Duc de Bretagne

Liste des souverains de Bretagne

Liste des souverains de la Bretagne, légendaires et réels.

Sommaire

Souverains de Bretagne

Liste complète et simplifiée

Rois de Bretagne

Selon les époques, les « princes » de Bretagne furent rois, puis ducs, comtes et enfin à nouveau ducs de Bretagne et pairs de France.

Rois et princes du haut Moyen Âge (historicité discutée)

Article détaillé : Liste des chefs armoricains.


Rois du haut Moyen Âge (attestés historiquement)

Rois de Bretagne

De 874-876 : guerre de succession entre Pascweten, comte de Vannes, et Gurvant/Gurwand; puis de 876 à 890 : guerre de succession entre Alain le Grand, comte de Vannes et Judicaël, prince de Poher.

Domination normande

De 913 à 931 : occupation normande sous les chefs Rögnvald, Félécan et Incon. En 931, Alain Barbetorte et Juhel Bérenger, comte de Rennes tentent de libérer la Bretagne, sans succès.

De 931 à 937, Guillaume Longue-épee, duc de Normandie, ayant conquis le Cotentin et l'Avranchin, se titre duc de Bretagne (premier du titre).

Ducs de Bretagne

Maison de Rennes

Maison de Cornouaille

Ce duc déshérite son fils Hoël III pour cause d'illégitimité et désigne comme successeur son petit-fils Conan IV, sous la régence de son gendre Eudon/Eon de Porhoët. À sa mort, Eudon écarte son beau-fils et Hoël III tente de faire valoir ses droits. Conan IV se réfugie en Angleterre et Henri II d'Angleterre le réinstalle dans son duché en 1156.

Maison de Penthièvre

Maison Plantagenêt

Entre 1196 et 1198, le roi d'Angleterre Richard Cœur de Lion conquiert la Bretagne, fait enlever la duchesse Constance. Le jeune duc Arthur est conduit à la cour de Philippe Auguste par l'évêque de Vannes, jusqu'à la libération de sa mère.
  • 1201-1203 : Arthur Ier, duc, prétendant malheureux au trône d'Angleterre ainsi qu'à la Normandie, l'Anjou, le Maine.

Maison de Thouars

Entre 1206 et 1207, le roi de France Philippe-Auguste enlève l'administration du duché à Guy de Thouars et s'arroge les fonctions ducales, avant de les lui restituer.

Maison capétienne de Dreux

Guerre de Succession de Bretagne

Jeanne de Penthièvre, comtesse de Penthièvre, nièce de Jean III et son époux Charles de Blois († 1364)

La succession est disputée entre Jeanne de Penthièvre, représentée par son mari Charles de Blois, et son oncle Jean de Montfort puis par le fils de celui-ci, le futur Jean IV. En 1365, par le premier traité de Guérande, Jeanne de Penthièvre renonce au duché en faveur de Jean IV.

Maison de Montfort

Maison capétienne de Valois-Orléans

  • 1514-1524 : Claude de France (1499-1524), reine de France, Duchesse de Milan, comtesse de Soissons, Blois, Coucy, Étampes et Montfort.

Maison capétienne de Valois-Orléans-Angoulême

  • 1524-1536 : François III (1518-1536), dauphin de France, fils aîné de François Ier et de Claude de France. Dernier duc couronné. Son père le roi François Ier gouverne le duché comme usufruitier. Cet apanage se fait en contradiction avec le traité qui lie la Bretagne à la France, la Bretagne devant revenir au fils cadet de François 1er.
  • 1536-1559 : Henri (1519-1559), dauphin de France, fils cadet de François Ier et de Claude de France. Porte le titre de duc de Bretagne sans être couronné à Rennes. Roi de France sous le nom d'Henri II à partir de 1547.

Après l'édit d'Union de la Bretagne à la France en 1532, la population nantaise accueillera à plusieurs reprises le souverain français au cri de: « Vive le Duc ! ».

