Action de Grâce (Thanksgiving)

Action de grâce (Thanksgiving)

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Action de grâce
Action de grâce
The First Thanksgiving Jean Louis Gerome Ferris.png
La première Action de grâce, peinture de Jean Leon Gerome Ferris (1863-1930)

Nom officiel Action de grâce (Canada)
Thanksgiving (États-Unis)
Observé par Les Canadiens
Les Américains
Date 2e lundi d'octobre (Canada)
4e jeudi de novembre (États-Unis)
Date 2009 12 octobre (Canada)
26 novembre (États-Unis)
Date 2010 11 octobre (Canada)
25 novembre (États-Unis)
Célébrations Repas de famille

L’Action de grâce[1] (ou Thanksgiving en anglais et en Europe) est une fête célébrée au Canada le deuxième lundi d’octobre et aux États-Unis le quatrième jeudi de novembre.

Ce jour-là, on remercie Dieu par des prières et des réjouissances pour les bonheurs que l’on a pu recevoir pendant l’année.

Cette fête a parfois des significations différentes pour les autochtones. Elle peut également être célébrée à d'autres dates.

Sommaire

Histoire

Plusieurs versions ont été évoquées sur l’origine de cette fête américaine et, en particulier, de première célébration[2]. S’il est difficile, du fait du peu de sources disponibles, d’en avoir la certitude, un fait reste peu contesté : l’origine est différente aux États-Unis et au Canada. Les toutes premières Actions de grâce furent des fêtes de la moisson ou des occasions de remercier Dieu pour des récoltes abondantes. Pour cette raison, l’Action de grâce a toujours lieu à la fin de l’automne, après la rentrée des récoltes abondantes.

Origines de la célébration

Origine au Canada

Les origines de l’Action de grâce au Canada remontent à l’explorateur anglais Martin Frobisher, qui tentait de trouver un passage nordique vers l’Orient. En 1578, il tient une cérémonie formelle, sur le territoire actuel de la province de Terre-Neuve-et-Labrador, afin de rendre grâce d’avoir survécu au long voyage. On considère cette cérémonie comme la première Action de grâce canadienne, et la première à avoir eu lieu en Amérique du Nord. Frobisher est subséquemment fait chevalier et son nom fut donné à la Baie de Frobisher.

À la même époque, les colons français, ayant traversé l’Océan Atlantique et s’étant installés au Canada avec l’explorateur Samuel de Champlain, organisent également de grandes fêtes pour rendre grâce à Dieu. Ils forment même « l’Ordre de Bon Temps » et partagent volontiers leur nourriture avec leurs voisins autochtones.

Avec la fin de la Guerre de Sept Ans en 1763 avec la cession de la Nouvelle-France à la Grande-Bretagne, les citoyens d’Halifax tiennent une journée spéciale d'Action de grâce.

Après la Révolution américaine, les réfugiés américains qui étaient demeurés loyaux (les loyalistes) au Royaume-Uni sont exilés des États-Unis et s’installent au Canada. Ils apportent avec eux les coutumes et traditions de l’Action de grâce américaine, bien que, en tant que fête liturgique, l’Action de grâce au Canada correspond également à la fête de la moisson européenne ; les églises sont décorées de cornes d’abondance, de citrouilles, de maïs, de blé et d’autres produits de la récolte, des hymnes de moisson sont chantés le dimanche de l’Action de grâce et les sermons sont tirés des histoires bibliques relatives à la fête de la moisson juive (la Souccot).

La première Action de grâce au Canada après la confédération canadienne est un congé civil qui a lieu le 5 avril 1872 pour célébrer le rétablissement du Prince de Galles (subséquemment le Roi Édouard VII) après une maladie grave. Avant cette date, des jours d'Action de grâce sont observés commençant en 1799 mais n'ont pas lieu à chaque année.

À compter de 1879, le jour de l’Action de grâce revient toutes les années mais est proclamé annuellement, la date pouvant changer d’une année à l’autre. Le thème de la fête change également d’année en année afin de refléter un événement important. Dans les premières années, c’était pour une moisson abondante et occasionnellement pour un anniversaire particulièrement important. Après la Première Guerre mondiale, le Jour de l'armistice et l’Action de grâce sont tous deux célébrés le lundi de la semaine du 11 novembre. Dix ans plus tard, en 1931, les deux journées deviennent des fêtes distinctes, et le Jour de l’Armistice devient le Jour du souvenir.

Le 31 janvier 1957, le Parlement du Canada fixe la date au deuxième lundi d’octobre de manière permanente par une proclamation : « Une journée pour rendre grâce au Dieu tout-puissant des bienfaits dont jouit le peuple du Canada... »

Origine aux États-Unis

En 1620, une centaine de pèlerins Puritains britanniques débarquent du Mayflower dans la Baie de Plymouth au Massachusetts. Ils y fondent la Colonie de Plymouth et la ville homonyme. Mais les débuts de la colonisation furent difficiles et la moitié des arrivants périrent de scorbut.
Ces derniers n'eurent leur salut que grâce à l'intervention d'un autochtone nommé Squanto qui avec l'aide de sa tribu, offrit aux anglais de la nourriture, puis leur apprirent à pêcher, chasser et cultiver du maïs.
Afin de célébrer la première récolte, à l’automne 1621, le gouverneur William Bradford décréta trois jours d'action de grâce. Les colons invitèrent alors le chef Massasoit et 90 de ses hommes à venir partager leur repas, en guise de remerciement pour l'aide apportée. Durant ce festin, des dindes sauvages et des pigeons furent offerts[3].

