Adolphe Steinheil

Édouard Charles Adolphe Steinheil (Paris, 10 mars 1850-Paris, 31 mai 1908) est un peintre pompier français, rendu célèbre par la vie débridée de son épouse Marguerite Steinheil, et par son meurtre tragique dans des conditions mystérieuses.

Rose du transept Nord de la cathédrale Notre-Dame de Laon : médailon la Rhétorique, par Steinheil. Les médaillons représentent les 7 arts libéraux, ainsi que la Médecine et la Philosophie (médaillon central). Le vitrail date de 1200 à 1210, mais les médaillons, la Philosophie, la Rhétorique, la Musique, la Médecine, ont été réalisés en 1865 par Steinheil, qui a repris les figures des voussures d'un portail de la façade.

Son père est le peintre verrier Auguste Steinheil (Strasbourg 1814 - Paris 1885), restaurateur des vitraux de la cathédrale de Strasbourg et de la Sainte Chapelle, et son oncle le peintre Meissonier.

Artiste sans grand succès, il gagne sa vie en réalisant des miniatures à la manière de Meissonier, ainsi qu’en exécutant des fresques et en restaurant des vitraux dans les églises, dont les cathédrales de Laon et de Bayonne, à l’exemple de son père.

Il a quarante ans lorsque, le 9 juillet 1890, il épouse Marguerite Japy qui a alors 21 ans. Elle est quelque temps son modèle, mais elle aspire à une existence plus intense, et ouvre dans leur villa du 6, impasse Ronsin, proche de Montparnasse, un salon bientôt fréquenté par le Tout-Paris. Conjuguant ambition et tempérament, elle passe tour à tour dans les bras de différents amants influents et généreux. Sa liaison avec le président Félix Faure vaut à son compréhensif époux une commande officielle pour un tableau monumental représentant La Remise des décorations par le président de la République aux survivants de la redoute brûlée, qui est exposé au Salon de 1898, ainsi que la rosette de la Légion d’honneur[réf. nécessaire].

Adolphe Steinheil meurt étranglé lors du cambriolage de son domicile parisien, qui coûte également la vie à sa belle-mère. Les circonstances de ce que les gazettes appellent le crime de l’impasse Ronsin sont si troubles que sa femme est traduite devant les assises en novembre 1909 avant d'être acquittée, sans que les faits soient jamais élucidés.

Notes et Liens


Liens externes

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adolphe Steinheil de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Steinheil — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. (Édouard Charles) Adolphe Steinheil, peintre français Marguerite Steinheil Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

  • Adolphe Pinard — (1844 1934) Adolphe Pinard (* 4. Februar 1844 in Méry sur Seine im gleichnamigen Kanton; † 1. März 1934) war ein französischer Geburtshelfer Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Adolphe Pinard — Pour les articles homonymes, voir Pinard. Adolphe Pinard (vers 1919) Adolphe Pinard (4 février 1844 à Méry sur Seine en …   Wikipédia en Français

  • Marguerite Steinheil — Marguerite Steinheil, dessin durant le procès de 1909. Marguerite Jeanne Japy, épouse Steinheil, dite Meg, née à Beaucourt dans le Territoire de Belfort le 16 avril 1869 et morte à Hove dans le Sussex le 17 juillet 1954, est… …   Wikipédia en Français

  • Marguerite Steinheil — Marguerite Steinheil, drawn by George Scott, 1909 Marguerite Jeanne Meg Steinheil, Lady Abinger (16 April 1869 – 17 July 1954) was a French woman famous in connection with the deaths of President Félix Faure and her own husband and stepmother.… …   Wikipedia

  • Marguerite Steinheil — Marguerite Steinheil, 1909 gemalt von Georges Scott Das Haus der Familie Steinh …   Deutsch Wikipedia

  • Adolph Steinheil — Nacimiento 1810 Fallecimiento 1839 Residencia Alemania Nacionalidad alemán …   Wikipedia Español

  • Paul Adolphe Rajon — (1843, Dijon 8 Juin 1888, Auvers sur Oise, Val d Oise) est un artiste peintre et graveur français du XIXe siècle. Il commençe sa carrière comme photographe pendant ses études à l École des Beaux Arts de Paris la direction d Isidore Pils… …   Wikipédia en Français

  • Paul Adolphe Rajon — (1843, Dijon June 8 1888, Auvers sur Oise, Val d Oise) was a French painter and printmaker, who started his career as a photographer while studying at the École des Beaux Arts in Paris under Isidore Alexandre Augustin Pils. Rajon was a friend of… …   Wikipedia

  • Félix Faure — Pour les articles homonymes, voir Faure. Félix Faure Portrait officiel du président Félix Faure …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”