Dictatus Papæ

Dictatus papæ

Dictatus papæ, archives du Vatican

Le Dictatus papæ est un ensemble de 27 propositions, publié en 1075 par le pape Grégoire VII, pape qui donna son nom à la Réforme grégorienne. C'est une œuvre majeure du droit canonique au Moyen Âge, qui vise à établir la monarchie absolue du Christ sur l'ensemble du monde (dominium mundi), et donc celle de son vicaire, le pape.

Sommaire

Les grandes lignes du texte

Le Dictatus papae est l'héritier des sommes de grands canonistes du XIe siècle comme Anselme de Lucques, Bonizo de Sutri et surtout le cardinal Deusdedit.

Les décrets du Dictatus papæ sont les suivants :

  1. L'Église romaine a été fondée par le Seigneur seul.
  2. Seul le pontife romain est dit à juste titre universel.
  3. Seul, il peut déposer ou absoudre les évêques.
  4. Son légat, dans un concile, est au-dessus de tous les évêques, même s'il leur est inférieur par l'ordination, et il peut déposer contre eux une sentence de déposition.
  5. Le pape peut déposer les absents.
  6. Vis-à-vis de ceux qui ont été excommuniés par lui, on ne peut entre autres choses habiter sous le même toit.
  7. Seul, il peut, selon l'opportunité, établir de nouvelles lois, réunir de nouveaux peuples [ou « de nouvelles paroisses »], transformer une collégiale en abbaye, diviser un évêché riche ou unir des évêchés pauvres.
  8. Seul, il peut user des insignes impériaux.
  9. Le pape est le seul homme dont tous les princes baisent les pieds.
  10. Il est le seul dont le nom soit prononcé dans toutes les églises.
  11. Son nom est unique dans le monde.
  12. Il lui est permis de déposer les empereurs.
  13. Il lui est permis de transférer les évêques d'un siège à un autre, selon la nécessité.
  14. Il a le droit d'ordonner un clerc de n'importe quelle église, où il veut.
  15. Celui qui a été ordonné par lui peut gouverner l'église d'un autre mais non faire la guerre ; il ne doit pas recevoir d'un autre évêque un grade supérieur.
  16. Aucun synode ne peut être appelé général sans son ordre.
  17. Aucun texte canonique n'existe en dehors de son autorité.
  18. Sa sentence ne doit être réformée par personne et seul il peut réformer la sentence de tous.
  19. Il ne doit être jugé par personne.
  20. Personne ne peut condamner celui qui fait appel au Siège apostolique.
  21. Les causæ majores de n'importe quelle église doivent être portées devant lui.
  22. L'Église romaine n'a jamais erré ; et selon le témoignage de l'Écriture, elle n'errera jamais.
  23. Le pontife romain, canoniquement ordonné, est indubitablement par les mérites de saint Pierre établi dans la sainteté, au témoignage de saint Ennodius, évêque de Pavie, d'accord avec de nombreux Pères comme on peut le voir dans le décret du bienheureux pape Symmaque.
  24. Sur son ordre et avec son consentement, les vassaux peuvent porter des accusations.
  25. Le pape peut déposer et absoudre les évêques en l'absence de synode.
  26. Celui qui n'est pas avec l'Église romaine n'est pas considéré comme catholique.
  27. Le pape peut délier les sujets du serment de fidélité fait aux injustes.

Signification politique

Dans les Dictatus papae, l'unité de la société chrétienne est cimentée par la foi. L'ordre laïque n'a d'autre fonction que l'exécution des commandements formulés par le clergé et son maître absolu, le pape, le vicaire du Christ. De ce fait, celui-ci est le seul titulaire légitime de l'Empire. Il peut déléguer ce pouvoir aux souverains et reprendre sa délégation. L'empereur n'est donc plus le coopérateur du pape, mais son subordonné[1]. Du fait de leur portée politique, les décrets n'ont été publiés ni dans le Saint-Empire, ni en Espagne, ni en Angleterre.

Voir aussi

Notes

  1. Francis Rapp, Les relations entre le Saint-Empire et la papauté, d'Otton le Grand à Charles IV de Luxembourg (962-1356), clio.fr

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du droit Portail du droit
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Dictatus pap%C3%A6 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dictatus Papæ de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dictatus papæ — Dictatus papæ, archives du Vatican Le Dictatus papæ est un recueil de vingt sept propositions conservé dans les archives du Vatican parmi des documents relatifs au pontificat de Grégoire VII. Il se trouve entre deux lettres signées de ce pape, l… …   Wikipédia en Français

  • Dictatus Papae — Dictatus papæ Dictatus papæ, archives du Vatican Le Dictatus papæ est un ensemble de 27 propositions, publié en 1075 par le pape Grégoire VII, pape qui donna son nom à la Réforme grégorienne. C est une œuvre majeure du droit canonique au Moyen… …   Wikipédia en Français

  • Dictatus papae — Dictatus papæ Dictatus papæ, archives du Vatican Le Dictatus papæ est un ensemble de 27 propositions, publié en 1075 par le pape Grégoire VII, pape qui donna son nom à la Réforme grégorienne. C est une œuvre majeure du droit canonique au Moyen… …   Wikipédia en Français

  • Dictatus papae — The Dictatus papae in a Vatican manuscript Dictatus papae is a compilation of 27 axiomatic statements of powers arrogated to the Pope that was included in Pope Gregory VII s register under the year 1075.[1] Some historians argue that it was… …   Wikipedia

  • Cardinal Deusdedit —     Cardinal Deusdedit     † Catholic Encyclopedia ► Cardinal Deusdedit     Born at Todi, Italy; died between 1097 and 1100. He was a friend of St. Gregory VII and defender of his reformation measures; Deusdedit joined the Benedictine Order and… …   Catholic encyclopedia

  • Gregoire VII — Grégoire VII Grégoire VII Pape de l’Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Grégoire VII — Pour les articles homonymes, voir Saint Grégoire et Grégoire. Grégoire VII Pape de l’Église catholique …   Wikipédia en Français

  • 1075 — Années : 1072 1073 1074  1075  1076 1077 1078 Décennies : 1040 1050 1060  1070  1080 1090 1100 Siècles : Xe siècle  XIe  …   Wikipédia en Français

  • Henri IV (empereur des Romains) — Henri IV du Saint Empire Pour les articles homonymes, voir Henri IV. Henri IV …   Wikipédia en Français

  • Henri IV (empereur germanique) — Henri IV du Saint Empire Pour les articles homonymes, voir Henri IV. Henri IV …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”