10102-44-0


10102-44-0

Dioxyde d'azote

Dioxyde d'azote
Dioxyde d'azote
Dioxyde d'azote
Général
Nom IUPAC dioxyde d'azote
Synonymes
No CAS 10102-44-0
No EINECS 233-272-6
PubChem 3032552
SMILES
InChI
Apparence gaz brun rougeatre ou liquide brun ou jaune, d'odeur âcre[1].
Propriétés chimiques
Formule brute NO2  [Isomères]
Masse molaire 46,0055 gmol-1
N 30,45 %, O 69,55 %,
Propriétés physiques
T° fusion -11,2 °C[1]
T° ébullition 21,2 °C[1]
Solubilité dans l'eau : réaction[1]
Masse volumique (eau = 1) : 1,45 (liquide)[1]
Pression de vapeur saturante à 20 °C : 96 kPa[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Très toxique
T+
Phrases R : 26, 34,
Phrases S : (1/2), 9, 26, 28, 36/37/39, 45,
Transport
265
   1067   
SIMDUT[2]
A : Gaz compriméC : Matière comburanteD1A : Matière très toxique ayant des effets immédiats gravesE : Matière corrosive
A, C, D1A, D2B, E,
SGH[3]
SGH04 : GazSGH05 : CorrosifSGH06 : Toxique
Danger
H314, H330,
Inhalation Mortel, apparition d'acide nitrique dans les poumons par réaction avec l'eau
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le dioxyde d'azote (NO2) est une molécule de masse molaire égale à 46 g/mol et composée de deux atomes d'oxygène et d'un atome d'azote. C'est un gaz brun-rougeâtre, suffocant dans les conditions normales de température et de pression. Il est également très réactif vis-à-vis des molécules organiques puisqu'il se présente sous forme d'un radical comme l'indique sa mésomérie :

Mésomérie du dioxyde d'azote.









Il présente une coloration brunâtre (vapeurs rutilantes) et une odeur douçâtre. C'est une des odeurs que l'on perçoit dans les rues polluées par la circulation automobile.

Dioxyde d'azote s'échappant d'un tube à essais.









Sommaire

Équilibre monomère-dimère

Ce gaz a un équilibre permanent, mais dépendant des conditions de température et de pression, avec son dimère le peroxyde d'azote (N2O4).

Équation d'équilibre :
2 NO2 ↔ N2O4
Cet équilibre est caractérisé par une enthalpie de : ΔH = -57,23 kJ/mol.

Cette dimérisation est donc favorisée à basses températures. Le peroxyde d'azote N2O4, corps diamagnétique transparent peut être obtenu en un solide fondant à –11,2°C[4].
Et il se retransforme réversiblement en NO2, le monomère paramagnétique coloré, en une réaction endothermique à plus hautes températures.

Les 2 bouteilles de cette photo contiennent une quantité égale de gaz à différentes températures.





















NO2 comme polluant

L'électron non-apparié du dioxyde d'azote en fait un oxydant et un poison assez violent : son inhalation donne une réaction instantanée avec l'eau de la muqueuse interne des poumons, conduisant à la production d'acide nitrique.

Les moteurs diesel comptent parmi les premières sources d'émission de ce gaz. Les cartes satellitaires de la pollution par NO2 montrent 3 foyers principaux comme sources, mais aussi que les routes des navires marchands et de guerre sont tracées par le NO2, notamment en Mer Rouge et dans l'Océan Indien entre la pointe sud de l’Inde et l’Indonésie. Au-dessus de la mer, le taux d'UV est augmenté et les moteurs marins n'ont pas bénéficié des progrès de l'automobile. Leur fioul est de plus de mauvaise qualité.

Le charbon actif adsorbe très efficacement NO2, tant qu'il n'est pas saturé. L'évaluation des taux de dioxyde d'azote se fait grâce à des capteurs spécifiques.

Lien externe

Références

  1. a , b , c , d , e  et f DIOXYDE D'AZOTE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. « Dioxyde d'azote » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 23 avril 2009.
  3. Numéro index 007-002-00-0 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008).
  4. Holleman, A. F.; Wiberg, E. "Inorganic Chemistry" Academic Press: San Diego, 2001. ISBN 0-12-352651-5.
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Dioxyde d%27azote ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 10102-44-0 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 10102-18-8 — Sélénite de sodium Pour les articles homonymes, voir Sélénite. Sélénite de sodium Général No CAS …   Wikipédia en Français

  • 10102-06-4 — Nitrate d uranyle Nitrate d uranyle Général No CAS anhydre …   Wikipédia en Français

  • 10102-24-6 — Métasilicate de lithium Métasilicate de lithium Général No CAS …   Wikipédia en Français

  • 10102-25-7 — Sulfate de lithium Sulfate de lithium Général No CAS anhydre 10377 48 7 monohydrate  …   Wikipédia en Français

  • 10102-40-6 — Molybdate de sodium Molybdate de sodium Général No CAS …   Wikipédia en Français

  • 10102-43-9 — Monoxyde d azote Monoxyde d azote Général …   Wikipédia en Français

  • 10102-68-8 — Iodure de calcium Iodure de calcium Ca2+: jaune; I : violet Général Nom IUPAC Iodure de calcium …   Wikipédia en Français

  • 10102 — New York, Ny (Miscellaneous » ZIP Codes) …   Abbreviations dictionary

  • 10102 Digerhuvud — Digerhuvud Discovery and designation Discovery site European Southern Observatory Discovery date 29 February 1992 Designations MPC designation 10102 …   Wikipedia

  • (10102) Digerhuvud — Digerhuvud (asteroide 10102) es un asteroide del cinturón principal, situado a 2,1025453 UA. Tiene una excentricidad de 0,1319895 y un periodo orbital de 1 376,96 días (3,77 años). Su velocidad orbital media es de 19,13738301 km/s y tiene… …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.