Adriano Leito Adriano

Adriano Leite Ribeiro

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adriano et Ribeiro.
Adriano Football pictogram.svg
Adriano
Situation actuelle
Club actuel CR Flamengo
Numéro 10
Biographie
Nom complet Adriano Leite Ribeiro
Nationalité Brésil Brésil
Naissance 17 février 1982
à Rio de Janeiro,
Taille 1,89 m
Poste Avant-centre
Surnom(s) L'Imperatore, Leito Adriano
Parcours professionnel*
Saison Club Matchs
(Buts)
2000-2001 Brésil CR Flamengo 45 (14)
2001-Jan. 2002 Italie Inter Milan 13 (1)
Jan. 2001-2002 Italie Fiorentina 15 (6)
2002-Jan. 2004 Italie Parme AC 44 (26)
Jan. 2004-Mai 2009 Italie Inter Milan 162 (72)
Déc. 2007-Juil. 2008 Brésil São Paulo FC 29 (17)
Mai 2009 Brésil CR Flamengo 18 (10)
Sélection(s) en équipe nationale**
Année(s) Équipe Matchs
(Buts)
2000 Brésil Brésil 50 (29)
* Statistiques en championnat national et en compétitions nationales et continentales.

** Statistiques en match officiel.

Adriano Leite Ribeiro est un footballeur brésilien né le 17 février 1982 dans le quartier de Rio de janiero, et qui évolue au poste d'avant centre dans le club bresilien du CR Flamengo

Sommaire

Biographie

Les Débuts

Dès l’âge de 7 ans, Adriano intègre les rangs du Flamengo, club le plus populaire du Brésil. Mais le gamin de Rio de Janeiro, formé au Futsal, n’est pas encore le foudre d’attaque qui terrorise aujourd’hui les défenses. Il oscille entre un poste de défenseur et de latéral gauche jusqu’à ce qu’un entraîneur décèle son potentiel offensif, au milieu puis en attaque. Adriano a alors 15 ans et commence à révéler son talent. Avec les moins de 17 ans, il remporte le Championnat du Monde organisé en Nouvelle-Zélande, en 1999, et rejoint directement les « grands » l’année suivante à l’occasion des éliminatoires de la Coupe du Monde 2002.

En Route vers l'Europe

Adriano avait encore besoin de s’aguerrir et son destin tracé de « futur grand » l'amène naturellement à émigrer sur le vieux continent. L'Inter Milan, où le premier « Fenomeno », Ronaldo, n'en finit plus avec sa rééducation, engage celui qu’on annonce comme son successeur en juin 2001. Mais la maturité d'Adriano n’est pas encore au niveau de son talent et le club lombard l’envoie s'expérimenter à la Fiorentina puis à Parme où il inscrit 24 buts pour 37 matches disputés en une saison et demie. À l'hiver 2003/04, l’Inter, qui a laissé Ronaldo partir au Real six mois plus tôt, réintègre la nouvelle star de la Série A.

Son association avec Christian Vieri a de quoi déménager n'importe quelle défense, et les effets se font sentir en 2005 avec une Coupe d’Italie, qui vient alimenter un palmarès mis au régime depuis de longues années. L’Inter en veut plus, mais l'intermittence d’Adriano freine les ardeurs du club au cours de la saison 2005/06.

