Adrien Goetz
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goetz.

Adrien Goetz (né en 1966 à Caen) est un écrivain français, auteur de plusieurs romans axés sur l'histoire de l'art. Il est également chercheur et enseignant dans ce domaine.

Sommaire

Biographie

Après une formation au lycée Malherbe de Caen en Normandie et au lycée Louis-le-Grand à Paris, il a été élève à l'École normale supérieure, rue d'Ulm, où il a obtenu l'agrégation d’histoire. Après une thèse de doctorat d'histoire de l'art portant sur la période romantique, il est aujourd'hui maître de conférence à l'université Paris-Sorbonne.

Ses travaux d'historien de l'art l'ont conduit à s'intéresser à Ingres (il a notamment publié en 2006 Ingres Collages, un essai accompagnant une exposition dont il a été le commissaire au Musée Ingres de Montauban et au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg) mais aussi à Honoré de Balzac (il a préfacé et commenté son roman sur l'art, Le Chef-d'œuvre inconnu).

Son premier roman, Webcam (2003), avait pour héros un artiste contemporain imaginaire, qui rappelait un peu la figure de Balthus. Son deuxième roman, La Dormeuse de Naples (2004), a reçu le prix des Deux Magots[1] et le prix Roger-Nimier[1]. La Dormeuse de Naples raconte les aventures imaginaires d'un authentique chef-d'œuvre perdu par Ingres en 1815, le pendant de la Grande Odalisque du Louvre, à travers le monde des ateliers des peintres du XIXe siècle à Paris, à Naples et à Rome. Son troisième roman, Une petite légende dorée (2005), se passe à notre époque, entre Yale University, Washington DC, l'Italie, et l'Europe centrale. C'est encore une fois une aventure artistique puisque le personnage principal, Carlo, cherche à reconstituer un tableau de la Renaissance siennoise dont les fragments sont dispersés à travers le monde. Son quatrième roman, À bas la nuit ! (2006), est l'histoire d'une collection privée imaginaire léguée, par une richissime excentrique qui ressemble beaucoup à Peggy Guggenheim, à un jeune garçon très doué et très mystérieux, sorte de Gatsby issu du monde des banlieues. Dans Intrigue à l'anglaise (2007, Prix Arsène Lupin[1]) c'est une jeune conservatrice du patrimoine qui tente de percer les mystères des trois mètres qui manquent à la célèbre tapisserie de Bayeux.

En 2007, l'Académie française lui a décerné le prix François-Victor Noury pour l'ensemble de son œuvre[1]. Cinq de ses ouvrages ont été traduits en quatre langues étrangères, dont l'italien, le portugais, et l'anglais.

Il collabore à divers titres de presse dans le domaine artistique. Longtemps chroniqueur pour la revue L’Œil et dans Zurban, hebdomadaire de la vie culturelle parisienne, il écrit aujourd'hui dans les colonnes de Beaux-Arts Magazine. Il est, depuis 2007, le rédacteur en chef de Grande Galerie le Journal du Louvre. Depuis 2008, sa chronique Les arts et vous, consacrée aux expositions, paraît dans Le Figaro du lundi.

Il a mené, en parallèle, des activités bénévoles au sein de Patrimoine sans Frontières, une organisation non gouvernementale humanitaire dont il a été le secrétaire général et le vice-président jusqu'en 2009. La mission de cette ONG est de défendre le patrimoine en déshérence et de l'inscrire dans un contexte de développement local durable. L'association agit dans de nombreux pays, tels le Liban, le Cameroun, l’Albanie ou le Kosovo.

Intrigue à Versailles, roman dans lequel on retrouve Pénélope et Wandrille, les héros d'Intrigue à l'anglaise, est sorti en avril 2009.

Bibliographie

Romans
  • 2003 : Webcam (Le Passage et Points Seuil)
  • 2004 : La Dormeuse de Naples (Le Passage et Points Seuil)
  • 2005 : Une petite légende dorée (Le Passage)
  • 2006 : À bas la nuit ! (Grasset)
  • 2007 : Intrigue à l'anglaise (Grasset)
  • 2009 : Intrigue à Versailles (Grasset)
  • 2010 : Le coiffeur de Chateaubriand (Grasset)
Art
  • 2003. La Grande Galerie des peintures, itinéraires dans les collections (préface de Jean-Jacques Aillagon, coédition Centre Pompidou-Louvre-Musée d'Orsay)
  • 2004. Au Louvre, Les arts face à face (préface d'Henri Loyrette, président directeur du musée du Louvre, coédition Hazan-Musée du Louvre)
  • 2005. Marie-Antoinette (Éditions Assouline)
  • 2005. Ingres Collages (coédition Le Passage-Musée Ingres de Montauban, prix du livre d’art du Syndicat national des antiquaires[1])
  • 2006. L'Atelier de Cézanne (Hazan)
  • 2007. Le Soliloque de l'empailleur (illustration des photographies de Karen Knorr, Maison de la chasse & de la nature)

Références

  1. a, b, c, d et e PL 2009.

Sources

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adrien Goetz de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adrien Goetz — (born 1966) is a French art critic and novelist. Winner of the Prix des Deux Magots in 2004 for his novel La Dormeuse de Naples (The Sleeper of Naples).Bibliography*2003 Webcam *2004 La Dormeuse de Naples *2005 Marie Antoinette …   Wikipedia

  • Götz — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Götz est un mot d origine allemande contenant le caractère ö. Quand celui ci n est pas disponible ou n est pas désiré, le nom peut être représenté comme… …   Wikipédia en Français

  • Arts normands — Culture de la Normandie Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

  • Culture De La Normandie — Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

  • Culture de la Basse-Normandie — Culture de la Normandie Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

  • Culture de la Haute-Normandie — Culture de la Normandie Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

  • Culture de la normandie — Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

  • Les Arts Normands — Culture de la Normandie Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnalités du milieu culturel normand — ayant vécu en Normandie. Sommaire 1 Philosophie 2 Littérature 2.1 Littérature en normand 2.2 Littérature en anglais …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnes nées en Normandie — Liste des personnalités nées en Normandie. Ces personnalités sont toutes nées en Normandie, mais ne sont nécessairement ni de nationalité française, ni de langue française. Article détaillé : Culture de la Normandie. François de Malherbe …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”