Hommage

Depuis Geoffroi II, les ducs de Bretagne rendaient hommage au roi de France (parfois transféré au roi d'Angleterre lorsque ceux-ci se prétendirent rois de France) pour la Bretagne. Ils le firent lige jusqu'à Jean IV. Les ducs suivants firent l'hommage simple, malgré les réclamations répétées de la cour de France. Les ducs devaient aussi l'hommage pour les autres terres qu'ils tenaient :

À noter le cas du duc Arthur III, qui était devenu connétable de France avant son accession au trône ducal, quand il n'était que comte de Richemont — on le connait sous le nom de connétable de Richemont — qui, rendant hommage le 14 octobre 1457, était précédé d'un porteur tenant deux épées : l'une nue la pointe en haut, à cause de sa dignité ducale ; l'autre au fourreau, à cause de sa dignité de connétable. En 1366, Jean IV évite l'hommage lige en prétendant vouloir le faire, cependant aussitôt après il rendit un hommage-lige pour son comté de Montfort-L'Amaury. Ces réticences à rendre un hommage-lige au roi est significatif d'une période où le pouvoir royal était affaibli par la guerre de Cent Ans et où les grands féodaux cherchaient à asseoir leur pouvoir et être moins contraints à répondre au roi de France. Un des points culminants de cette lutte de pouvoir sera la guerre folle dans laquelle François II entraîna la Bretagne en désaccord avec la noblesse bretonne majoritairement fidèle au roi de France.

Prétendants au duché de Bretagne

  • 1420 : Olivier de Blois (†1433) , comte de Penthièvre, fils de Jean de Blois et de Marguerite de Clisson; petit-fils de la duchesse Jeanne (Jeanne de Penthièvre) et de Charles de Blois. Il est enterré sous un superbe mausolée en Collégiale Saint-Nicolas d'Avesnes-sur-Helpe en compagnie de son épouse Jeanne de Lalaing (†1467) .
  • 1488... : Charles VIII roi de France. En 1480, son père Louis XI avait acheté pour 50.000 livres à Nicole de Blois-Bretagne, comtesse de Penthièvre et descendante héritière du précédent, les droits sur la Bretagne qu'elle détenait.
  • 1488... : Jean II, vicomte de Rohan, avait épousé Marie de Bretagne, fille du duc François Ier. Anne étant fille, (et bien que François II l'ait fait reconnaître héritière par les États) Jean prétendit au duché du fait du traité de Guérande qui excluait les femmes de la succession en présence d'un héritier mâle. Il prit en plusieurs occasions le titre de duc, ce que Charles VIII lui interdit ultérieurement.
  • 1488... : Jean de Chalon, prince d'Orange. Quoiqu'il n'ait pas soutenu officiellement ses prétentions, il monnaya leur renonciation à Charles VIII. Fils de Catherine de Bretagne, elle-même sœur du dernier duc François II, ses droits selon les lois bretonnes (traité de Guérande) étaient sans doute les meilleurs pour succéder à François II.
  • 1590-98 : Isabelle (1566-1633), infante d'Espagne. L'infante Isabelle, fille aînée du roi Philippe II d'Espagne et d'Élisabeth de Valois (1545-1568), elle-même fille aînée d'Henri II, avait hérité de droits à la succession du duché, selon la règle successorale antérieure à l’édit d’Union, le roi Henri III de France étant frère du dernier duc. Refusant de reconnaître l'édit d'union de 1532, Philippe II expédia des troupes en Bretagne pour soutenir la cause de sa "duchesse Isabelle" et établir un pont vers ses Pays-Bas.
  • 1590-98 : Philippe-Emmanuel de Lorraine (1558-1602), duc de Mercoeur, gouverneur de Bretagne et époux de Marie de Luxembourg, comtesse de Penthièvre (prétendant de fait).

Titrés ducs de Bretagne

17041705 : N. de France (1704-1705), arrière-petit-fils du roi Louis XIV de France. Titré par son arrière-grand-père à la naissance, mort âgé de neuf mois.

17071712 : Louis de France (1707-1712), frère du précédent. Titré par son arrière-grand-père à la naissance, Louis de France devient ensuite dauphin, à la mort de son père.

