Eau Bénite

Eau Bénite

Eau bénite

Page d'aide sur l'homonymie Pour la boisson profane, voir Eau bénite (bière)
Fonts baptismaux
Réserve d'eau bénite en grès de Betschdorf

L’eau bénite est un liquide utilisé à des fins cultuelles par certaines confession chrétiennes comme l’Église anglicane, l’orthodoxie orientale, les Églises catholiques orientales, l’Église catholique romaine et l’Église vieille-catholique.

Son utilisation provient de la religion romaine, où elle était employée par les pontifes[1].

Dans la tradition chrétienne, il existe trois types d’eau bénite : elles diffèrent entre elles, par leur usage, par la nature des éléments qui la composent, et par la bénédiction spéciale donnée à chacune d'elles.

  • L’eau bénite : Eau naturelle à laquelle on peut ajouter du sel, également bénit, qui rappelle le sel jeté dans les eaux par le prophète Élisée pour les guérir de leur stérilité. Elle sert aux aspersions des fidèles et aux diverses bénédictions. Elle peut être bénite à tout moment, mais sa bénédiction plus solennelle se fait avant l’aspersion dominicale.
  • L’eau baptismale, dans laquelle on infusait, avant les réformes liturgiques post-conciliaires, l'huile des catéchumènes et le Saint-Chrême. Cette eau est traditionnellement bénite pendant la vigile pascale et elle sert aux baptêmes pendant toute l'année. Cependant, là où l'on ne célèbre pas cette vigile, on peut bénir l'eau avant chaque baptême.
  • L’eau grégorienne, est une eau lustrale qui sert à la consécration des autels et des églises. À l’eau on ajoute du sel, principe de santé et de fécondité, élément de saveur et de conservation ; de la cendre, en signe de contrition et d’humilité ; et du vin, symbole d'abondance spirituelle, de force, de vie et de joie. Elle servait également à la réconciliation des églises profanées).

Autrefois, on bénissait également de l’eau à diverses occasions, en l’honneur de certains saints. Ces eaux étaient censées apporter certaines protections. Par exemple, on en bénissait en même temps que du pain, du vin, et des fruits pour la fête de saint Blaise, pour protéger contre les maux de gorge ; en l’honneur de saint Hubert, on bénissait de l’eau, du sel et du pain pour se prémunir de la rage canine.

Notes et références

  1. Dictionnaire des Antiquités romaines et grecques, Anthony Rich, 3e éd. (1883). [1]

Voir aussi

Bibliographie

  • L. Brugière, Recherches historiques sur l'eau bénite, Université de Lyon, 1900, 82 p. (thèse de Théologie)
  • Nicolas Collin (R.P.), Traité de l'eau bénite, ou l'Église catholique justifiée sur l'usage de l'eau bénite, Demonville, Paris, 1776, 371 p.
  • Amédée Gastoué, L'Eau bénite, ses origines, son histoire, son usage, Bloud, Paris, 1907, 62 p.
  • Jean-Joseph Gaume, L'Eau bénite au XIXe siècle, Paris, 1876 (4e éd.), 424 p.
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail de l’eau Portail de l’eau
Ce document provient de « Eau b%C3%A9nite ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eau Bénite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eau benite — Eau bénite  Pour la boisson profane, voir Eau bénite (bière) Fonts baptismaux …   Wikipédia en Français

  • Eau bénite — ● Eau bénite paroles flatteuses et peu sincères …   Encyclopédie Universelle

  • Eau bénite —  Pour la boisson profane, voir Eau bénite (bière) Fonts baptismaux …   Wikipédia en Français

  • Eau bénite (bière) — Eau Bénite Type Unibroue Degré d alcool 7,7 % vol. L Eau Bénite est une bière brassée depuis 1996 par Unibroue à Chambly, au Québec. Cette bière à triple fermentation (avec une refermentation en bouteille) est de type Abbaye, elle a une cou …   Wikipédia en Français

  • Le Donneur d'eau bénite — Le Donneur d’eau bénite Le Donneur d’eau bénite est une nouvelle de Guy de Maupassant, publiée le 10 novembre 1877 dans Gil Blas. Le texte n a pas été repris en recueil du vivant de l auteur. Résumé Un couple parcourt la France pendant 15 ans… …   Wikipédia en Français

  • Le Donneur d’eau bénite — est une nouvelle de Guy de Maupassant, publiée le 10 novembre 1877 dans Gil Blas. Le texte n a pas été repris en recueil du vivant de l auteur. Résumé Un couple parcourt la France pendant 15 ans pour retrouver leur fils. Devenus pauvres, mendiant …   Wikipédia en Français

  • Eau baptismale — Eau bénite  Pour la boisson profane, voir Eau bénite (bière) Fonts baptismaux …   Wikipédia en Français

  • Eau sainte — Eau bénite  Pour la boisson profane, voir Eau bénite (bière) Fonts baptismaux …   Wikipédia en Français

  • EAU — L’EAU a toujours hanté l’esprit des hommes. Des différents symboles qu’elle suggère, le plus perceptible est celui du mouvement et de la vie: les sources, les eaux courantes, les vagues sont déjà des objets offerts à une vision animiste du monde …   Encyclopédie Universelle

  • Eau (nutriment) — Eau Pour les articles homonymes, voir eau (homonymie). « H2O » redirige ici. Pour la série télévisée australienne, voir H2O (série télévisée). L’eau (ce nom provient du nom …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.