Adélaïde De France (1732-1800)

Adélaïde de France (1732-1800)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adélaïde de France.
Madame Adélaïde
Adélaïde de France (1732-1800), par Adélaïde Labille-Guiard, 1787 Château de Versailles.

Marie Adélaïde de France, dite « Madame Adélaïde », puis en 1752 après la mort de sa sœur Henriette, en tant qu'aînée des filles survivantes du roi, "Madame", quatrième fille et le sixième des enfants de Louis XV et de Marie Leszczyńska, est née le 23 mars 1732 à Versailles et morte le 27 février 1800 à Trieste.

Elle passa son enfance à Versailles, avec sa sœur Madame Henriette (alors que toutes ses sœurs cadettes étaient envoyées terminer leur éducation à l'Abbaye de Fontevraud), où elle vécut dans l'ombre de son frère, le Dauphin Louis-Ferdinand. Louis XV qui l'aimait beaucoup, s'amusait à la surnommer « Madame Torchon » en raison de son goût pour les travaux domestiques.

Imbue de son sang, elle préféra rester célibataire.

Dotée d'un caractère vif, elle sut s'imposer comme un véritable chef de famille auprès de ses sœurs. Défendant avec ardeur l'ordre des Jésuites, elle se mit à dos le Parlement. Mais la princesse tenta aussi de s'opposer vainement, avec ses sœurs et le dauphin, à la liaison de Louis XV et de Madame de Pompadour. La mort de Madame Henriette, puis plus tard, celle du Dauphin, l'affectèrent beaucoup, et elle trouva en la musique – tout comme ses sœurs – une véritable raison de vivre.

Lorsque Marie-Antoinette devint dauphine de France (1770), "Madame" voulut la mettre de son côté, contre Madame du Barry et y aurait réussi si l'impératrice Marie-Thérèse, mère de la dauphine, ne s'était pas opposé à cette entente (quoique la dauphine poursuivît plus farouchement encore la lutte contre la favorite).

À la mort du Dauphin (1765) et de l'épouse de celui-ci (1767), Madame Adélaïde avait été dépositaire de ses papiers, ainsi que d'une instruction destinée au futur roi. Ce document fut ouvert le 12 mai 1774 dans un petit conseil de famille, en présence de Louis XVI. Il désignait trois premiers ministres possibles : Maurepas, d'Aiguillon et Machault.

Après le 6 octobre 1789, Madame Adélaïde dut quitter Versailles avec sa sœur Madame Victoire. Les deux princesses s'installèrent à Bellevue près de Meudon (château offert par Louis XV) plutôt qu'aux Tuileries.

Les lois contre l'Église les incitèrent à fuir la France pour rejoindre l'Italie le 20 février 1791. Leur départ suscita une certaine émotion et elles furent arrêtées et retenus quelques jours à Arnay-le-Duc mais Mirabeau les défendit devant l'assemblée et elle purent parvenir en Savoie. Elles arrivent à Rome le 16 avril 1791. Mais la montée au pouvoir de Napoléon Bonaparte et ses conquêtes les contraignirent à fuir encore plus loin, d'abord à Naples (1796), puis à Corfou (1799) et enfin à Trieste, où Madame Adélaïde s'éteignit en 1800, quelques mois après sa sœur cadette Madame Victoire.

Un roman de Frédéric Lenormand, Les Princesses vagabondes, est basé sur l'exil de Mesdames en Italie entre 1791 et leur mort.

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail du XVIIIe siècle Portail du XVIIIe siècle
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Ad%C3%A9la%C3%AFde de France (1732-1800) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adélaïde De France (1732-1800) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adelaide de France (1732-1800) — Adélaïde de France (1732 1800) Pour les articles homonymes, voir Adélaïde de France. Madame Adélaïde …   Wikipédia en Français

  • Adélaïde de france (1732-1800) — Pour les articles homonymes, voir Adélaïde de France. Madame Adélaïde …   Wikipédia en Français

  • Adélaïde de France (1732-1800) — Pour les articles homonymes, voir Adélaïde de France. Madame Adélaïde (1750) …   Wikipédia en Français

  • Adelaide de France — Adélaïde de France Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Il semble que dans la famille capétienne, les prénoms d Adélaïde, d Adèle et d Alix soient interchangeables. Il y a eu plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Adélaïde De France — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Il semble que dans la famille capétienne, les prénoms d Adélaïde, d Adèle et d Alix soient interchangeables. Il y a eu plusieurs princesses de ces… …   Wikipédia en Français

  • Adélaïde de france — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Il semble que dans la famille capétienne, les prénoms d Adélaïde, d Adèle et d Alix soient interchangeables. Il y a eu plusieurs princesses de ces… …   Wikipédia en Français

  • Adélaïde de France —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Il semble que dans la famille capétienne, les prénoms d Adélaïde, d Adèle et d Alix soient interchangeables. Il y a eu plusieurs princesses de ces prénoms  …   Wikipédia en Français

  • Adèle de France — Adélaïde de France Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Il semble que dans la famille capétienne, les prénoms d Adélaïde, d Adèle et d Alix soient interchangeables. Il y a eu plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Alix de France — Adélaïde de France Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Il semble que dans la famille capétienne, les prénoms d Adélaïde, d Adèle et d Alix soient interchangeables. Il y a eu plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Princess Marie Adélaïde of France — Madame Adélaïde Princess of France Madame Adélaïde with a medal showing her parents and the then King, her nephew Louis XVI Full name Marie Adélaïde de France Father …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”