantôt très mouvementée. Née au milieu du Moyen Âge , au début de la période de grande croissance économique, démographique et culturelle, elle fut durant ses premiers siècles …   Wikipédia en Français

  • Montels-lès-Montpellier — Montpellier Pour les articles homonymes, voir Montpellier (homonymie). 43°36′43″N 3°52′38″E / …   Wikipédia en Français

  • Tramway de Montpellier — TAM Réseau tramway …   Wikipédia en Français

  • Ligne 1 du tramway de Montpellier — Tramway de Montpellier Tramway de Montpellier Situation Castelnau le Lez, Jacou, Montpellier, Saint Jean de Védas (Hérault, France) Type …   Wikipédia en Français

  • Ligne 2 du tramway de Montpellier — Tramway de Montpellier Tramway de Montpellier Situation Castelnau le Lez, Jacou, Montpellier, Saint Jean de Védas (Hérault, France) Type …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”