Adjara

Adjarie

აჭარის ავტონომიური რესპუბლიკა
(Acharis Avtonomiuri Respublika)
Drapeau de l'Adjarie Blason de l'Adjarie
Drapeau Armoiries
Carte de localisation de l'Adjarie
Administration
Statut politique République autonome de la Géorgie
Capitale Batoumi
Gouvernement
- Chef du gouvernement

Levan Varshalomidze
Géographie
Superficie 2 900 km²
Démographie
Population  (2002) 376 016 hab.
Densité 135 hab./km²
Langue(s) Géorgien
Économie
Monnaie Lari
Autres
Fuseau horaire UTC + 3

La république autonome géorgienne d’Adjarie fait partie de la République de Géorgie. D’une superficie de quelque 3 000 km², elle compte environ 400 000 habitants. Située dans le sud-ouest de la Géorgie, elle a une frontière commune avec la Turquie et possède une façade maritime sur la mer Noire. Sa capitale est Batoumi (aussi appelée Batoum).

Histoire

Les Adjars font partie du même groupe ethnico-linguistique que les Géorgiens. Ils parlent le dialecte guruli. Dans l’Antiquité, l’Adjarie faisait partie de la région que les Grecs nommaient Colchide. Au XVIIe siècle, la principauté géorgienne de Gourie a été conquise par les Ottomans, et son nom transformé en Adjarie. Elle a été conquise par la Russie au cours du XIXe siècle ( traité de San Stefano ). À l’époque du régime soviétique, elle forme une République socialiste soviétique autonome de la Géorgie. Les Adjars se distinguaient des autres Géorgiens par leur religion : ils étaient majoritairement musulmans jusqu’à la fin de l’URSS, date à laquelle l’intégration dans la Géorgie entraîna une certaine rechristianisation.

Article détaillé : Liste des souverains de Gourie.

Tentative d'indépendance

La région a fait sécession de la Géorgie en 2004 sous la direction d’Aslan Abachidzé et a été l’objet d’un bras de fer avec le pouvoir géorgien. On note la présence de bases militaires russes. Nommé gouverneur en 1991 pour réduire l’autonomie de la province, Aslan Abachidzé va l’étendre à son profit. Autocratique, il avait littéralement coupé les ponts avec Tbilissi, ordonnant la destruction des ponts reliant l’Adjarie à la Géorgie. Il a démissionné le 6 mai 2004 après des manifestations de masse organisées à Batoumi contre sa politique. L’Adjarie est depuis revenue dans le giron de l’État central.

  • Portail de la Géorgie Portail de la Géorgie
Ce document provient de « Adjarie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adjara de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adjara — Achara redirects here. For other uses, see Achara (disambiguation). Autonomous Republic of Adjara აჭარის ავტონომიური რესპუბლიკა Ach aris Avt onomiuri Resp ublik a …   Wikipedia

  • Adjara — noun /əˈʤɑːrə/ An autonomous republic of Georgia located in its southwestern corner, bordered by Turkey to the south and by the Black Sea to the west. Predominantly populated by Islamized Georgians. Capital: Batumi …   Wiktionary

  • Adjara TV — Création 1987 Langue Géorgien Pays  Géorgie Site Web …   Wikipédia en Français

  • History of Adjara — The article refers to the history of Georgia’s autonomous province of Adjara. Ancient and medieval Adjara Archeologists say the territory has been inhabited since the Neolithic Age. Occupied by an ancient Georgian tribe of Moskhs from ancient… …   Wikipedia

  • Law enforcement in Adjara — Law enforcement in the Autonomous Republic of Adjara, an autonomous republic of Georgia, is the responsibility of the Adjara Regional Police, who are headquartered in the capital of Batumi in new premises opened by the President Mikheil… …   Wikipedia

  • Coat of arms of Adjara — The coat of arms of the Autonomous Republic of Adjara is an shield divided in two by a wavy line. In the center is a red smaller shield of the Lesser Arms of Georgia, bearing a silver horseman (St. George) with a golden …   Wikipedia

  • Flag of Adjara — The flag of Adjara displays seven dark blue and white stripes, with the national flag of Georgia shown in canton. The dark blue stripes symbolize the Black Sea and the white stripes symbolize purity. The flag was adopted on 20 July 2004 by the… …   Wikipedia

  • 2004 Adjara crisis — The Ajaria crisis refers to a political crisis in Georgia’s Ajarian Autonomous Republic, then led by Aslan Abashidze, who refused to obey the central authorities after President Eduard Shevardnadze’s ousting during the Rose Revolution of November …   Wikipedia

  • Islam in Adjara — Ajaria or Adjaria is autonomous region of Georgia on border with Turkey. History Islam appeared in Ajaria between 1510 and the beginning of the seventeenth century when the Ottoman Empire started to expand in the Caucasus. As soon as Ajaria in… …   Wikipedia

  • Batumi — ბათუმი Flag …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”