Adhémar Leclère

Adhémar Leclère, né le 12 mai 1853 à Alençon où il est mort le 16 mars 1917, est un homme politique, administrateur colonial, économiste, littérateur, poète et indianiste français.

Sommaire

Biographie

Né dans un milieu de tradition républicaine anticléricale, il s’intéresse très tôt au socialisme. Il est d’abord ouvrier typographe, puis correcteur et enfin directeur d’imprimerie. Il a adhéré au parti socialiste et participé à la fondation du journal ouvrier le Prolétaire dont il devient chef de rédaction. Il a fondé le Typographe, la Typographie Française (devenu le journal officiel de toutes les chambres syndicales françaises du livre), la Justice du Var. Il a collaboré à la Justice, la Revue Scientifique, la Deustch Revue et d’autres revues étrangères.

En mai 1886, il est nommé résident de France au Cambodge, à Kampot jusqu’en 1890, puis à Kratié-Sambor de 1890 à 1894, ensuite à Kratié jusqu’en 1898 et enfin à Phnom-Penh où il est résident-maire de 1899 à 1903. En 1908, il est nommé inspecteur et conseiller à la résidence supérieure jusqu’en 1911.

Fondateur et vice-président de la Société d’ethnologie de Paris, il a rédigé de très nombreux ouvrages sur la langue, les mœurs, le droit, la religion et la culture du Cambodge. Il a collecté environ sept cents objets de la vie quotidienne cambodgienne complétés par des prises de vue documentaires.

Publications

Par Leclère

  • Recherches sur la législation cambodgienne, 1890
  • Recherches sur la législation criminelle et la procédure des Cambodgiens, 1894
  • Les Fêtes religieuses bouddhiques chez les Cambodgiens, 1895
  • Recherches sur les origines brahmaniques des lois cambodgiennes, 1898
  • La Sandale d’or
  • Les Pnongs, 1899
  • La Musique de Francique, 1903
  • Insomnies, 1907
  • Histoire du Cambodge, 1914
  • Cambodge, fêtes civiles et religieuses, 1916
  • La Commune d’Alençon de Louis XI à la Révolution

Sur la collection

  • Le Cambodge d'Adhémard Leclère (1853-1917), collectif, Éditions de L'Étrave, 2009, ISBN 978-2-909599-96-0.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adhémar Leclère de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adhemar Leclere — Adhémar Leclère Adhémar Leclère, né le 12 mai 1853 à Alençon où il est mort le 16 mars 1917, est un homme politique, administrateur colonial, économiste, littérateur, poète et indianiste français. Né dans un milieu de… …   Wikipédia en Français

  • Leclere — Leclère Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronymie Adhémar Leclère (1853 1917), homme politique, administrateur colonial, économiste, littérateur, poète et indianiste français. Adolphe… …   Wikipédia en Français

  • Leclère — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronymie Achille Leclère (1785 1853), architecte, membre de l Académie des Beaux Arts. Adhémar Leclère (1853 1917), homme politique, administrateur… …   Wikipédia en Français

  • Alencon — Alençon Alençon L hôtel de ville. Détail Administration …   Wikipédia en Français

  • Alenconii — Alençon Alençon L hôtel de ville. Détail Administration …   Wikipédia en Français

  • Alençon — 48° 25′ 50″ N 0° 05′ 35″ E / 48.4305555556, 0.0930555555556 …   Wikipédia en Français

  • Courteilles (Alençon) — Alençon Alençon L hôtel de ville. Détail Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Montsort — Alençon Alençon L hôtel de ville. Détail Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Arts normands — Culture de la Normandie Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

  • Culture De La Normandie — Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”