Adriano Emperado

Adriano Emperado (né le 16 juin 1926 à Honolulu) (mort le 4 avril 2009 à Honolulu) est le principal de cinq artistes martiaux qui ont élaboré le kajukenbo - le système d'autodéfense.

Biographie

Emperado a eu une enfance dure à Honolulu. Son entraînement initial d'arts martiaux fut l'eskrima, qui plus tard a influencé des aspects de son kajukenbo. Ensuite, Emperado s'est intéressé au kempo et a obtenu la ceinture noire de cinquième degré sous la direction de William K. S. Chow.

En 1947, cinq artistes martiaux, qui s'appelaient la Société de la Ceinture Noire (Black Belt Society), se rencontrèrent dans un quartier de Honolulu connu comme la Cité de Palama. Leur but était d'élaborer le système suprême d'autodéfense. Ceux-ci étaient Peter Y. Choo (tangsudo - karatê coréen), Frank Ordonez (jiu-jitsu), Joseph Holck (judô), Adriano Emperado (kenpo et escrime) et Clarence Chang (wushu de Shaolin - "la boxe chinoise"). Après deux ans, les cinq maîtres martiaux créèrent un système très efficace en combats de rue. Ce système fut baptisé "kajukenbo", d'après les premières syllabes des quatre styles grâce auxquels il a été établi. Dès lors, le kajukenbo a acquis une réputation comme "l'art perfectionné de combat sale dans la rue", comme un membre a dit.

La première école du kajukenbo a été ouverte à la Cité de Palama, et dirigée par Emperado et par son frère, Joe. Pour être invincibles dans des rues, les étudiants recevaient un entraînement réaliste et brutal, et combattaient avec un plein contact. Plusieurs contusions étaient un événement quotidien, et le nombre d'étudiants à l'école bientôt diminué à quelques hommes loyaux. L'école de l'Emperado a donné plusieurs instructeurs futurs qui auront du succès et influeront dans la communauté internationale des arts martiaux : Sid Asuncion, Tony Branches, Charles Gaylord, Aleju Reyes, Joe Halbuna, Al Dacascos, etc.

En 1959, Emperado a commencé à incorporer le wushu au système de kajukenbo, déplaçant l'accent du style dur du karaté en une combinaison de techniques douces et dures. Le kajukenbo a évolué à un style ouvert à l'amélioration et disposé à n'accepter que ce qui est efficace.

Le kajukenbo moderne utilise son héritage, mais s'inquiète de son réputation comme un art qui a été préparé à n'importe quel combat de rue. Grâce à sa vie vie orientée à la contribution aux arts martiaux, la revue américaine Black Belt Magazine (la Revue de Ceinture Noire) a nommé Adriano Emperado Instructeur de l'année 1991.

Sources

  • Portail arts martiaux et sports de combat Portail arts martiaux et sports de combat

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adriano Emperado de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adriano Emperado — es el principal de los cinco artistas marciales, que crearon el kajukenbo el sistema de autodefensa. Nació el 16 de junio de 1926 en Kalihi, Honolulu, Estados Unidos. Emperado tuvo una infancia dura en Honolulu. Su entrenamiento inicial de artes… …   Wikipedia Español

  • Adriano Emperado — Adriano D. Emperado (* 16. Juni 1926 in Honolulu, Hawaii Territorium; † 4. April 2009 auf Maui) ist der Gründer der Kampfsportart Kajukenbo. Er erhielt sein Martial Arts Training von William K. S. Chow und dessen Lehrer James Mitose. Von diesen… …   Deutsch Wikipedia

  • Emperado — Adriano D. Emperado (* 16. Juni 1926 in Honolulu) ist der Gründer der Kampfsportart Kajukenbo. Er erhielt sein Martial Arts Training von William K. S. Chow und dessen Lehrer James Mitose. Von diesen Lehren erhielt er am 10. August 1950 den Rang… …   Deutsch Wikipedia

  • Adriano Directo Emperado — is one of five martial artists who developed the kajukenbo self defense system. Life Childhood and Young AdulthoodEmperado had a very difficult childhood living in Honolulu. He was born on June 16 1926. He was born to Filipino Hawaiian parents in …   Wikipedia

  • Kajukenbo — is a hybrid martial art that combines karate, judo, jujutsu, kenpo, kung fu and boxing. It was invented in 1947 in Oahu, Hawaii, at the Palama Settlements, to deal with local crime, as well as to help the people defend themselves from U.S. Navy… …   Wikipedia

  • Kajukenbo — Tipo de Arte Hibrido Género Moderno País de origen Territorio d …   Wikipedia Español

  • Kajukenbo — Apparu à Hawaï, le kajukenbo, aussi appelé kaju par les pratiquants, est un style de kenpo orienté self défense dure. Sa naissance est due à une réflexion commune ayant pour origine l’insécurité et la violence qui régnaient sur l’archipel d’Hawaï …   Wikipédia en Français

  • William Kwai Sun Chow — Infobox martial artist name = William Kwai Sun Chow residence = other names = imagesize = caption = birth name = William Ah Sun Chow Hoon birth date = July 3, 1914 birth place = Honolulu, Oahu, Hawaii, U.S. death date = September 21, 1987 death… …   Wikipedia

  • Kempo — Kenpō Le kenpō (拳法) est un mot japonais qui signifie « méthode du poing » (拳 ken = poing, 法 pō = méthode), parfois traduit à tort « loi du poing ». Sommaire 1 Définition 2 Branche hawaïenne 2.1 Shin Gi Tai Kempo (du maitre… …   Wikipédia en Français

  • Kenpo — Kenpō Le kenpō (拳法) est un mot japonais qui signifie « méthode du poing » (拳 ken = poing, 法 pō = méthode), parfois traduit à tort « loi du poing ». Sommaire 1 Définition 2 Branche hawaïenne 2.1 Shin Gi Tai Kempo (du maitre… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”