Adieu, Terre adorée !!

Adieu, Terre adorée !!

Logo serie fly.png

Cet article fait partie de la série Fly

Personnages
Héros - Ennemis - Spéciaux
Volumes

  1 -   2 -   3 -   4 -   5 -   6 -   7 -   8 -   9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37

Divers

Objets - Monde - Le Chevalier du Dragon - Combat et magie - Thèmes - Évolution des personnages

Adieu, Terre adorée !! est le trente-septième et dernier volume du manga Fly.

Résumé

Fly annonce qu'il va utiliser toute la puissance de ses deux signes du Dragon. En effet, explique-t-il, ayant constaté le danger de ces signes, il a inconsciemment limité leur utilisation, pour rester lui-même et ne pas devenir un Homme - Monstre - Dragon. Il ignore cependant ce qu'il se passera s'il utilise volontairement toute sa force.

Avec effroi, Léona et Poppu comprennent qu'il est prêt à prendre le risque de ne jamais redevenir humain, pour vaincre Ban. Fly leur répond qu'il préfère devenir un animal que voir tous les efforts de tout le monde avoir été en vain.

Ban, amusé, fait alors tomber les amis de Fly dans les tréfonds du palais, pour l'aider à dévoiler sa vraie force. Fly alors utilise tout le potentiel des deux signes du Dragon : ils fusionnent sur son front, et Fly se métamorphose partiellement, devenant encore plus monstrueux que Ban.

Ce dernier attaque de la paume avec calamity wall, Fly contre et d'un revers de la main lui coupe une corne. Puis il se rue sur son adversaire et le roue de coups, lui demandant ce qu'il pense d'une justice pareille, s'il aime être blessé par un plus fort.

Sous la violence du duel, le palais commence à se désagréger. Dans ses sous-sols, tous ont repris leur aspect normal. Enfermés dans une sorte de prison, leurs efforts n'arrivent pas à percer le mur de celle-ci. Poppu demande alors à Aban de réaliser grand cross, qui a une force de destruction importante. Hyunkel dit alors qu'Aban n'y survivrait pas, et que lui qui a maîtrisé cette technique va le faire, malgré les objections de Fuam. Pendant que maître et disciple se disputent pour savoir qui le fera, Hym s'approche du mur, et déclare qu'il va le faire, ne supportant plus de voir un visage triste. Imitant Hyunkel, il lance grand cross et perce le mur. Poppu et Aban invoquent rura, et tous se retrouvent sur Terre. Dans une explosion gigantesque, le bas du palais s'écrase sur Terre.

Flora, Badaku, Meruru et tous les autres les rejoignent alors. Flora tombe de surprise en voyant Aban vivant. À la question de Ron Berku, Poppu répond que Fly se bat toujours, là-haut. Léona ajoute qu'ils n'ont plus qu'à attendre, en gardant confiance car le héros va vaincre. Poppu, mentalement, prie Fly de revenir, même s'il n'est plus humain.

Privé de propulsion, le palais s'est élevé à une hauteur vertigineuse. Ban doit se rendre à l'évidence : il ne peut pas gagner dans son état. Il utilise alors son ultime technique, libérant la force de son œil maléfique, source de sa puissance, et devient une créature gigantesque. Tout comme Fly il ignore s'il pourra redevenir normal.

Reprenant l'avantage, il met à terre Fly, et s'apprête à l'achever lorsque le sabre du Dragon vient se planter près de Fly. Ce dernier, face au soleil, voit alors la silhouette de Soara, sa mère. Puis son père lui apparaît, disant qu'il est temps pour lui de prendre possession de l'arme légendaire des Chevaliers du Dragon, et que son fils doit mettre toutes ses forces dans ce dernier coup pour vaincre Ban.

Concentrant toutes ses forces, Fly s'élance sur Ban, et détruit son bras gauche, visant l'œil maléfique. Mais l'épée se brise sur la paupière refermée, la lame vole en mille morceaux. Ban attrape Fly, et tente de l'écraser.

Fly repense aux paroles de Poppu sur la façon de vivre des humains, qui s'enflamment, pour vivre ne serait-ce qu'une seconde de plus. Il réussit à détruire la paume de son adversaire, et s'élance au loin, suivi par Ban qu'il éblouit avec son Signe du Dragon. Puis il se précipite sur le Dieu du Mal et attrape l'épée de Fly, toujours plantée dans son cœur. Dans un ultime effort il détruit l'œil maléfique, coupant littéralement Ban en deux. Puis il tombe vers la Terre. Dans une explosion gigantesque le Dieu du Mal disparaît, vaincu.

Au sol, Chiu voit dans sa longue-vue Fly tomber, et Poppu se précipite pour le rattraper. Fly alors annonce la mort de Ban, et tous se réjouissent.

Surgissent soudain Kilvan, qui porte sa tête dans une main, et Piroro. Ce dernier explique qu'il est en réalité le vrai Kilvan, envoyé par Veruza. Il demande aux humains de mourir, et dévoile le noyau maléfique dans la tête de l'androïde qu'est Kilvan. Alors qu'il va s'enfuir en ayant activé le mécanisme, Léona et Aban lui lancent une plume magique qui l'immobilise, et Fuam le terrasse d'un coup de poing éclair.

Poppu et Fly utilisent leur magie pour s'envoler avec le pantin. Fly, d'un coup, frappe Poppu qui lache prise et tombe, disant que c'est le destin de sa famille de se sacrifier pour ceux qu'ils aiment. Sous les yeux de tous, Kilvan explose dans une gigantesque mer de feu, faisant disparaître Fly.

Plusieurs semaines plus tard, la paix est revenue mais Fly est toujours introuvable. Réunis sur un promontoire de l'île de Demurin, où est plantée l'épée de Fly, Poppu et Fuam se demandent s'il est toujours vivant. Poppu trouve que le monument fait tombe. Mais Léona dit qu'il s'agit d'un repère pour quand Fly reviendra. Ron Berku explique alors que l'épée de Fly a été créée pour Fly, et que s'il était mort le joyau de l'épée aurait perdu tout éclat. Mais il brille de mille feux. Tous, alors, comprennent qu'ils reverront Fly, et en attendant décident de protéger la Terre, pour qu'il puisse être fier de l'avoir sauvée.

Précédé par Adieu, Terre adorée !! Suivi par
S'enflammer comme un éclair
Tome 37 de Fly
Fin de la série
  • Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques
Ce document provient de « Adieu, Terre ador%C3%A9e !! ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adieu, Terre adorée !! de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”