Adventistes du septième jour

Église adventiste du septième jour

Sous-catégorie
Évangélisme
Et articles connexes
Ictus.jpg
Le credo symbole, ΙΧΘΥΣ (Ichthus)

Contexte

Christianisme
Protestantisme
Piétisme

Distinctions doctrinales

Inerrance biblique
Trinité
Nouvelle naissance
Plan de Salut
Élan missionnaire
Cf. Théologie évangélique

Dénominations

Baptisme
Adventisme
Mennonitisme
Méthodisme
Pentecôtisme
Cf. Églises évangéliques

Dimensions du
christianisme évangélique

Évolution et expansion
Dimension ecclésiologique
Dimension sociologique
Dimension historique
Fondamentalisme
Dialogue interreligieux

Née aux États-Unis en 1863, l'Église adventiste du septième jour est une communauté protestante qui s'inscrit dans la diversité de l'héritage adventiste. Sa constitution s'est produite à l'issue d'un rassemblement religieux qui a eu lieu à Battle Creek dans le Michigan en 1863, accompagnée de certaines personnalités tel que Joseph Bates, le couple James et Ellen White ou John Andrews. Contrairement à une idée reçue, cette Église ne s'est pas constituée à l'initiative d'un seul fondateur.

Sommaire

Histoire

Le début du XIXe siècle connut une importante activité missionnaire protestante. Issu de cette mouvance, William Miller par ses études de la Bible et en particulier des livres de Daniel et de l'Apocalypse, avait prévu le retour du Christ pour l'année 1844. Il prêcha et argumenta ce qu'il pensait avoir découvert et petit à petit une communauté se créa, attendant ce moment avec impatience : il s'agit des millerites.

Après cette date, Miller reconnut s'être trompé tout en expliquant qu'elle correspondait à un autre évènement spirituel important. Cependant la communauté se divisa en plusieurs groupes. Un premier groupe qui continua à proposer d'autres dates pour le retour de Jésus, un deuxième qui abandonna complètement le mouvement et un troisième groupe qui malgré la « grande déception » continua à se rencontrer. Ce petit groupe estima que la date calculée par la prophétie était exacte et que seule l'interprétation de ce qui devait s'accomplir était fausse[1]. Les membres du groupe se déterminèrent à rester en prière jusqu'à ce que le Seigneur leur donne d'autres directions. C'est ce petit groupe qui grandira pour devenir le mouvement connu sous le nom d'« adventistes du septième jour ». D’autres Eglises sont considérées comme faisant partie de ce mouvement adventiste qui trouva son origine dans le mouvement millérite, on pourrait par exemple citer la Conférence Générale de l’Église de Dieu (Septième jour), les Témoins de Jéhovah ou encore les Etudiants de la Bible. Les Adventistes du Septième Jour demeure cependant la dénomination de l'adventisme la plus connue et la plus répandue

Peu après, Ellen White, l'épouse du pasteur James White, jouera un rôle important dans le mouvement adventiste. Considérée comme une visionnaire, elle écrit de nombreux ouvrages (45 000 pages dactylographiées) et contribue à l'évolution de la jeune Église dans plusieurs domaines particuliers. Grâce à elle, le mouvement prend une dimension mondiale et des groupes se réunissent en Europe et en Australie.

Le nom d'adventistes du septième jour apparaît en 1888, il est dû à l'avènement (en latin adventus) du Christ et à l'importance qu'ils accordent au sabbat (samedi), septième jour de la semaine juive (également observé par les Juifs chrétiens dans le christianisme primitif).

Depuis, l'importance de cette Église croît sensiblement et constamment [réf. souhaitée]. Elle compte aujourd'hui travers le monde environ 35 000 000 de personnes dont 15 000 000 de membres baptisés. En France (métropole, DOM-TOM) sa représentativité est d'environ 100 000 fidèles dont 40 000 membres baptisés[2]. Les deux fédérations adventistes françaises ont reçu - le 29 novembre 2003 - l'approbation d'adhésion à la Fédération protestante de France et depuis le 12 mars 2006 en sont pleinement membres [3].

Doctrine

Les Adventistes du Septième Jour basent leurs croyances sur la Bible (Ancien et Nouveau Testament), comme étant inspirée par le Saint-Esprit (c'est le principe protestant de Sola Scriptura).

Ils donnent une importance toute particulière aux dix commandements, expressions du caractère et de la volonté divines, et particulièrement le Sabbat, donné par Dieu à toute l'humanité pour se souvenir de son pouvoir créateur. Ils croient que Dieu a créé les hommes par amour et qu'il leur laisse la liberté de choisir.

