Aegidius

Ægidius

Ægidius ou Égidius, général romain défendant le nord de la Gaule jusqu'à sa mort en 464.

Biographie

Il servit tout d'abord sous Avitus, puis fut nommé magister militum des Gaules. L'empereur d'Occident Majorien le charge en 457 de rétablir l’ordre en Gaule où l'aristocratie gallo-romaine qui avait soutenu Avitus refuse de reconnaître Majorien, offrant peut-être aux Burgondes de s'emparer de Lugdunum (Lyon). Avec ses auxiliaires francs (dont peut-être était Childéric Ier, roi des Francs saliens), Ægidius récupère Lugdunum, s’oppose aux Wisigoths près de Arles et oblige Théodoric II, occupé en Espagne, à renouer l’alliance des Wisigoths avec l’Empire.

En 461, en Italie, le patrice Ricimer fait exécuter Majorien et proclame Libius Severus à sa place. Ægidius refuse de reconnaître Libius Severus et se rend indépendant en Gaule du Nord. Les Burgondes reprennent le contrôle de Lugdunum et de la vallée de la Saône, isolant Ægidius du Sud de la Gaule.

Ægidius poursuit la lutte pour son propre compte contre les Wisigoths qu'il bat près d’Orléans en 463, peut-être déjà contre des Saxons vers Angers, et maintient une enclave gallo-romaine entre la Loire et la Somme. Il est possible qu'il ait perdu son autorité sur les Francs, qui l'avaient pris pour chef plusieurs années auparavant.

Il meurt en 464 ou au début de 465 laissant le commandement à son fils Syagrius, avec peut-être le soutien du comte Paul sur la Loire, et qui resta seul maître de cette enclave jusqu'à sa défaite face à Clovis vers 486 à Soissons.

Voir aussi

Liens internes

  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
  • Portail du Moyen Âge ancien Portail du Moyen Âge ancien
Ce document provient de « %C3%86gidius ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aegidius de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aegidius — (unknown 464 or 465) was a Gallo Roman promoted as magister militum in Gaul under Aëtius around 450. He was an ardent supporter of Majorian, whom he helped to gain power. When Majorian lost ground against Ricimer in the chaos of Gaul in the… …   Wikipedia

  • Aegidius — Aegidius, der zweitletzte römische Befehlshaber des centralen Galliens, eigentlich Fürst desselben, Vater des von Chlodwig getödteten Syagrius. 2. St. A., Einsiedler im Walde von St. Gilles, später Benediktinerabt in Orleans zur Zeit des… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Aegidius — m Original Latin form of GILES (SEE Giles), sometimes used in Germany …   First names dictionary

  • Aegidius — Ägidius (auch Aegidius, Ägydius, Egidius oder Egydius, Kurzform auch: Egyd) ist ein männlicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Heiliger 3 Bekannte Namensträger 4 Sonstiges // …   Deutsch Wikipedia

  • AEGIDIUS — I. AEGIDIUS Archiepiscop. Remensis, post Mappinum, qui A. C. 572. obiit, in aula Childeberti Austrasiae Regis plurimum valuit. Sed accusatus coniurationis in Regem a Sonnesigilo, in vincula coniectus, atque in concilio Metis indicto, A. C. 590.… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Aegidius — Wenn St. Aegiduis (1. Sept.) bläst ins Horn, so heisst es: Bauer, säe dein Korn. [Zusätze und Ergänzungen] 2. Aegidi Dâg (1. September), gud on städ, e guden Hörbsd vorsäd. (Trier.) – Laven, 174, 2; Firmenich, III, 545, 2; für Oesterreich:… …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • Aegidius — I Aegidius,   Name verschiedener mittelalterlicher Kleriker, Ägidius. II Aegidius,   Ägidius, römischer Feldherr, ✝ 464; aus senatorischem Adel. 457 von Kaiser Maiorianus …   Universal-Lexikon

  • AEgidius — Ægidius Ægidius ou Égidius, général romain défendant le nord de la Gaule jusqu à sa mort en 464. Biographie Il servit tout d abord sous Avitus, puis fut nommé magister militum des Gaules. L empereur d Occident Majorien le charge en 457 de… …   Wikipédia en Français

  • Aegidius — noun of historical use. See Also: Giles …   Wiktionary

  • Aegidius — son nom fut donné au IXème siècle à un monastère construit pour lui au VI/VIIème siècle par un roi wisigoth à Saint Gilles du Gard (Gard) …   Dictionnaire des saints

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”