Advanced Interactive Executive

AIX

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AIX (homonymie).

AIX est le système d'exploitation de type UNIX d'IBM. AIX est l'acronyme de Advanced Interactive eXecutive, mais seul l'acronyme est utilisé.

AIX a été conçu pour IBM par INTERACTIVE Systems à partir de IN/ix basé sur Unix System V Release 2. La première version fut lancée en janvier 1986 avec l'ordinateur IBM RT-PC. Le système fut porté sur les ordinateurs IBM PS/2 et IBM System/370. En 1990, AIX version 3 sortit avec les IBM RS/6000. Suite à une alliance avec IBM, Bull a un contrat OEM avec IBM pour vendre les serveurs PowerPC et POWER utilisant AIX, ce qui en fait le premier client IBM de par le monde. Bull participe au développement d'AIX, ainsi que des serveurs le supportant (pSeries). Motorola, Harris, General Automation et Apple ont également supporté AIX. À long terme, il n'est pas improbable qu'il soit remplacé par GNU/Linux, désormais supporté par IBM.

Sommaire

Versions

  • AIX 6.1, novembre 2007
  • AIX 5L 5.3, août 2004
  • AIX 5L 5.2, octobre 2002
    • Niveau minimum requis pour POWER5
    • Support pour disques MPIO Fibre Channel
    • iSCSI Initiator software
    • Partitionnement logique dynamique
  • AIX 5L 5.1, mai 2001
  • AIX 4.3.3, septembre 1999
    • Added online backup function
    • Workload Management (WLM)
  • AIX 4.3.2, octobre 1998
  • AIX 4.3.1, avril 1998
  • AIX 4.3, octobre 1997
    • Support pour 64-bit
    • Support pour IPv6
  • AIX 4.2.1, April 1997
    • NFS Version 3 support
  • AIX 4.2, mai 1996
  • AIX 4.1.5, août 1996
  • AIX 4.1.4, octobre 1995
  • AIX 4.1.3, juillet 1995
  • AIX 4.1.1, octobre 1994
  • AIX 4.1, août 1994
  • AIX v4, 1994
  • AIX v3.2 1992
  • AIX v3.1
    • Introduction du Journaled File System (JFS)
  • AIX v3, février 1990
    • SMIT fut introduit.
  • AIX v2.0
    • dernière version : 2.2.1.
  • AIX v1, 1986
    • dernière version : 1.3.

Architectures supportées

Positionnement par rapport aux autres *IX

  • AIX avait la réputation parmi ses utilisateurs d'être incohérent avec les autres systèmes *IX. Une plaisanterie habituelle était que son acronyme signifiait « Ain't unIX » (ce n'est pas Unix). Dans la pratique, UNIX avait déjà tellement de variantes panachées de BSD et de System V que peu de personnes savaient vraiment où était le standard, ni même seulement si quiconque en avait défini un. Le problème se retrouve dans une moindre mesure entre des distributions différentes de Linux (outils d'administration et d'installation haut niveau différent).
  • Quelques idées intéressantes d'AIX incluent des commandes telles chuser, mkuser, rmuser et autres choses similaires, permettant d'administrer les comptes de la même façon que des fichiers.

Différenciation

Pour offrir un côté un peu attractif, AIX version 3 avait aussi en 1990 quelques atouts :

  • Gestion des volumes logiques (espaces disque non contigus, donc extensibles à la demande, et vus comme consécutifs) en standard.
  • Aide interactive en hypertexte (toute la documentation) en standard
  • Assistance interactive en mode plein écran à la gestion du système (avec possibilité de génération de scripts) en standard.
  • Mais le plus grand différenciateur d'AIX par rapport à un autre Unix est véritablement l'utilitaire "SMIT" qui permet de gérer le système depuis la reconnaissance des périphériques jusqu'à la gestion des licences et la gestion de clusters (et d'indiquer sur demande le détail des commandes correspondantes).

L'atout involontaire

Pourtant, une des raisons du succès d'AIX 3.0 était au départ méconnue d'IBM, et les clients la lui cachèrent le plus longtemps possible : IBM n'avait pas au départ pensé à facturer sa maintenance logicielle comme les autres fournisseurs, et avait gardé la politique de gratuité anciennement propre à ses grands systèmes. Les termes des contrats ne permettaient pas de revenir sur ce cadeau involontaire, mais la situation fut corrigée à cet égard dès la version suivante d'AIX.

Smit

L'utilitaire "SMIT" System Management Interface Tool (SMIT)(ou Smitty) permet de gérer le système (périphériques, utilisateurs, licences, clusters, etc). Via une interface texte ou graphique, il permet à un utilisateur novice (ie. ne connaissant pas les commandes Unix) de réaliser un grand nombre d'opérations d'administration. Il indique, sur demande, le détail des commandes correspondantes.

NIM

Network Installation Manager ou NIM est un composant permettant de faire l’installation et la maintenance de systèmes AIX à partir de réseaux locaux.

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

Ce document provient de « AIX ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Advanced Interactive Executive de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Advanced interactive Executive — Advanced interactive Executive,   AIX …   Universal-Lexikon

  • Advanced Interactive Executive — AIX Parte de la familia UNIX System V Desarrollador IBM AIX Información general …   Wikipedia Español

  • Advanced interactive executive — AIX Pour les articles homonymes, voir AIX (homonymie). AIX est le système d exploitation de type UNIX d IBM. AIX est l acronyme de Advanced Interactive eXecutive, mais seul l acronyme est utilisé. AIX a été conçu pour IBM par INTERACTIVE Systems… …   Wikipédia en Français

  • Advanced Interactive Executive —    Abbreviated AIX. A version of Unix from IBM that runs on its RS/6000 workstations and on minicomputers and mainframes.    Although AIX is based on Unix System V Release 3, it contains many of the features available in System V Release 4, is… …   Dictionary of networking

  • Advanced Interactive Executive (AIX) — Saltar a navegación, búsqueda AIX Parte de la familia UNIX System V Desarrollador IBM AIX …   Wikipedia Español

  • Advanced Micro Devices — Infobox Company company name=Advanced Micro Devices, Inc. company logo= company type=Public (nyse|AMD) foundation=1969 founder=W. Jerry Sanders III Edwin J. Turney Additional co founders location city=Sunnyvale, California, US key people=Derrick… …   Wikipedia

  • Michigan Interactive Investments — (MII) is a business/investing/finance organization at the University of Michigan.[1] With an exclusive sixty person member base, MII seeks to teach investment strategies and educate its members via presentations, competitions and discussions. In… …   Wikipedia

  • Noetic Advanced Studies Institute — Part of a series on related to New Thought Beliefs …   Wikipedia

  • Bangladesh Center for Advanced Studies — Bangladesh Centre for Advanced Studies (BCAS) is a think tank in Bangladesh working to develop national capabilities in addressing resource management, environment and development (RMED) issues by use of existing intellectual, technology and… …   Wikipedia

  • AIX —    Advanced Interactive eXecutive; a UNIX operating environment variant developed by Interactive Systems for the IBM PC/RT, PS/2, and System/370 lines of computers …   IT glossary of terms, acronyms and abbreviations

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”