Ils croient que la grâce de Dieu à travers la mort de Jésus sur la croix offre le salut aux êtres humains qui peuvent être pardonnés de leurs péchés et retrouver la vie éternelle. Ce privilège est accordé à ceux qui acceptent Jésus comme leur Sauveur.

Ils estiment que Dieu seul est immortel, donc que l'âme humaine est mortelle et que l'état des morts est un sommeil, dont tout le monde se réveillera, les uns au retour du Christ pour une vie éternelle et sans mal, les autres pour une véritable mort définitive ainsi que la destruction du Mal, c'est l'Annihilationisme.

Le baptême, pratiqué par immersion dans l'eau, ne se pratique que pour les personnes volontaires et consentantes, c'est l'anabaptisme. Il résulte d'une démarche personnelle. Cet acte démontre leur attachement à Dieu publiquement.

Les adventistes étudient les prophéties bibliques annonçant le retour du Christ et concernant le plan de Dieu pour l'humanité.

Autres activités

L'Église dirige un système d'éducation mondiale de la maternelle à l'université. Elle est impliquée dans la recherche, notamment médicale.

À travers une explication biblique (le corps humain est le temple de Dieu), elle prône une réforme sanitaire incluant une alimentation saine, l'entretien du corps par l'exercice physique, l'abstinence de boisson alcoolisée, de tabac et toute autre substance nuisible. À ce titre, il a été développé le « plan de cinq jours » visant à aider les fumeurs à se libérer de la dépendance tabagique.

Par de nombreuses associations, notamment celle des JA (Jeunesse Adventiste), l'église a une activité sociale assez importante : organisation humanitaire, défense de la liberté religieuse…

Voir aussi

Liens externes

Sites officiels

Sociologie de l'adventisme

  • (fr) Sociologiser site de Fabrice Desplan, sociologue rattaché au Groupes, Sociétés, Religions, Laïcité, de l'École Pratique de Hautes Études (C.N.R.S).

Références

  1. Les Témoins de Jéhovah, Massimo Introvigne, Ed Cerf, 1990
  2. Rapport statistique 2006
  3. Liste des membres de la Fédération Protestante sur le site de la Fédération

Fabrice Desplan, Régis Dericquebourg (dir.), Ces protestants que l'ont dit adventistes, Paris, L'harmattan, 2008.

  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail du protestantisme Portail du protestantisme

Ce document provient de « %C3%89glise adventiste du septi%C3%A8me jour ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adventistes du septième jour de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adventistes du septième jour — ● Adventistes du septième jour groupe adventiste revenu à l observation du septième jour de la semaine biblique, le sabbat …   Encyclopédie Universelle

  • Adventistes du Septième-Jour — Église adventiste du septième jour Sous catégorie Évangélisme Et articles connexes Le credo symbole …   Wikipédia en Français

  • Adventistes du Septième Jour — Église adventiste du septième jour Sous catégorie Évangélisme Et articles connexes Le credo symbole …   Wikipédia en Français

  • Adventistes du 7e jour — Église adventiste du septième jour Sous catégorie Évangélisme Et articles connexes Le credo symbole …   Wikipédia en Français

  • Adventistes du 7ème jour — Église adventiste du septième jour Sous catégorie Évangélisme Et articles connexes Le credo symbole …   Wikipédia en Français

  • Baptistes du Septième Jour — Les baptistes du septième jour (en abrégé B7J) sont des protestants baptistes qui observent notamment le sabbat chrétien, du vendredi soir au samedi soir[1]. Sommaire 1 Un protestantisme radical 2 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Théologie de l’Église adventiste du septième jour — Jésus Christ, le centre de la théologie adventiste La théologie de l’Église adventiste du septième jour se centre sur la personne, la vie, l’activité et les enseignements de Jésus Christ : sa préexistence, son incarnation, sa mort de… …   Wikipédia en Français

  • Église adventiste du septième jour — Logo Généralités Branche Protestantisme Courant Adventisme Gouvernance …   Wikipédia en Français

  • Dialogue interreligieux de l'Église adventiste du septième jour — Eglise adventiste (Oryol, Russie) Cet article décrit le dialogue interreligieux de l Église adventiste du septième jour avec les autres dénominations chrétiennes et les grandes religions. L’Eglise adventiste est engagée dans des conversations… …   Wikipédia en Français

  • Organisation de l'Église adventiste du septième jour — Eglise adventiste Atlantic Union C …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”