Origines dans d'autres pays

Manifestations amérindiennes

Depuis l’époque des pèlerins évangéliques, l’Action de grâce est, pour les Américains, une manière de remercier Dieu de la qualité providentielle du Nouveau Monde et de la bonne entente avec les populations indigènes.

Or, pour quelques groupes amérindiens, ce jour représente la destruction de leur continent et le point de départ des guerres indiennes. En 1676, le gouverneur de Charlestown (Massachusetts) profita même de ce jour pour célébrer une victoire sur les Amérindiens. Depuis les années 1970, des manifestations sont organisées en mémoire des indiens natifs.

Le repas de l’Action de grâce

Le repas de l’Action de grâce est traditionnellement composé d’une dinde, animal tout juste découvert par les premiers Européens dans le Nouveau Monde.

Aux États-Unis, l’Action de grâce est célébré en famille autour de grands dîners et en joyeuses réunions. Le nom de « Thanksgiving » (signification anglophone de l’Action de grâce) évoque des cuisines odorantes et de grands placards à provisions pleins de bonnes choses, mais c’est aussi une fête religieuse avec messes et prières.

La veille de l’Action de grâce, les associations distribuent des repas aux personnes sans domicile fixe dans les grandes villes[4].

Menu-type de l’Action de grâce américaine

  • Soupe au potiron ;
  • Tarte aux noix de pécans ;
  • Dinde farcie;
  • Purée de patates douces ;
  • Purée de pommes de terre
  • Tarte aux patates douces ;
  • Tarte au potiron/citrouille ;
  • Sauce ou gelée de canneberges (appelés aussi atocas au Canada français) ;
  • Farce (parfois aux marrons, huîtres, saucisses, pommes, etc.) ;
  • Cidre ;
  • Pain de maïs ;
  • Tarte aux pommes ;
  • Haricots verts en daube ;
  • Maïs en épis ;
  • Petits pains.

Calendrier

Canada
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
11/10 10/10 09/10 08/10 13/10 12/10 11/10 10/10 08/10 14/10 13/10
États-Unis
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
25/11 24/11 23/11 22/11 27/11 26/11 25/11 24/11 22/11 28/11 27/11


Références

  1. « Action de grâce » sur la Banque de dépannage linguistique de l’OQLF, 2002, Typographie, Majuscules, Noms particuliers, Gouvernement du Québec. Consulté le 27 septembre 2008
  2. (en)Les premières Actions de grâce
  3. (en) http://www.pilgrimhall.org/HiltonWilliamLetter.htm
  4. « Kirk Douglas participe au repas de Thanksgiving des sans domicile fixe à Los Angeles », dans Le Monde du 22/11/2006, [lire en ligne]
  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Thanksgiving ».

Voir aussi

Liens externes

  • Portail des fêtes et des traditions Portail des fêtes et des traditions
  • Portail du Canada Portail du Canada
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
Ce document provient de « Action de gr%C3%A2ce (Thanksgiving) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Action de Grâce (Thanksgiving) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Action De Grâce (Thanksgiving) —  Pour l’article homonyme, voir Action de grâce.  Action de grâce …   Wikipédia en Français

  • Action de Grace (Thanksgiving) — Action de grâce (Thanksgiving)  Pour l’article homonyme, voir Action de grâce.  Action de grâce …   Wikipédia en Français

  • Action de grâce (thanksgiving) —  Pour l’article homonyme, voir Action de grâce.  Action de grâce …   Wikipédia en Français

  • Action de grâce (Thanksgiving) —  Pour l’article homonyme, voir Action de grâce.  Action de grâce …   Wikipédia en Français

  • Action De Grâce —  Pour l’article homonyme, voir Action de Grâce (Thanksgiving).  L action de grâce est une attitude de reconnaissance envers Dieu : l homme comblé de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans le Christ reconnaît de quel amour… …   Wikipédia en Français

  • Action de Grâce —  Pour l’article homonyme, voir Action de Grâce (Thanksgiving).  L action de grâce est une attitude de reconnaissance envers Dieu : l homme comblé de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans le Christ reconnaît de quel amour… …   Wikipédia en Français

  • Action de grace — Action de grâce  Pour l’article homonyme, voir Action de Grâce (Thanksgiving).  L action de grâce est une attitude de reconnaissance envers Dieu : l homme comblé de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans le Christ… …   Wikipédia en Français

  • Action de grâce —  Pour l’article homonyme, voir Action de Grâce (Thanksgiving).  L action de grâce est une attitude de reconnaissance envers Dieu : l homme comblé de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans le Christ reconnaît de quel amour… …   Wikipédia en Français

  • Messe d'action de grâce — Action de grâce  Pour l’article homonyme, voir Action de Grâce (Thanksgiving).  L action de grâce est une attitude de reconnaissance envers Dieu : l homme comblé de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans le Christ… …   Wikipédia en Français

  • Messe d’action de grâce — Action de grâce  Pour l’article homonyme, voir Action de Grâce (Thanksgiving).  L action de grâce est une attitude de reconnaissance envers Dieu : l homme comblé de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans le Christ… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”