Adam Michnik

Adam Michnik (né le 17 octobre 1946 à Varsovie) est un historien, journaliste, essayiste et ancien militant de l'opposition polonaise dans les années 1960, 1970 et 1980. Michnik est directeur de publication de la Gazeta Wyborcza, le plus important quotidien national de Pologne.

Adam Michnik, Wrocław (mars 2006).

Sommaire

Biographie

Adam Michnik est né dans une famille de communistes polonais, membres du KPP. Son père se prénommait Ozjasz Szechter et sa mère Helena Michnik.

En 1964, il commence des études d'histoire à l'université de Varsovie. En 1965, il en est exclu en raison d'une initiative militante visant à réformer le régime politique. Réintégré, il est de nouveau exclu de l'université en 1966 pour la même raison.

Adam Michnik est l'un des principaux responsables de l'opposition au pouvoir totalitaire du Parti ouvrier unifié polonais (PZPR), sous le régime de la République populaire de Pologne (Polska Rzeczpospolita Ludowa).

Il est le co-fondateur avec Jacek Kuroń du Comité de défense des ouvriers (KOR) en 1976. Dans les années 1977-1980, il fut un des créateurs de la Société des Cours Scientifiques (TKN), un enseignement indépendant du pouvoir. Entre 1977 et 1989, il devient rédacteur des publications clandestines, Biuletyn Informacyjny, Zapis, Krytyka et le membre de la plus grande maison d'édition clandestine en Pologne NOWa. À partir de 1980, il est conseiller du syndicat Solidarité (Solidarność). Il est détenu à plusieurs reprises et il est emprisonné pendant 6 ans du fait de ses activités d'opposant au régime populaire.

En 1989, il participe aux discussions de la table-ronde entre le pouvoir et l'opposition. Celles-ci ont permis l'organisation d'élections législatives en partie libres qui ont abouti à la victoire écrasante des candidats soutenus par Solidarność, notamment grâce au soutien apporté par Gazeta Wyborcza, le journal que Michnik venait de créer.

Député à la Diète (Sejm) de 1989 à 1991, Michnik s'est ensuite retiré de la vie politique pour se consacrer à son journal et à son groupe de presse et de communication Agora SA, désormais coté à la Bourse de Varsovie et de Londres.

Michnik est l'auteur de nombreux ouvrages, dont plusieurs sont disponibles en français. On peut citer notamment L'Église, la gauche, le dialogue polonais paru en 1977, Penser la Pologne en 1983 ou encore La deuxième révolution en 1990.

Adam Michnik sera le médiateur de l'Union européenne pour la liberté des médias en Géorgie. Lorsqu'on lui demande ce qu'il avait de pire dans le communisme il répondit : « Le pire dans le communisme, c'est ce qui vient après »[1]

Adam Michnik, par Erling Mandelmann, en 1991.

Distinctions

Lien externe

Références

  1. (fr)Hongrie : d'un oubli à l'autre sur www.lefigaro.fr, 28/12/2009. Consulté le 26 mai 2010.
  • Cyril Bouyeure, L'invention du politique : une biographie d'Adam Michnik, Éd. Noir sur blanc, Paris, 2007

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adam Michnik de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adam Michnik — (born October 17, 1946, Warsaw, Poland) is the editor in chief of Gazeta Wyborcza, where he sometimes writes under the pen names of Andrzej Zagozda or Andrzej Jagodziński. In 1968 1989 he was one of the leading organizers of the illegal,… …   Wikipedia

  • Adam Michnik — ([ˈadam ˈmixɲik], * 17. Oktober 1946 in Warschau) ist ein polnischer Essayist und politischer Publizist, Herausgeber der linksliberalen größten Tageszeitung des Landes Gazeta Wyborcza und ehemaliger antikommunistischer Dissident …   Deutsch Wikipedia

  • Adam Michnik — Adam Michnik. Adam Michnik (nació el 17 de octubre de 1946, en Varsovia, Polonia, nombre real hebreo: Aaron Szechter) es el editor en jefe del importante periódico polaco Gazeta Wyborcza, donde a veces escribe bajo los seudónimos Andrzej Zagozda… …   Wikipedia Español

  • Michnik — Adam Michnik (* 17. Oktober 1946 in Warschau) ist ein polnischer Essayist und politischer Publizist, Herausgeber der linksliberalen größten Tageszeitung des Landes Gazeta Wyborcza und ehemaliger antikommunistischer Dissident. Adam Michnik am 1.… …   Deutsch Wikipedia

  • Michnik Adam — Adam Michnik Adam Michnik (né le 17 octobre 1946 à Varsovie) est un historien, journaliste, essayiste et ancien militant de l opposition polonais. Michnik est directeur de publication de la Gazeta Wyborcza, le plus important quotidien… …   Wikipédia en Français

  • Adam Zagajewski — Naissance 21 juin 1945 (1945 06 21) (66 ans) Lwów (Lviv) …   Wikipédia en Français

  • Anti-Polish sentiment — Part of a series on Discrimination General forms …   Wikipedia

  • Märzereignisse — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • März-Unruhen 1968 in Polen — Gedenktafel an der Warschauer Universität zur Erinnerung an die Studentenproteste 1968 Die März Unruhen 1968 in Polen bezeichnen eine politische Krise, die mit Studenten Demonstrationen begann, u. a. in Warschau, Danzig und Krakau. Die… …   Deutsch Wikipedia

  • Katyn — Massacre de Katyń Le massacre de Katyń désigne le meurtre de plusieurs milliers de Polonais essentiellement des personnalités, des officiers mais aussi des étudiants (officiers de réserve), des médecins et des membres des élites polonaises… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”