Adel Abdessemed
Adel Abdessemed en 2009

Adel Abdessemed est un artiste visuel contemporain. Il est représenté par David Zwirner, New York ; Dvir Gallery Tel-Aviv ; Christine Koenig Gallery, Vienne.

Sommaire

Biographie

Adel Abdessemed est né en 1971 à Constantine, Algérie. Il débute sa production artistique à Batna (1986-1990) puis intègre l'École des Beaux-Arts d'Alger en 1990 qu'il quitte en 1994 suite à l'assassinat, la même année, du directeur Ahmed Asselah et de son fils, tués dans l'enceinte de l'établissement. Il poursuit sa production à Lyon (École des Beaux-Arts de Lyon, 1994-1998), Paris (Cité internationale des arts, 1999-2000), New York (Bourse P.S.1, 2000-2001), Berlin (2002-2004), Paris (2005-2008), New York (2009), Paris (2010).

Travail

Ses œuvres, à la fois brutes et cliniques, travaillent la matière, le concept, en privilégiant les rapports de forces, les procédures de montage d'éléments paradoxaux, donnant alors à voir l'importance de l'acte comme force productrice à l'image et à la pensée.

Le citron, le lait, la terre calcinée, le marbre, le néon, les carcasses métalliques d'avion, le fil barbelé, sont utilisés pour leur qualité matérielle brute, mais aussi pour leur capacité à retourner l'ordre symbolique de la loi et du discours.

Exclusion, sexualité, exil, infini, ignominie politicienne et religieuse : Adel Abdessemed happe ces zones sensibles pour élaborer des œuvres où il est toujours question de la représentation du pouvoir.

Mais contrairement à des œuvres politiques illustratives, les œuvres d'Adel Abdessemed sont davantage des étendues d'énergie par où s'affirment le désir, la vigilance critique et la contraction poétique.

Expositions

Il sera inclus dans des expositions collectives au Kunstmuseum Luzern, Lucerne, Suisse et à la Queensland Art Gallery, à Brisbane, en Australie en 2010. Son travail a été présenté internationalement dans des expositions collectives dans des lieux de renom, notamment le Musée Maillol à Paris (2010), l'Académie de France à Rome (2010), le Baibakov Art Project à Moscou (2010), le Studio Museum in Harlem à New York (2008 - 2009), The Power Plant à Toronto (2009), le Centre Georges Pompidou à Paris (2008) ainsi que dans diverses biennales dont la Biennale de La Havane (2009), la Biennale de Marrakech (2009), la Biennale de Venise (2003 et 2007), la Biennale de Lyon (2007), la Biennale d'Istanbul (2007), et la Biennale de São Paulo (2006).

Polémique

Adel Abdessemed a produit de nombreuses œuvres avec des animaux : sept vidéos de chats lapant du lait dans une écuelle (Happiness in Mitte, 2004), une photographie de sangliers lâchés dans la rue à Paris (Sept frères, 2006), une vidéo de chiens, coqs, insectes et reptiles (Usine, 2009), une sculpture d'animaux déjà empaillés et calcinés (Taxidermy, 2010), etc.

Don't Trust Me (2008) est une série de 6 vidéos où l'on voit une main tenant une massue qui abat un porc, un bœuf, un mouton, un cheval, une biche. L'œuvre fut exposée en 2008 au Magasin à Grenoble, sans susciter de réactions particulières. Elle fut ensuite montrée en mars 2008 au San Francisco Art Institute (SFAI), mais l'exposition dut fermer ses portes cinq jours après l'ouverture face à la mobilisation d'associations de défense des droits des animaux qui manifestèrent leur opposition par des interventions sur le campus et par des menaces de mort, des menaces racistes et sexistes dirigées à l'encontre de l'équipe du SFAI. Au cours de cette polémique, les responsables du SFAI durent se justifier à plusieurs reprises et tentèrent de calmer la polémique en arguant que les vidéos ont été tournées dans un abattoir traditionnel au Mexique. Devant les explications bienveillantes mais inexactes des responsables du SFAI, Adel Abdessemed adressa une lettre dans laquelle il déclare : " Don't Trust Me est une vidéo dont j'ai la responsabilité pleine et entière dans sa conception, production et diffusion. Don't Trust Me est une œuvre que j'ai volontairement voulu dans la représentation d'un acte d'abtattement d'animaux (…) Dans le cas où l'œuvre poserait des problèmes insurmontables à une structure qui a choisi de l'exposer, je préfère mettre un terme à l'exposition plutôt que de trouver une parade aux polémiques par des justifications mensongères."

Don't Trust Me déroute car l'image est dépouillée de toute mise en spectacle ou dramatisation, il est aussi à l'opposé d'un rituel sacrificiel ou d'une tradition culturelle. La brutalité du pouvoir se concentre sur cette capacité de la main de l'homme à donner la mort, d'où l'impensé du pouvoir. Rappelons aussi que l'histoire visuelle du cinéma au XXe siècle s'est construite à partir de ces images d'abattage : en 1903, Thomas Edison a filmé l'électrocution d'un éléphant au Luna Park de Coney Island (Electrocuting an Elephant). En 1949, Georges Franju réalise "Le sang des bêtes" en filmant les techniques d'abattage et de dépeçage des animaux dans les quartiers Vaugirard et La Villette à Paris. Les films de Pier paolo Pasolini et ceux de Rainer Werner Fassbinder ont aussi visualisé ces scènes d'animaux abattus et sacrifiés. Chez Abdessemed, cette croyance sacrificielle a disparu et il y a dans son art une exigence irascible à pousser au plus loin la représentation de la folie du pouvoir de l'homme.

Bibliographie

Sources

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adel Abdessemed de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adel Abdessemed — (* 1971 in Constantine, Algerien) ist ein zeitgenössischer algerischer Künstler. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Abdessemed — Adel Abdessemed (* 1971 in Constantine, Algerien) ist ein zeitgenössischer algerischer Künstler. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werk 3 Weblinks 4 Einzelnachweise …   Deutsch Wikipedia

  • Abdessemed —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Abdelmadjid Abdessemed, militant indépendantiste algérien. Adel Abdessemed (né en 1971), artiste algérien. Catégorie : Homonymie de… …   Wikipédia en Français

  • Liste der Biografien/Ab — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Le Magasin — Centre national d art contemporain Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Le Plateau (centre d'art contemporain) — Le Plateau est l’espace d’exposition du Fonds régional d art contemporain (FRAC) d’Île de France. Sommaire 1 Historique 2 Objectif et missions 3 Liste des expositions 3.1 …   Wikipédia en Français

  • Le Plateau centre d'art contemporain — Le Plateau (centre d art contemporain) Le Plateau est l’espace d’exposition du Fonds Régional d’Art Contemporain d’Île de France. Sommaire 1 Historique 2 Missions 3 Liste des expositions 3.1 …   Wikipédia en Français

  • Le plateau (centre d'art contemporain) — Le Plateau est l’espace d’exposition du Fonds Régional d’Art Contemporain d’Île de France. Sommaire 1 Historique 2 Missions 3 Liste des expositions 3.1 …   Wikipédia en Français

  • Fundación NMAC — Recepción de la Fundación NMAC, en Vejer de la Frontera Información geográfica País …   Wikipedia Español

  • Acrystal — est une marque déposée[1] de matériaux de moulage non toxiques utilisant l eau comme unique solvant[2]. Sommaire 1 Applications 2 Utilisation …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”