Adolphe-Alexandre Lesrel
Lesrel The Game of Cards.jpg
Lesrel Adolphe Alexandre captivated.jpg

Adolphe-Alexandre Lesrel est un artiste-peintre français né le 19 mai 1839 à Genêts, mort le 25 février 1929 à Genêts

Sa vie

Ses parents sont tous deux normands, originaires de Genêts, dans la Manche. Son père est « laboureur », autrement dit propriétaire terrien. Adolphe-Alexandre aurait donc été élevé dans une famille aisée. C'est en 1861, à l'âge de 22 ans, qu'Adolphe-Alexandre Lesrel rentre à l'école des Beaux-Arts dans l'atelier du peintre Jean-Léon Gérôme, un des artistes les plus importants du « pompiérisme ». À cette époque, la peinture d'histoire était une finalité à l'École des Beaux-Arts. Il aura également comme maître Jean-Louis-Ernest Meissonier. Lesrel restera fidèle à l'académisme durant toute sa vie de peintre.

Dès 1865, Lesrel exposa une à deux toiles pendant de nombreuses années aux salons de ces deux sociétés : Société des Artistes français et Société nationale des Beaux-Arts. Pendant toute sa carrière, Lesrel récolte prix, médailles et récompenses officielles.

En 1872, il se marie avec Joséphine Létang qui était l'un de ses modèles. Lesrel aura deux filles, Marthe-Thérèse (future Madame Heuzé) et Jeanne (future Madame Fontaine). Lesrel a peint ses deux filles sur un même tableau, l'Alsace-Lorraine, aujourd'hui conservé au Musée d'Avranches. En 1907, Lesrel quitte Paris pour Genêts, sa ville natale. Il y meurt en 1929.

Son œuvre

À la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, la peinture réaliste était aimée et appréciée des contemporains. Lesrel travailla en pleine période de l'art pompier, très attaché à la tradition. C'est dans ce contexte que Lesrel a peint de nombreuses scènes de genre, d'inspiration historique. Le Bénézit le caractérise de « peintre d'histoire et de scènes de genre ». Presque toutes les scènes se passent en intérieur, les personnages sont en costume d'époque Louis XIII, et le décor est là pour compléter cette recherche d'une authenticité historique : mobilier Renaissance ou Louis XIII, armes du XVIIe siècle, objets de décoration anciens… Ses personnages de prédilection sont des cavaliers, mousquetaires, généraux, et femmes du 17e. Tout est mis en place par le peintre pour reproduire le plus fidèlement possible le début du XVIIe siècle.

Lesrel s'attache à rendre les détails les plus précis : son style est très méticuleux. Les matières semblent réelles, le moindre accessoire est reproduit dans sa plus stricte exactitude, les couleurs sont riches et vibrantes. Les matériaux luxueux apparaissent dans toutes ses œuvres. Il faut mentionner son extraordinaire virtuosité pour le rendu des matières et des textures, comme l'argent, le verre, la soie, le satin, le velours, le cuir ou la laine… Généralement, Lesrel peint à travers ses scènes d'inspiration Louis XIII, le portrait du commanditaire. On peut rapprocher le travail de Lesrel de la peinture de genre hollandaise du XVIIe siècle, comme Meissonier. Les spécialistes s'accordent à dire que le travail de Lesrel avait rejoint les maîtres flamands des XVIIe et XVIIIe siècles, tant par la richesse des coloris que par leur « pâte » (Roger Dupont). Lesrel doit son succès au fini, au précis, au précieux des dentelles, étudiées point par point semble-t-il, à l'extraordinaire perfection des riches étoffes…et à la solidité absolue de la composition.

À Genêts, il a fait un vitrail pour l'église et le tableau le Chevalier blanc qui se trouve à la Mairie.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adolphe-Alexandre Lesrel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Genets — Genêts Genêts Administration Pays France Région Basse Normandie Département Manche Arrondissement Avranches Canton Sartilly …   Wikipédia en Français

  • Genêts — 48° 41′ 07″ N 1° 28′ 29″ W / 48.6852777778, 1.47472222222 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”