Adolphe TURLIN

Adolphe Turlin

Adolphe Turlin, né le 1er février 1844 à Provenchère, (Haute-Saône) et mort le 2 mai 1910 à Dau-nuoc, (Viêt Nam) était un prêtre-missionnaire français au Cambodge.

Il fit ses études classiques au petit séminaire de Luxeuil, sa philosophie à Vesoul, et passa plusieurs années au grand séminaire de Besançon. Il entra minoré au Séminaire des Missions étrangères de Paris le 5 octobre 1869. La guerre franco-allemande de 1870-1871 le força de retourner pendant quelque temps dans son diocèse. Prêtre à Besançon le 23 septembre 1871, il revint au séminaire des Missions Étrangères, et partit le 31 janvier 1872 pour le Cambodge.

Missionnaire à Sa-dec de 1874 à 1880, il y construisit une modeste église, un presbytère et un orphelinat. Il convertit environ 800 personnes, et avec le secours des religieuses de la Providence de Portieux et de quelques chrétiennes dévouées, baptisa environ 4 000 enfants.

Procureur de la mission et professeur au séminaire à Cu-lao Gieng, il remplit ces fonctions de 1881 à 1890 et de 1893 à 1904. Très éprouvé par la maladie pendant les dernières années de sa vie; il s'éteignit au séminaire à Cu-lao Gieng, paroisse de Dau-nuoc, le 2 mai 1910.

Ce document provient de « Adolphe Turlin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adolphe TURLIN de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adolphe Turlin — Adolphe Turlin, né le 1er février 1844 à Provenchère, (Haute Saône) et mort le 2 mai 1910 à Dau nuoc, (Viêt Nam) était un prêtre missionnaire français au Cambodge. Il fit ses études classiques au petit séminaire de Luxeuil, sa philosophie à… …   Wikipédia en Français

  • TURLIN — est un patronyme français qui tire son étymologie de l ancien français turelure qui signifie cornemuse. Il pouvait alors s agir du surnom d un cornemuseux ou d un mari trompé selon certains spécialistes en anthroponymie comme Marie Thérèse… …   Wikipédia en Français

  • Turlin — est un patronyme français qui tire son étymologie de l ancien français turelure qui signifie cornemuse. Il pouvait alors s agir du surnom d un cornemuseux ou d un mari trompé selon certains spécialistes en anthroponymie comme Marie Thérèse… …   Wikipédia en Français

  • Première maison des comtes d’Orange-Nice — Sceau des premiers Baux Orange. Ce cornet n entre pas dans les armes particulières de la maison de Baux, dont l écu est de gueules, à l étoile à seize rayons d argent. Toutefois, en prenant possession d Orange, elle a à peu près abandonné sa… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”