Alternant séries de buts et périodes de disettes, l'Imperatore (l'Empereur, comme le surnomme les tifosi de l'Inter et la presse italienne) traîne souvent sa peine sur le terrain et finit par dégoûter une partie du public ainsi que ses partenaires qui « oublient » de le féliciter lorsqu'il retrouve le chemin des filets après avoir déclaré publiquement son mal être. Pointé du doigt par les « Argentins » de l’équipe qui ne lui adressent plus la parole, Adriano menace de partir (« si je suis le problème de l'Inter je m'en irais »), conscient que bon nombre de grands clubs sont prêts à casser leur tirelire pour s'attacher ses services. Il décide finalement de rester à l'Inter pour la saison 2006/2007. Il connaît certains problèmes aux début de l'année, il est accusé d'avoir des problèmes de surpoids et il avouera a la fin de la saison avoir eu des problèmes avec l'alcool[1]. Mais au final, sur les 3 derniers matchs, il est l'auteur de 4 buts, un contre l' Atalanta Bergame, deux contre l'équipe nationale du Bahreïn et le dernier en Coupe d'Italie contre Empoli. Aujourd'hui il semblerait qu'il ait retrouvé sa forme d'antan. Barré par la duo d'attaque Zlatan Ibrahimovic/Hernan Crespo l'attaquant serait dans les tablettes du Milan AC. Le dimanche 2 septembre l'Inter Milan a dévoilé sa liste de 25 joueur participant a la Ligue des Champions et Adriano n'en fait pas parti. Suite à ses problèmes physiques et psychologiques, le club de l'Inter Milan décide de le prêter au club de Sao Paulo jusqu'au 30 juin 2008.Il revient aux termes de 6 mois réussit au Sao paulo , ou il inscrit 17 buts en 29 matchs . Il devient alors titulaire au coté d'Ibrahmovic en attaque, son nouvel entraineur José Mourinho lui accorde sa confiance. Mais celle-ci s'ébranle peu à peu quand les frasques nocturnes du joueur sont dévoilées, une fois de plus, dans la presse transalpine. Les dirigeants de l'Inter décident alors de se séparer du joueur, considéré comme perturbateur du groupe. Plusieurs clubs brésiliens souhaiteraient récupérer le prodige brésilien mais celui-ci aurait déjà exprimé sa volonté de rester en Europe. En Angleterre, Manchester City suivrait de près sa situation.Toutefois il est souvent aligné aux côtés d' Ibrahimovic avec qui il forme un duo efficace. Le 10 avril 2009, le site internet du quotidient L'Equipe annonce que le Brésilien arrête provisoirement sa carrière. Il n'était pas renvenu en Italie après avoir affronté le Pérou et l'Equateur avec la Seleção lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2010 après avoir déclaré avoir « perdu la joie de jouer » et « vivre en paix au Brésil ». Il a également indiqué : « Je ne sais pas si je vais rester chez moi pour un, deux ou trois mois. Je vais tout remettre à plat et penser à ce que je veux vraiment faire. Je vais peut-être arrêter définitvement. Car l'argent n'est pas tout dans la vie. C'est le bonheur et la joie qui importent.» Adriano s'est engagé le 1 mai 2009 avec le club Brésilien de Flamengo, après avoir résilié son contrat avec L'Inter Milan. Après avoir séché plusieurs entraînements, Adriano se remet sérieusement au travail et cela paye. En 20 matchs, l'attaquant inscrit 13 buts.

Le 1er Octobre 2009, il revient, dans une interview à la revue R7, sur ses dernières années à l'Inter Milan et explique son alcoolisme de l'époque. Il avoue alors qu'il arrivait saoul à l'entraînement et qu'il allait dormir à l'infirmerie, pendant que ses dirigeants le couvrait avec des excuses médicales (problèmes musculaires). [2]

En Équipe Nationale

Joueur qui marche à l’affectif, Adriano se ressource en équipe du Brésil où son ratio de buts par match laisse rêveur (21 pour 31 sélections, soit mieux que Ronaldo). En plein débat sur la profusion de talents offensifs en seleçao (Ronaldinho Gaucho, Robinho, Kakà, Ronaldo et donc Adriano), l’intériste détrône même son aîné dans le cœur des fans brésiliens. En ce sens, la Copa America 2004 fut pour lui une consécration. Meilleur réalisateur de la compétition avec 7 buts, il fut l’homme de la finale face à l’Argentine, inscrivant deux buts - alors que le Brésil était mené 2-0 - ainsi que le premier tir au but.

Lors du Mondial allemand, Adriano ne parvient malheureusement pas à sortir la tête de l'eau au sein d'une seleçao méconnaissable qui tombe en quart de finale contre la France. L'"Empereur" termine la compétition avec deux buts au compteur et un temps de jeu limité. De retour à l'Inter, il doit faire face à une concurrence accrue par l'arrivée de Zlatan Ibrahimovic et d'Hernan Crespo.

