Adriano Olivetti

Adriano Olivetti (Ivrée, 11 avril 1901Milan, 27 février 1960) est un entrepreneur, ingénieur et politicien italien. Il est le fils de Camillo Olivetti. Il est l'une des grandes personnalités italiennes de l'après-guerre.

Sommaire

Biographie

La formation

Il est né dans les environs d'Ivrée le 11 avril 1901, d'un père juif (Camillo) et d'une mère vaudoise (Luisa). En 1924 il obtient un diplôme en génie chimique à l'École polytechnique de Turin. Il fait ensuite un séjour aux États-Unis au cours duquel il peut se familiariser avec les pratiques organisationnelles corporatives. En 1926, il est employé dans l'usine de son père où, selon la volonté de ce dernier, il fait ses débuts comme ouvrier. Il devient directeur de la société Olivetti en 1933 et président en 1938.

L'engagement politique

Il s'oppose au régime fasciste en militant activement. Il participe, avec Carlo Rosselli, Ferruccio Parri, Sandro Pertini et quelques autres, à la libération de Filippo Turati. Durant ces années de conflits belliqueux, au cours desquels un mandat d'arrêt pour activités subversives est émis contre lui, Olivetti doit se réfugier en Suisse. De retour chez lui après la chute du régime fasciste, il reprend les rênes de l'entreprise.

La direction d'Olivetti et l'activité politique

Ses capacités de gestionnaire font de la société Olivetti la première entreprise mondiale dans le secteur des produits de bureaux. La recherche et l'expérimentation sont pour lui une priorité. Il cherche à harmoniser le développement industriel avec le respect des droits de la personne et avec la démocratie participative, tant à l'extérieur qu'au sein de l'entreprise. En 1945 il publie L'ordine politico della communità (L'organisation politique de la communauté) qui est la base théorique de sa conception d'un État fédéraliste qui, selon sa vision, doit se baser sur la communauté, c'est-à-dire l'unité territoriale culturellement homogène et économiquement autonome.

En 1948 il crée à Turin un groupe baptisé Movimento Comunità (Mouvement Communauté) et il s'emploie à la réalisation de son idéal de communauté, dans la région Turinoise. Le mouvement, qui tente de réunir sous un même drapeau les groupes socialistes et libéraux, prend une certaine importance dans l'Italie des années 1950, tant du point de vue de la culture économique que de la culture sociale et politique. Grâce au soutien des entreprises importantes et de son idéal communautaire, Ivrée devient dans les années 1950 un pôle important pour une grande quantité d'intellectuels qui œuvrent dans diverses disciplines (certains dans les entreprises, d'autres l'intérieur du Mouvement Communauté), permettant au projet de devenir une synthèse entre la culture techno-scientifique et la culture humaniste.

Olivetti est maire de Ivrée de 1956 à 1958 et il est élu député, en tant que représentant du Mouvement Communauté. Spécialiste d'urbanisme, il dirige le plan d'urbanisation de la Vallée d'Aoste et il est aussi président de l'institut national italien d'urbanisme.

Le 27 février 1960, il meurt soudainement lors d'un voyage en train de Milan à Lausanne. Au moment de son décès, la société créée par son père et développée par tous les deux occupe une place importante sur tous les marchés internationaux majeurs, avec environ 36 000 employés, dont plus de la moitié hors de la péninsule.

Publications

  • (it)Adriano Olivetti, L’ordine politico delle Comunità. Le garanzie di libertà in uno Stato socialista, Ivrea, Nuove Edizioni Ivrea, 1945.
  • (it)Adriano Olivetti, L’ordine politico delle Comunità dello Stato secondo le leggi dello spirito, Rom, Edizioni di Comunità, 1946.
  • (it)Adriano Olivetti, Società, Stato, Comunità. Per una economia e politica comunitaria, Milan, Edizioni di Comunità, 1952.
  • (it)Adriano Olivetti, Città dell’uomo, Milan, Edizioni di Comunità, 1959.
  • (it)Adriano Olivetti, L’ordine politico delle Comunità. Le garanzie di libertà in uno stato socialista, Renzo Zorzi, Milan, Edizioni di Comunità, 1970.

Bibliographie

  • (it)Bruno Caizzi, Camillo e Adriano Olivetti, Turino, UTET, 1962.
  • (it)Giuseppe Berta, Le idee al potere: Adriano Olivetti tra la fabbrica e la comunità, Milan, Edizioni di Comunità, 1980.
  • (it)Geno Pampaloni, Adriano Olivetti: un'idea di democrazia, Milano, Edizioni di Comunità, 1980.
  • (it)Umberto Serafini, Adriano Olivetti e il Movimento Comunità: una anticipazione scomoda, un discorso aperto, Rome, Officina, 1982.
  • (it)Valerio Ochetto, Adriano Olivetti, Milano, Mondadori, 1985.
  • (it)Valerio Castronovo, Grandi e piccoli borghesi: la via italiana al capitalismo, Rome-Bari, Laterza, 1988.
  • (it)Giorgio Soavi, Adriano Olivetti: una sorpresa italiana, Milan, Rizzoli, 2001.
  • (it)Luciano Gallino L'impresa responsabile. Un'intervista su Adriano Olivetti, Turin, Edizioni di Comunità, 2001.
  • (it)Chiara Ricciardelli, Olivetti. Una storia, un sogno ancora da scrivere, Milan, Franco Angeli, 2001.

Liens externes

Sources



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adriano Olivetti de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adriano Olivetti — (11 April 1901, Ivrea – 27 February 1960, on a train from Milan to Lausanne) was an Italian entrepreneur, the son of the founder of Olivetti, Camillo Olivetti.Adriano Olivetti was known worldwide during his lifetime as the Italian manufacturer of …   Wikipedia

  • Olivetti — S.p.A. Type Subsidiary Industry information technology Founded Ivrea, Italy 1908 Founder(s) …   Wikipedia

  • OLIVETTI — OLIVETTI, Italian family of industrialists of Piedmont. CAMILLO OLIVETTI (1868–1943), who founded the firm, started a small industry in his native Ivrea for the production of instruments of electrical measurement, the first of its kind in Italy… …   Encyclopedia of Judaism

  • Olivetti — S.p.A Création 1908 Fondateurs Camillo Olivetti Forme juridique Société par actions …   Wikipédia en Français

  • Olivetti — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar al autor prin …   Wikipedia Español

  • Olivetti — Ing. C. Olivetti Co. Rechtsform S.p.A. Gründung 1908 Sitz …   Deutsch Wikipedia

  • Olivetti & C. SpA — Italian electronics and telecommunications company. Founded by Camillo Olivetti (1868–1943), the firm began making typewriters in 1908. Camillo s son Adriano studied manufacturing and plant management in the U.S. in the 1920s, and as company… …   Universalium

  • Olivetti Elea — Central console unit of Elea 9003 The Elea 9003 is one of a series of mainframe computers Olivetti developed starting in the late 1950s. The system, made entirely with transistors for high performance, was conceived, designed and developed by a… …   Wikipedia

  • Adriano — Infobox Given Name Revised name = Adriano imagesize= caption= pronunciation= gender = Male meaning = Of the Adriatic sea region region = origin = Brazilian, Portuguese, Italian related names = footnotes = Adriano is the form of the Latin given… …   Wikipedia

  • Adriano — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Adriano est un prénom portugais, italien ou espagnol. Il s agit aussi du diminutif de : Jerry Adriano, est un footballeur international cap verdien… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”