Adoration de la Croix

Adoration

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Adoration (film)

En religion, l'adoration est le culte rendu à Dieu seul.

Sommaire

L'adoration dans le monothéisme

Monothéisme chrétien

Dans le christianisme, l'adoration est exclusivement tournée vers le Dieu unique. C'est bien le sens donné à la parole de Jésus dans le désert : "C'est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, et à Lui seul tu rendras un culte." Mt (4,10)/Lc (4,8).


L'adoration eucharistique, l'adoration des reliques et le Gloire à Dieu sont des exemples connus d'adoration.

Il est important de distinguer l'adoration de la dulie, l'hyperdulie et l'iconodulie, qui sont des manifestations de dévotion religieuse liées indirectement à Dieu.

L'adoration selon le Livre d'Urantia

Pour Le Livre d'Urantia, l’adoration est la technique consistant à adopter une posture de l’âme se plaçant en communion avec le Père Universel, source de toute réalité. Elle est distincte de la prière, en ce sens que le mental de l’homme ne formule aucune intention et se place simplement dans un état de réceptivité et d’harmonie avec la Personnalité Absolue.

L’histoire des objets d’adoration montre que l’homme a voué un culte a pratiquement tout ce qui existe, inanimé ou animé, depuis les pierres et collines, les éléments, les plantes et les arbres, les animaux, des fétiches, les corps célestes, jusqu’à l’homme lui-même, ses fantômes et ses divinités.

Le moteur de l’adoration chez l’homme est le 6ème esprit mental adjuvat, qui lorsqu’il peut agir, oriente l’homme de l’adoration de la nature et la sage adoration de son créateur [1] La pulsion d’adoration devient alors créatrice du phénomène religieux.

Ainsi, l'homme adore Dieu d'abord parce qu’Il EST, puis parce qu’Il EST en l'homme, enfin parce que l'homme est en LUI.

"Par l'adoration, l'homme aspire à devenir meilleur et, par elle, il finit par atteindre le meilleur." [2]

Jésus pratiqua beaucoup l'adoration silencieuse du Père, et l'enseigna à ses apôtres et disciples.

L'adoration du Père Universel constitue un fondement majeur de la vie religieuse.

Notes et références

  1. P.402 - §8 6 . L'esprit d'adoration — l'impulsion religieuse, la première impulsion différentielle séparant les créatures mentales en deux règnes fondamentaux d'existence mortelle. L'esprit d'adoration distingue à tout jamais l'être animal auquel il est associé des créatures sans âmes douées de mental. L'adoration est l'insigne de la candidature à l'ascension spirituelle. P.402 - §9 7 . L'esprit de sagesse — la tendance naturelle chez toutes les créatures morales à progresser au sein d'une évolution ordonnée. Cet adjuvat est le plus élevé des sept ; c'est celui qui coordonne l'esprit et articule le travail de tous les autres. Cet esprit est le secret de l'impulsion innée des créatures mentales à entamer et à soutenir le programme effectif et pratique de l'échelle ascendante de l'existence ; ce don des choses vivantes qui explique l'incompréhensible aptitude des créatures vivantes à survivre, et à utiliser dans leur survie la coordination de toute leur expérience passée et de toutes les occasions présentes pour acquérir la totalité de ce que les six autres ministres mentaux peuvent mobiliser dans le mental de l'organisme intéressé. La sagesse est l'apogée des performances intellectuelles. La sagesse est le but d'une existence purement mentale et morale.
  2. P.2095 - §6 La véritable adoration religieuse n'est pas un futile monologue où l'on se trompe soi-même. L'adoration est une communion personnelle avec ce qui est divinement réel, avec ce qui est la source même de la réalité. Par l'adoration, l'homme aspire à devenir meilleur et, par elle, il finit par atteindre le meilleur.

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des religions et croyances Portail des religions et croyances
Ce document provient de « Adoration ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adoration de la Croix de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adoration de la Croix — ● Adoration de la Croix vénération de la Croix le vendredi saint …   Encyclopédie Universelle

  • Exaltation de la Sainte-Croix — Vénération de la Sainte Croix dans Les Très Riches Heures du duc de Berry L exaltation de la Sainte Croix, ou Fête de la Croix Glorieuse, est une fête chrétienne qui honore le 14 septembre la Croix du Christ. Cette fête existe chez les… …   Wikipédia en Français

  • Lieux De Station De La Liturgie De Jérusalem — Article principal : Rite de l Église de Jérusalem. Églises constantiniennes de l Anastasis et du Martyrium, séparées par l Atrium Le calendrier liturgique de Jérusalem comprend 72 ou 73 lieux de station (sur ce terme, voir Mercredis et… …   Wikipédia en Français

  • Lieux de station de la liturgie de Jerusalem — Lieux de station de la liturgie de Jérusalem Article principal : Rite de l Église de Jérusalem. Églises constantiniennes de l Anastasis et du Martyrium, séparées par l Atrium Le calendrier liturgique de Jérusalem comprend 72 ou 73 lieux de… …   Wikipédia en Français

  • Lieux de station de la liturgie de Jérusalem — Article principal : Rite de l Église de Jérusalem. Le calendrier liturgique de Jérusalem comprend 72 ou 73 lieux de station (sur ce terme, voir Mercredis et vendredis, jours de station), au premier rang desquels se trouvent l Anastasis et l… …   Wikipédia en Français

  • Lieux de station de la liturgie de jérusalem — Article principal : Rite de l Église de Jérusalem. Églises constantiniennes de l Anastasis et du Martyrium, séparées par l Atrium Le calendrier liturgique de Jérusalem comprend 72 ou 73 lieux de station (sur ce terme, voir Mercredis et… …   Wikipédia en Français

  • Nouvel ordre de la messe — Rite romain Le rite romain est la manière dont sont célébrés la messe (Missel romain), les autres sacrements (Rituel romain), la liturgie des heures ou l office divin (Bréviaire) et les autres cérémonies liturgiques (Rituel et Cérémonial des… …   Wikipédia en Français

  • Latin de la messe — Rite tridentin Dans la liturgie catholique, le rite tridentin désigne la forme du rite romain employée dans l Église catholique entre le concile de Trente et la réforme liturgique entreprise par Paul VI à la fin des années 1960 qui fait évoluer… …   Wikipédia en Français

  • Élisabeth de la Trinité — Bienheureuse Naissance 18 juillet 1880 Farges en …   Wikipédia en Français

  • Icône de la Miséricorde divine — L icône de la Miséricorde Divine est, pour quelques catholiques, l icône dont Jésus Christ aurait demandé la réalisation lorsqu il serait apparu à la religieuse mystique sœur Faustine Kowalska 1931 à 1938 en Pologne. Cette image est destinée à… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”