Titre de courtoisie

19731984 : François de Bourbon (1972-1984), fils de Alphonse de Bourbon duc de Cadix et " duc d'Anjou ", prétendant légitimiste au trône de France. Titré par son grand-père, Jacques Henri de Bourbon le 13 octobre 1973, François de Bourbon reçut ensuite le titre de « duc de Bourbon » après la mort de son grand-père en 1975.

Généalogie de la ligné Légendaire de Conan Meriadec

Attention sources à vérifier

Conan Meriadec, Roi légendaire de Bretagne (340-387)
│
└──>Gradlon, Roi légendaire de Bretagne
    │
    ├──>Gwidol Ap Gradlon DE DOMNONÉE 
    │
    └──>Cynvor ou Salomon de Bretagne, Roi légendaire de Bretagne
        │
        ├──>Aldrien Ap Selyfan DE BRETAGNE
        │   │
        │   └──>Erich Ap Aldrien DE BRETAGNE
        │            │                
        │            ├──>Budic II Alias Emyr Llydaw DE BRETAGNE
        │            │   │ 
        │            │   └──>Hoël Ier DE BRETAGNE
        │            │       │ 
        │            │       └──>Hoël II le Petit DE BRETAGNE
        │            │           │ 
        │            │           └──> Alain Ier DE BRETAGNE
        │            │                │ 
        │            │                └──>Hoël III DE BRETAGNE
        │            │                    │ 
        │            │                    └──>Gicquel Ap Hoël DE BRETAGNE
        │            │                        │
        │            │                        ├──>Alain II le Grand DE BRETAGNE
        │            │                        │
        │            │                        └──>Gradlon Flam DE CORNOUAILLE
        │            │                            │ 
        │            │                            └──>Judon Ap Concar DE CORNOUAILLE
        │            │                                │ 
        │            │                                └──> Constantin Ap Judon DE CORNOUAILLE
        │            │
        │            └──>Lancelot du Lac DE BRETAGNE
        │
        └──>Custennin Ap Selyfan ou Constantin DE BRETAGNE

Généalogie des souverains de Bretagne

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nominoë
(+851)
 
Gurvant ?
 
Riwallon ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Erispoë
(851-857)
 
 
 
Salomon
(857-874)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Gurvant
cte Rennes
(874- 877)
 
une fille
 
Riwallon
 
Prostlon
 
Pascweten
cte Vannes
(874-876)
 
Alain Ier
le Grand

(877-907)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Judicaël
(877-888)
 
Bérenger II
marq. Neustrie
 
 
 
 
 
 
 
Mathuedoï
cte Poher
 
une fille
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
N
 
N
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Alain II
Barbetorte

(937-952)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Juhel
Bérenger

cte Rennes
 
 
 
 
 
Drogon
(952-958 ?)
 
Hoël Ier
(958-981)
 
Guerech
(981-988)
évêque et
comte de Nantes
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Conan Ier
le Tort

(980-992)
 
 
 
Budic
cte Cornouaille
 
 
 
 
 
 
 
 
Alain
cte Nantes
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Judicaël
cte Nantes
 
 
 
 
 
 
 
 
Geoffroi Ier
(992-1008)
 
 
 
Benedict
cte Cornouaille
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Éon Ier
cte Penthièvre
 
 
Alain III
(1008-1040)
 
Alain Canhiart
cte Cornouaille
 
Judith
 
Budic
cte Nantes
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Conan II
(1040-1066)
 
Havoise
 
Hoël II
cte Cornouaille
(1066-1084)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Geoffroy
cte Penthièvre
 
Étienne
cte Penthièvre
 
 
 
Alain IV
Fergant

(1084-1112)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Conan III
le Gros

(1112-1148)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Geoffroy II
cte de Penthièvre
 
Alain
le Noir

cte Richemond
 
Berthe
(1148-1156)
 
Eon II
de Porhoët

(1148-1186)
 
Hoël III
(1148)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Henri II
Plantagenêt

r.Angleterre
 
Conan IV
le Petit

(1156-1166)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Geoffroy II
(1181-1186)
 
Constance
(1166-1201)
 
Guy de Thouars
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Arthur Ier
(1201-1203)
 
Alix
(1213-1221)
 
Pierre Mauclerc
(1213-1237)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jean Ier
le Roux