Statistiques détaillées

Saison Club Pays Division Championnat+coupe Coupe d'Europe
2000 CR Flamengo Brésil Brésil 1 32 matches / 10 buts -
2001 - Juin 2001 CR Flamengo Brésil Brésil 1 13 matches / 4 buts -
2001 - Jan 2002 Inter Milan Italie Italie A 8 matches / 1 but 5 matches / 0 (C3)
Jan 2002 - Juin 2002 AC Fiorentina Italie Italie A 15 matches / 6 buts
2002 - 2003 Parme FC Italie Italie A 29 matches / 15 buts 2 matches / 2 buts (C3)
2003 - Jan 2004 Parme FC Italie Italie A 11 matches / 8 buts 2 matches / 1 but (C1)
Jan 2004 - Juin 2004 Inter Milan Italie Italie A 18 matches / 12 buts -
2004 - 2005 Inter Milan Italie Italie A 33 matches / 18 buts 9 matches / 10 buts (C1)
2005 - 2006 Inter Milan Italie Italie A 36 matches / 12 buts 11 matches / 6 buts (C1)
2006 - 2007 Inter Milan Italie Italie A 27 matches / 6 buts 3 matches / 0 buts (C1)
2007 - Déc. 2007 Inter Milan Italie Italie A 4 matches / 1 but
Jan. 2008 - Juin 2008 São Paulo FC Brésil Brésil 1 19 matches / 11 buts 10 matches / 6 buts
Juin 2008 - Avr 2009[3] Inter Milan Italie Italie A 15 matches / 5 buts 7 matches / 2 buts (C1)
- - - Total 260 matches / 109 buts 49 matches / 27 buts (C1)

Liens externes


Notes et références de l'article


  • Portail du football Portail du football
  • Portail du Brésil Portail du Brésil
Ce document provient de « Adriano Leite Ribeiro ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adriano Leito Adriano de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Leito Adriano — Adriano Leite Ribeiro Pour les articles homonymes, voir Adriano et Ribeiro. Adriano …   Wikipédia en Français

  • Copa America 2004 — Copa América 2004 Copa América 2004 Sport football Organisateur(s) CONMEBOL Édition 41e Lieu …   Wikipédia en Français

  • Copa América 2004 — Infobox compétition sportive Copa América 2004 Sport football Organisateur(s) CONMEBOL Éditions 41e Lieu …   Wikipédia en Français

  • Copa américa 2004 — Sport football Organisateur(s) CONMEBOL Édition 41e Lieu …   Wikipédia en Français

  • Coup franc — Loi 13 du football : coup franc Loi 13 du football : coup franc : diverses considérations relatives à cette loi. Au football, les lois du football est le nom donné aux règles du jeu du football. Elles sont décidées au niveau de l… …   Wikipédia en Français

  • Coup franc indirect — Loi 13 du football : coup franc Loi 13 du football : coup franc : diverses considérations relatives à cette loi. Au football, les lois du football est le nom donné aux règles du jeu du football. Elles sont décidées au niveau de l… …   Wikipédia en Français

  • Loi 13 Du Football : Coup Franc — Loi 13 du football : coup franc : diverses considérations relatives à cette loi. Au football, les lois du football est le nom donné aux règles du jeu du football. Elles sont décidées au niveau de l International Football Association… …   Wikipédia en Français

  • Loi 13 du football: coups francs — Loi 13 du football : coup franc Loi 13 du football : coup franc : diverses considérations relatives à cette loi. Au football, les lois du football est le nom donné aux règles du jeu du football. Elles sont décidées au niveau de l… …   Wikipédia en Français

  • Loi 13 du football : coup franc — La Loi 13 du football définit l exécution des coups francs et présente diverses considérations relatives à cette loi. Au football, les lois du football est le nom donné aux règles du jeu du football. Elles sont décidées au niveau de l… …   Wikipédia en Français

  • Loi 13 du football : coups francs — Loi 13 du football : coup franc Loi 13 du football : coup franc : diverses considérations relatives à cette loi. Au football, les lois du football est le nom donné aux règles du jeu du football. Elles sont décidées au niveau de l… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”