Adaptation (sport)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir adaptation.
Adaptation
Detorn cir1color.jpg
Adaptation par esquive et détournement d’un coup de pied circulaire en boxe birmane
Définition Aptitude à s’accorder aux actions adverses

S’adapter en sport est la capacité à autoréguler son propre comportement sous l’effet des contraintes du milieu (ou de son adversaire pour les sports d’opposition). Elle se présente comme une des qualités majeures des athlètes expérimentés.

Sommaire

Définition

Dans le Petit Larousse de 1979, on trouve la définition de « adaptation » suivante : n.m. «  Accord d’une personne avec le milieu où elle est » et pour « adapter » : v.t. « Appliquer, ajuster ». Dans le dictionnaire Larousse de la langue française, Lexis de 1979, on trouve la définition de « adaptabilité » suivante : n.f. « Capacité que présente un organisme de s’adapter au cours de sa vie à de nouveaux milieux ou à de nouvelles situations »[1].

En sports de combat

S’adapter en sport de combat est la capacité à autoréguler son propre comportement sous l’effet des contraintes de son adversaire. C’est surtout la faculté à mettre en place un ensemble d’actions destinées à apporter des réponses au comportement adverse et ainsi, s’accorder à tous les styles de combattant.
Les qualités d’adaptation escomptées, dans l’apprentissage des sports de combat, touchent aussi bien l’aspect défensif que l’utilisation de l’activité adverse à son propre avantage. Ex. : Utiliser les coups d’arrêt de l’adversaire attentiste (stoppeur notamment) pour construire son jeu contre-offensif. L’adaptation se concrétise par deux savoir-faire :

  • d’abord, résoudre les problèmes posés par le jeu adverse (défendre ses cibles et neutraliser la future activité adverse).
  • puis, organiser son jeu personnel au regard du profil adverse pour exploiter le jeu adverse.

L’apprentissage de cette capacité consiste à travailler la maîtrise des différents compartiments de jeu afin de répondre au mieux aux sollicitations adverses.
Dans se domaine, on trouve un ensemble de règles d’adaptation (appelées « principes de conduite » ou « principes tactiques ») qui lorsqu’elles sont suivies évitent de tomber dans les pièges adverses. Ces règles sont abordées progressivement dans l’apprentissage ou se découvrent par instinct et en font la subtilité de l’activité boxe. On peut citer : « sortir de l’axe direct lorsqu’on a affaire à un fonceur » ou « éviter le coup d’arrêt adverse ».
Mais l’adaptation ne s’arrête pas aux qualités technico-tactiques, elle concerne également les qualités physiologiques et psychologiques. Ex. : s’adapter à la pression adverse sans être en dette d’oxygène, tolérer l’angoisse de pré-match, supporter les actions d’intimidation adverses, etc. Tout cela peut s’apprendre à la salle et c’est à l’entraîneur de mettre en place des tâches qui vont améliorer l’adaptabilité de son poulain.

Illustration en boxe

Cas de figure : « l’adversaire est un attentiste et notamment un stoppeur ». En termes d’adaptation, le but va être de :

Exemple d’adaptation défensive suivie d’une exploitation de l’activité adverse :

Sources

  1. Jean Dubois (dir.), Dictionnaire de la langue française - lexis, Paris, Éditions Larousse, janvier 1989 (1re éd. 1979), relié, 2109 p. (ISBN 2-03-320216-X et 2-03-320211-9) 
  • Gérard Chaliand, Arnaud Blin, Dictionnaire de stratégie militaire, Librairie académique Perrin, 1998
  • Alain Delmas, 1. Lexique de la boxe et des autres boxes (Document de formation fédérale), Aix-en-Provence, 1981-2005 – 2. Lexique de combatique (Document de formation fédérale), Toulouse, 1975-1980
  • Thierry de Montbrial et Jean Klein, Dictionnaire de stratégie, PUF, Paris, 2000
  • F.F.E., Les cahiers de la commission pédagogique nationale d’escrime, INSEP, Paris, 1981
  • François Géré, Pensée stratégique, Ed. Larousse, Paris, 1999
  • Gabrielle & Roland Habersetzer, Encyclopédie des arts martiaux de l'Extrême-Orient, Ed. Amphora, Paris, 2000
  • M. Imhauss, R. Chapelot, Langage de l’escrime, Ministère de la Guerre, 1908
  • Friedrich Mahlo, L’acte tactique en jeu, Éd. Vigot, Paris, 1969

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adaptation (sport) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SPORT - La culture sportive, pratiques, mythes, représentations — Terme polysémique, le sport a toutes les apparences d’un paradoxe. Alors qu’il est connu de tous et le sujet des conversations les plus quotidiennes, les meilleurs experts ne parviennent pas à le définir avec précision. Parce qu’il rassemble en… …   Encyclopédie Universelle

  • SPORT - Histoire — Entre la naissance de l’acte sportif, accompli par l’homme primitif et les épreuves que des centaines de millions de spectateurs suivent avec passion aujourd’hui, quand ils n’y participent pas, subsiste un fil conducteur que les aléas de… …   Encyclopédie Universelle

  • Sport a New York — Sport à New York Yankee Stadium, Bronx, Base ball Le sport à New York est dominé par la présence de sept franchises des quatre grandes ligues professionnelles (NFL, MLB, NBA et LNH) et un calendrier événementiel toujours fourni comportant… …   Wikipédia en Français

  • Sport à new york — Yankee Stadium, Bronx, Base ball Le sport à New York est dominé par la présence de sept franchises des quatre grandes ligues professionnelles (NFL, MLB, NBA et LNH) et un calendrier événementiel toujours fourni comportant notamment le Marathon de …   Wikipédia en Français

  • Adaptation — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Adaptation », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) De manière générale, l adaptation est la… …   Wikipédia en Français

  • Sport — Pour les articles homonymes, voir Sport (homonymie).  Pour l’article homophone, voir Spore. Le sport est un ensemble d exercices, le plus souvent physiques, se pratiquant sous forme de jeux individuels ou collectifs pouvant donner lieu à des …   Wikipédia en Français

  • Sport d'hiver — L expression sports d hiver est apparue à la fin du XIXe siècle pouvant alors désigner les sports pratiqués l hiver (football, escrime ou la boxe) ou « ceux pratiqués exclusivement l hiver en raison des conditions climatiques, glace,… …   Wikipédia en Français

  • Sport à New York — Yankee Stadium, Bronx, Base ball Le sport à New York est dominé par la présence de sept franchises des quatre grandes ligues professionnelles (NFL, MLB, NBA et LNH) et un calendrier événementiel toujours fourni comportant notamment le Marathon de …   Wikipédia en Français

  • Le sport à New York — Sport à New York Yankee Stadium, Bronx, Base ball Le sport à New York est dominé par la présence de sept franchises des quatre grandes ligues professionnelles (NFL, MLB, NBA et LNH) et un calendrier événementiel toujours fourni comportant… …   Wikipédia en Français

  • Apnee (sport) — Apnée (sport) Pour les articles homonymes, voir Apnée (homonymie). L’apnée désigne l arrêt de la ventilation (du grec ancien πνέω / pnéô, respirer, avec le préfixe privatif a ). Dans le cadre des sports sous marins, le terme apnée désigne la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”