(1237-1286)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jean II
(1286-1305)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Marie
vctesse de Limoges
 
 
 
 
 
Arthur II
(1305-1312)
 
 
 
 
 
Yolande
de Dreux

ctesse Montfort
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jean III
(1312-1341)
 
Guy
cte Penthièvre
 
 
 
Jean de Montfort
(1341-1345)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Charles de Châtillon
cte Blois
(1341-1364)
 
Jeanne
(1341-1365)
 
 
 
Jean IV
le Conquérant

(1345-1399)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jean V le Sage
(1399-1442)
 
Arthur III
(1457-1458)
 
Richard
cte Étampes
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
François Ier
(1442-1450)
 
Pierre II
(1450-1457)
 
 
 
François II
(1458-1488)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Charles VIII
roi de France
 
Anne
(1488-1514)
 
Louis XII
roi de France
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
François Ier
roi de France
 
Claude
(1514-1524)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
François III
(1524-1536)
dauphin
 
Henri II
(1536-1547)
roi de France
 
 

Voir aussi

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « Liste des souverains de Bretagne#Ducs de Bretagne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Duc de Bretagne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • FRANÇOIS II (duc de Bretagne) — FRANÇOIS II (1435 1488) duc de Bretagne (1458 1488) Fils aîné de Richard d’Étampes et petit fils du duc Jean IV, François devint duc de Bretagne à la mort de son oncle Arthur III (le connétable de Richemont), le 26 décembre 1458. Il était aussi… …   Encyclopédie Universelle

  • Duc de Penthièvre — Liste des comtes et ducs de Penthièvre Le comté de Penthièvre est le nom d un fief breton situé au nord du duché, entre Saint Malo et Saint Brieuc. Le duc Alain III de Bretagne donna le comté en apanage à son frère Eudes en 1035, qui forma ainsi… …   Wikipédia en Français

  • Duc de Caylus — Famille de Rougé Maison de Rougé La Maison de Rougé est une ancienne famille noble d extraction chevaleresque de Bretagne mentionnée dès 1045, et dont la filiation certaine est prouvée depuis 1375[1] …   Wikipédia en Français

  • Duc de Bourbon — Liste des seigneurs puis ducs de Bourbon Sommaire 1 Voir aussi 2 950 1327 : seigneurs ou sires de Bourbon 3 1310 1327 : maison de Clermont (sires de Bourbon) 4 …   Wikipédia en Français

  • Duc de Guise — Liste des seigneurs de la terre de Guise Sommaire 1 Seigneurs de Guise (950 1417) 1.1 Seigneurs non héréditaires 1.2 Maison de Guise 1.3 Maison d Avesnes …   Wikipédia en Français

  • Duc de Mayenne — Liste des seigneurs de Mayenne Ceci est une liste des seigneurs de Mayenne. Sommaire 1 Première Maison de Mayenne (historicité discutée) 2 Deuxième Maison de Mayenne 3 Maison d Avaugour …   Wikipédia en Français

  • Duc De Clarence — Le titre de duc de Clarence fut traditionnellement attribué aux jeunes membres de la famille royale anglaise et britannique. Les trois premières créations furent dans la pairie d Angleterre, la quatrième dans celle de Grande Bretagne, et la… …   Wikipédia en Français

  • Duc De Cumberland — Le titre de duc de Cumberland fut conféré aux jeunes membres de la famille royale. Il fut créé deux fois dans la pairie d Angleterre, puis dans celle du Grande Bretagne. Il est lié au comté du Cumberland, le plus au nord ouest de l Angleterre. La …   Wikipédia en Français

  • Duc De Northumberland — Le titre de duc de Northumberland a été créé deux fois dans la pairie d Angleterre, et existe toujours dans la pairie de Grande Bretagne. En latin, les ealdormans des Northumbriens étaient appelés dux lorsqu ils étaient vassaux des rois anglo… …   Wikipédia en Français

  • Duc de Clarence et Avondale — Duc de Clarence Le titre de duc de Clarence fut traditionnellement attribué aux jeunes membres de la famille royale anglaise et britannique. Les trois premières créations furent dans la pairie d Angleterre, la quatrième dans celle de Grande… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”