Dominique De Silos

Dominique de Silos

Saint Dominique de Silos, par Bartolomé Bermejo

Dominique de Silos ou saint Dominique de Silos1000 - 1073) était un berger navarrais prénommé Dominique, un peu ermite, qui devint moine bénédictin au Monastère de San Millán de la Cogolla [1], puis abbé au monastère de Saint-Sébastien, à Silos, en Vieille-Castille.

Histoire et légende

Sa légende raconte qu'il était descendant des rois de Navarre.

Exilé par le prince de Navarre à qui il avait refusé un prêt, Dominique fut accueilli par le roi Ferdinand Ier de Castille qui, en 1041, lui donna à restaurer la vie du monastère de Saint-Sébastien [2], à Silos en Vieille-Castille.

Dominique vécut alors le reste de son existence dans ce monastère, pratiquant la charité et la perpétuelle attention aux pauvres. De nombreux miracles lui furent attribués.

À la fin de sa vie, après une vision de la Sainte Vierge, il prédit la date de sa mort :

« J'ai passé toute la nuit avec la Reine des Anges, dit-il un jour à ses religieux. Elle m'a invité à me rendre près d'Elle dans trois jours ; je vais donc aller bientôt au céleste festin où Elle me convie. ».

Effectivement, il fut malade trois jours et s'éteignit paisiblement.

C'est sur son tombeau que la mère de saint Dominique pria pour obtenir la naissance de son fils.

Sa fête est le 20 décembre.

Sources

  • Vie des saints pour tous les jours de l'année, abbé L. Jaud, éd. Mame, Tours, 1950.
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
Ce document provient de « Dominique de Silos ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dominique De Silos de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dominique de silos — Saint Dominique de Silos, par Bartolomé Bermejo Dominique de Silos ou saint Dominique de Silos (°1000 1073) était un berger navarrais prénommé Dominique, un peu ermite, qui devint moine bénédictin au Mo …   Wikipédia en Français

  • Dominique de Silos — Saint Dominique de Silos, par Bartolomé Bermejo Dominique de Silos ou saint Dominique de Silos (°1000 1073) était un berger navarrais prénommé Dominique, un peu ermite, qui devint moine bénédictin au Monastère de San Millán de la Cogolla …   Wikipédia en Français

  • Dominique de Cortone — Boccador Domenico da Cortona, dit Boccador, est né en Italie vers 1465 et mort à Paris en 1549 est un architecte italien, disciple de Giuliano da Sangallo. Appelé en France par le roi Charles VIII, il y restera jusqu à sa mort. Sous le règne de… …   Wikipédia en Français

  • Abbaye de Silos — Vue du cloître Présentation Nom local Monasterio de Santo Domingo de Silos Culte Catholicisme …   Wikipédia en Français

  • Dominique — (PR Dimanche, Domanche, Demange, Domange, Mangeot, Mangeotte, Mongin) (Domenico) • Dominique l Encuirassé, italien, s infligea des pénitences en portant une cuirasse de fer, mort à Font Avellane en 1060. • Dominique de Silos, bénédictin, prieur… …   Dictionnaire des saints

  • Saint Dominique — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Dominique, Sainte Dominique et Dominique …   Wikipédia en Français

  • Gonzalo De Berceo — Buste idéalisé de Gonzalo de Berceo Activité(s) Poète, religieux Naissance v …   Wikipédia en Français

  • Gonzalo de Berceo — Buste idéalisé de Gonzalo de Berceo Activités Poète, religieux Naissance v. 1196 Berceo ( …   Wikipédia en Français

  • Gonzalo de berceo — Buste idéalisé de Gonzalo de Berceo Activité(s) Poète, religieux Naissance v …   Wikipédia en Français

  • GONZALO DE BERCEO — (1198 env. apr. 1264) Célèbre auteur du XIIIe siècle, Gonzalo de Berceo est le premier poète espagnol dont on connaisse le nom. Ce que nous savons de lui, tout en étant fort réduit, dépasse largement nos connaissances sur d’autres auteurs… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”